Farniere-Session-Divorces 1001Le Centre spirituel Don Bosco de Farnières vient de vivre son sixième week-end avec des personnes séparées ou divorcées. Cette "retraite", animée par le Père Jean-François Meurs et une équipe de laïcs, propose des lectures et des partages d'évangile, des temps de prière, de méditation, de célébration, de détente, et une réflexion sur la place que les divorcés prennent ou peuvent prendre dans l'église.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une chance pour l'Eglise

 

Les deux jours ont étés marqués par un climat de grande convivialité et même de tendresse, de confiance et de respect, d'émotion et d'humour. Les participants ont préparé l'animation et les chants de l'eucharistie du dimanche qui a rassemblé, outre le groupe, environ 80 personnes venues des environs. Ils ont composé les prières d'intentions : la célébration a été particulièrement joyeuse et pleine d'émotion. Le week-end s'inspirait du livre de Lytta Basset, "tourner la page", avec comme slogan : "Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie". On a pu constater que, au-delà du "choc de vie", on retrouve des personnes bourrées d'énergie, témoignant d'une foi profonde et critique, sensibles à la compassion et ouvertes à l'écoute et l'hospitalité. Elles sont une chance pour l'Eglise, car elles lui apportent beaucoup de richesses. Les rencontres et les "retraites" comme celles-ci sont une clé de ce dynamisme et une réponse à la soif de mieux vivre l'Evangile. Cette session a eu lieu le 15-16-17 février 2013.

 

J.F. Meurs,
Publié le 21/02/2013

 

 


Mot du jour

Au début d’une aventure, chacun bénéficie de la «  chance du débutant ».

Un signe bienveillant du destin, de la Providence, nous indique que nous sommes sur la bonne voie, nous conforte dans notre décision de relever le défi.

Viens ensuite l’épreuve de l’initié, ce chemin de patience où se mesurent les volontés, les déterminations.

Là se distinguent deux catégories de personnes : celles qui persévèrent et celles qui baissent les bras.

Puis se dessine l’assaut du conquérant, l’ultime épreuve, où seul le plus fort, le plus déterminé, atteint son but. Mais certains ont fourni tant d’efforts et ont tant omis de se ménager qu’ils cèdent parfois malheureusement tout près du but

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Étrenne 2018 du supérieur mondial des Salésiens
de Don Bosco : Cultivons l'art d'écouter et
d'accompagner (thème 2018 - © ANS)

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi