don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

 

Don Bosco Aujourd'hui : Pouvez-vous nous décrire votre Province Salésienne ?

Goran Antunovic : Jusqu’en 1972, nous formions une seule Province avec la Slovénie. Puis nous nous sommes séparés pour devenir deux Provinces indépendantes. A la Province de Croatie est rattachée une maison fondée en 1995 en Bosnie. Nous sommes environ 115 religieux salésiens, dont une quarantaine de jeunes en formation.
Nous avons onze maisons en Croatie, réparties dans les villes de Dubrovnik, Spalato, Rijeka (où nous avons trois communautés), Zadar, Zagreb (4 communautés) et Belle Monastir et une maison en Bosnie à Zepce.

DBA : Quelles sont vos activités ?

G.A. : En Croatie, nous animons des paroisses et des oratoires (ou patronages). Nous avons aussi deux lycées d’enseignement général et sportif. En Bosnie, à Zepce, nous avons un lycée d’enseignement général et une école professionnelle. Nous avons également des foyers d’étudiants.
Parmi nos activités importantes, les camps d’été ou « estate ragazzi» ont lieu. Toutes nos maisons en organisent, pendant une semaine ou deux aussitôt après la sortie des classes.

« Chaque communauté salésienne a son
camp d'été et son groupe de prière »

L’année dernière, de façon inexplicable, le nombre de participants à ces camps d’été a doublé ou même triplé partout. De 300 à 500 jeunes y ont participé en chaque lieu. Nous sommes les seuls à proposer ce type d’activités d’été dans le pays. Les paroisses qui ne sont pas salésiennes font appel à nous pour les aider à organiser leurs propres « estate ragazzi » si bien que la formation salésienne est donnée partout dans le pays !

don bosco croatie 001 don bosco croatie 005

 

Nous disposons facilement d’animateurs. Ce sont des jeunes qui participent depuis des années à nos activités. Ils commencent avec nous une formation d’animateurs dès qu'ils ont fini le collège. Ceux qui n’ont pas vocation à être animateurs s’engagent dans l’animation de groupes de prière.

« Nous sommes les seuls à proposer
ce genre d'activités dans le pays »

Comment se vit la foi aujourd’hui en Croatie ?

G.A. : Pendant le communisme, on allait à la messe et on pratiquait en cachette. La politique aujourd’hui ne permet pas tellement aux familles de profiter de leur nouvelle liberté, car il y a toujours des discussions suite à la guerre de 1990 - 1995 : les gens ont vécu des temps très durs. Beaucoup de sang a été versé. Et c’est sur ce sang-là, que le pays a reçu la liberté démocratique et la liberté religieuse. Il y a encore des interrogations, des réflexions sur cette guerre... Ces discussions fatiguent la population.

don bosco croatie 002 don bosco croatie 003  

 

Quand est arrivée la liberté, les gens se sont un peu relâchés au niveau de la pratique mais, dans toutes les familles, les enfants ont été éduqués chrétiennement et ils ont conscience que la foi est une chose importante. Ils ont un fort sens spirituel et cherchent à faire leur propre chemin de foi. Ils ne veulent pas être croyants par tradition parce que leur famille l’est. Chaque communauté salésienne a son groupe de prière. Ici, ils sont 60 à 90 participants tous les mardis. Parmi eux, il y a les étudiants des petites villes éloignées qui viennent à Rijeka. Ils sont accueillis dans nos foyers pour 4 ou 5 ans et nous les suivons personnellement. Nous les accompagnons en leur proposant la prière quotidienne, en leur donnant des conseils, en vivant avec eux. Ils sont nombreux à participer à la messe le matin ou le soir ; ils cherchent des moments de silence et de méditation.

Les sœurs salésiennes en
Croatie et Slovénie 

« Il y a une très forte demande d’accompagnement spirituel des jeunes. Ils cherchent des réponses et veulent approfondir leur foi. »

Dans la Province de Slovénie-Croatie, les Sœurs salésiennes sont au nombre de 46 : 10 en Croatie et 36 en Slovénie.

Leurs œuvres : Foyer d’étudiantes, catéchèse, liturgie, aide à l’oratoire salésien des paroisses, groupes de prière, organisation de retraite pour les jeunes, pour les catéchistes, enseignement religieux dans une école.

don bosco croatie 006

Quel poids ont les Salésiens dans le pays ?

G.A. : Depuis la fin de la guerre, il y a une croissance de la présence salésienne et le pays commence à bien les connaître. Ils sortent de leur sacristie pour offrir des activités pédagogiques, une spiritualité salésienne à toute la jeunesse du pays. Un Salésien est aumônier de prison, un autre, aumônier des universités de Zagreb, si bien que les étudiants passent de la catéchèse paroissiale qu’ils ont connue dans leur ville à la catéchèse salésienne. Ils animent divers camps d’été, en plus des « estate ragazzi », pèlerinage à vélo, semaine de discernement pour les vocations, retraites...

