Giel-USA001Pour la quatrième édition, 13 élèves de terminale du lycée Giel Don Bosco s'envoleront pour un séjour linguistique et culturel de 12 jours à Los Angeles au mois de mars prochain.

 

 

 

 

Les organisateurs Annie Szubert , professeur d'anglais et Alain Pouliquen, professeur d'économie, piloteront ce projet sur lequel certains jeunes très motivés travaillent depuis la classe de seconde. Nicolas, élève de terminale bac pro, a financé 75% de son séjour grâce à des actions ponctuelles de vente de chocolats ou de fleurs. En effet, l'organisation et le financement de ce séjour requiert beaucoup d'investissement ainsi qu'une excellente connaissance du terrain : « rien ne peut être laissé au hasard lorsque l'on emmène des élèves si loin » précisent les organisateurs.

 


Sur place les élèves occuperont une maison louée pour eux au bord du Pacifique et devront s'organiser pour les achats, la cuisine, ou toutes les tâches ménagères. Cet aspect de la vie quotidienne favorise une grande autonomie.
Le voyage de l'année dernière avait permis de tisser des liens avec l'école Don Bosco Technical Institute et renforcer les partenariats existants avec les entreprises locales.
A noter que deux élèves de terminale maintenance moto avaient pu effectuer un stage de 8 semaines à Los Angeles, l'un deux doit prochainement s'installer à Santa Monica.
Cette recherche de l'Eldorado sera une grande première pour ces élèves dont la plupart n'ont jamais quitté l'hexagone. Certains redoutent les 12 heures d'avion mais sont assurés que la récompense sera au bout : pour preuve un programme de visites bien chargé : une concession Harley Davidson, une prestigieuse collection privée de voitures, le barrage Hoover Dam sur le Colorado, Hollywood, Beverly Hills, les studios de cinéma et même une nuit à Las Vegas.


Un carnet de voyage réalisé par les participants et disponible en ligne permettra de fixer ces moments inoubliables.
Les voyages précédents avaient permis aux jeunes de prendre conscience que la quantité de « clichés » concernant les américains étaient très éloignés de la vérité.


Mot du jour

Confier ses peurs
Offrir ses joies
Livrer sa peine
Rien exiger
Tout partager
Etre l’unique
Pour un instant

Accueillir l’autre
Tendre la main
Communiquer
Prendre le temps
De l’écouter

Grande tendresse
Chaleur au cœur
Etre estimé
Et reconnu
Grandir ensemble

Un moment fort…
C’est l’amitié !

 

 

 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

The power of words Prix du Public au FestiClip 2017.
Film réalisé par l'Institut Lemonnier de Caen
Voir l'article

École de Vie Don Bosco
Interview de Fleur
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview d'Angele
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • International

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

    • Message de Noël de la part des Salésiens d’Alep : “Il y a toujours l’espérance”

      Alep Salesien Chrismas La ville est détruite, on ne voit que des décombres... Mais le message d’espérance du Dieu qui s’est fait homme résonne, cette année, avec un écho particulier à Alep. Les Salésiens, riches de leurs deux trésors – la foi et les jeunes - ont au cœur la force de dire, dans une vidéo, avec les jeunes : « Bonne Fête de Noël » et « il y a toujours l’espérance » ! En voyant ces images, le Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, ému, relance son appel pour la paix.

      Lire la suite