La venue des reliques de Don Bosco a suscité beaucoup de conversions et de miracles et un véritable saut dans la connaissance de Don Bosco, de son esprit, de sa pédagogie. L’urne est passée dans tous les lieux salésiens ou sanctuaires du pays. Des veillées de prière ont été organisées durant des journées et des nuits entières. Les évêques reconnaissent la richesse de notre présence à travers la qualité de notre spiritualité. Ils comptent sur nous pour réveiller la foi des jeunes.

« Certains jeunes ont mûri
trop vite et ont du mal à être joyeux »

Un défi, pour vous, aujourd’hui en Croatie, en tant que religieux ?

G.A. : Un défi à relever pour chaque salésien : aider les jeunes à conserver ce trésor de la foi et les rendre capables de tenir sur ce chemin de croyant. La guerre a eu pour eux deux conséquences : ils ont souffert avec leurs familles et ils ont dû lutter. Cela les a mûris. Mais en même temps, certains ont mûri trop vite et ont du mal à être joyeux. On est là pour les aider. Qu’ils puissent faire leur propre choix de vie chrétienne dans une société de plus en plus influencée par la société de consommation.


Mot du jour

« Moi, je suis le bon pasteur, le vrai berger qui donne sa vie pour ses brebis. » Jn 10

Jésus, le bon berger se donne corps et âme, il n’abandonne pas son troupeau.

Don Bosco avait bien compris cette parole et l’a fait par l’investissement de toute sa vie pour ses jeunes.
A leur exemple, l’éducatrice et l’éducateur Salésien sont pleinement soucieux du bien de leurs jeunes et désirent leur donner le meilleur d’eux-mêmes.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Les Salésiens de Don Bosco dans un pays
en mutation : le Vietnam
Voir l'article

Jean-Marie Petitclerc, sdb : l’utilité
du système préventif (3/3)
Voir l'article

Père Fabio Attard : Comment peut-on faire
évlouer la pastorale des jeunes ?
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Famille Salésienne

    • Le Décalogue de l’Accompagnateur Salésien

      decalogue accompagnateur Elaboré au cours des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne, le « Décalogue de l’Accompagnateur Salésien » a été un cadeau des sœurs salésiennes de Don Bosco au Recteur Majeur pour le remercier du message de l’Etrenne 2018.

      Lire la suite

    • Whatsapp’El ? 130 jeunes au weekend MSJ de mars 2018

      msj paris 2018 03 Le Mouvement Salésien des Jeunes s’est réuni à Paris autour du thème de l’appel et de la vocation, sous le slogan 2.0 : Whatsapp’El. Et pour le coup, l’appel avait été entendu puisque 130 jeunes étaient présents durant le week-end du 16/18 mars ! Quelle joie d’être si nombreux et de compter tant de nouveaux visages ! Témoignage de Anne-Elisabeth Lesne.

      Lire la suite

    • Don Bosco dans la collection « Grande Figure de la Spiritualité Chrétienne »

      grande figure spiritualite chretienne Jean-Marie Petitclerc, Michael Lonsdale, un magnifique duo réuni dans un livre : Don Bosco, édité au sein de la collection : Les Grandes Figures de la Spiritualité Chrétienne. 40 volumes consacrés à 40 saints. La collection « Les Grandes Figures de la Spiritualité Chrétienne », dirigée par Michael Lonsdale, présente le saint patron des salésiens dans un beau livre accompagné d’un CD.

      Lire la suite

    • « Un jeune à la foi » : 24 jeunes écrivent sur leur foi. Un livre pour tous !

      Un jeune a la foi C’est à partir de la description d’un objet que 24 jeunes du MSJ (Mouvement Salésien des Jeunes) ont souhaitaient exprimer leur foi… Une foi vivante et présente dans le quotidien de chacun… Le credo se vit au détour d’une rose, d’une chemise scoute, d’un abonnement de train, d’un peignoir, d’un diamant ou encore d’une paire de skis. Une invitation à regarder ce qui nous entoure… autrement !Logo video80

      Lire la suite

    • « La refonte du site des Editions Don Bosco est une belle expérience. »

      site EDB Comme l’a voulu Don Bosco, la communication des livres et des ouvrages est un levier essentiel de développement des jeunes. Le site des Éditions Don Bosco, editions-donbosco.fr, permet ainsi de se procurer tous les livres de la bibliothèque par correspondance, de manière simple. La refonte de ce site est une belle aventure menée par plusieurs bénévoles, dont Françoise Quéval, une ancienne élève de l’école la Providence et David Viagulasamy, responsable de projet internet et digitaux.

      Lire la suite

    • Le nouveau Don Bosco Aujourd’hui : Éduquer à l’esprit critique

      Couverture DBA 993 Assez de préjugés et d’idées toutes faites ! Attention aux gourous, aux vérités « absolues » qui s’habillent d’idéalisme. Mais qui croire dans le foisonnement de propositions et de « vérités » partielles ? Voici le nouveau numéro Don Bosco Aujourd’hui. Son thème ? Eduquer à l’esprit critique.

      Lire la suite

  • Actualités

    • Question d’éducation : « En famille, on n’arrive pas à se parler ! »

      education parler en famille 02 Si le développement de l’esprit critique est au centre de la mission éducative de l’école, il est aussi, évidemment, central… dans nos propres familles. Comment se déroulent les échanges ? Comment donner du poids à la parole de l’enfant ? Et ouvrir leur horizon ? Les parents s’expriment sur les règles qu’ils adoptent.

      Lire la suite

    • 6e Congrès de l’éducation salésienne

      6e congres education citoyen 04 Le 6e congrès de l’éducation salésienne s’est tenu à Lyon Ecully (Valpré) les 6 et 7 avril. Il a rassemblé 170 participants appartenant au Réseau Don Bosco autour du thème « Eduquer à la citoyenneté ». En 2015, le réseau don Bosco avait lancé le programme « Défi Citoyenneté ». Organisé par le service formation des Maisons Don Bosco , ce congrès, a été l’occasion d’approfondir les enjeux et de partager autour des expériences menées dans les diverses institutions.Logo video80

      Lire la suite

    • Défi Citoyenneté : grand rassemblement des lycées de l’Ouest

      defi citoyennte ouest 2018 03 "Sais-tu siffler?" "Veux-tu être mon ami?" Au Valdocco, Don Bosco avait le génie de faire de chaque jeune un protagoniste. Aujourd'hui encore, les jeunes découvrent, dans les établissements salésiens, les magnifiques ressources qu'ils portent en eux, et la beauté de les partager. C'est un peu ça l'ambition de nos écoles : ouvrir des espaces où scintillent les étoiles de la confiance en soi, brûle l'émotion de grandir, et se transmet la joie de le faire vivre aux autres. Le 11 avril 2018, deux cents jeunes de Pouillé, Saumur, Giel et l'Institut Lemonnier étaient rassemblés à Giel pour le célébrer ! Thibault, membre du Conseil Vie Lycéenne de l'Institut Lemonnier, a résumé en trois mots cette belle journée ensoleillée: s'exprimer, faire connaissance, partager.Logo video80

      Lire la suite

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le Décalogue de l’Accompagnateur Salésien

      decalogue accompagnateur Elaboré au cours des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne, le « Décalogue de l’Accompagnateur Salésien » a été un cadeau des sœurs salésiennes de Don Bosco au Recteur Majeur pour le remercier du message de l’Etrenne 2018.

      Lire la suite

    • Les Salésiens de Don Bosco dans un pays en mutation : le Vietnam

      vietnam ecole db dong thuan 07 Depuis ces dernières années, une dizaine de missionnaires salésiens, hommes et femmes, arrivent du Vietnam en France. Grâce aux échanges entre pays, nous connaissons de mieux en mieux ce pays en pleine évolution. Les salésiens et salésiennes de Don Bosco y sont présents, au nombre de 600. Leur travail prend de multiples formes. Toujours auprès des jeunes.Logo video80

      Lire la suite

  • Société

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le langage des jeunes change… vous comprenez quelque-chose ?

      Le langage des jeunes et ados le dico pour les parents Vous comprenez quelque chose ? Le langage des jeunes évolue et change constamment ; tout est une affaire de mode, de tendance. Si je vous parle de « tchatcheur », vous reconnaîtrez, pour la plupart, la signification : une personne qui parle beaucoup. Mais, nous pouvons les interpréter de différentes manières. Besoin d’un dictionnaire ?

      Lire la suite

    • Développer l’esprit critique dans toutes les matières

      esprit critique educateurs Avec les nouveaux moyens de communication, les jeunes ont bien du mal à prendre du recul par rapport aux informations qu'ils reçoivent dans leur entourage ou par les médias. Qu'en disent les profs ?

      Lire la suite

    • Pourquoi des cours d’Enseignement Moral et Civique ?

      esprit critique dossier lacomba 02 Suite aux attentats, l’Education Nationale a demandé aux professeurs « une grande mobilisation pour les valeurs de la République. » Comment cela se traduit concrètement ? Par la mise en place d’Enseignement Moral et Civique. Don Bosco Aujourd’hui est allé interroger, Hélène Lacombat, professeur au lycée Notre Dame des Minimes.

      Lire la suite