JFM1 355x248Quarante jeunes d'Ephata Don Bosco 14-16 ans ont vécu le week-end "solidarité" les 3-4-5 mai derniers. Autour du feu, où chacun avait apporté sa bûche, ils ont écouté le conte du chêne. C'est l'histoire d'un chêne qui accepte de devenir humble bois de chauffage et de se consumer entièrement, après avoir donné chaleur et lumière.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Solidarité

Dans un premier temps, après un échange en carrefour, chacun a inscrit ce qu'il voulait offrir aux autres dans sa vie.Chaque jeune a écrit une phrase sur une planche qu'il a apportée. Ces planches ont été ensuite assemblées pour donner à l'ensemble une signification : cela fera deux panneaux indicateurs, un radeau pour traverser la mer rouge, une maison et un banc. Le lendemain, chaque jeune a reçu un sachet avec des cendres du feu de la veille. Ce fut le départ pour une marche méditation dans la forêt.

 

Diversité

JFM2 248x355Dans un deuxième temps, les jeunes ont fait la découverte de la diversité de la nature et de la "nature humaine". Le frère Manu, guide nature, a expliqué comment la solidarité était vécue dans la forêt, pourvu qu'elle soit diversifiée. Jean-François a fait faire une visite guidée du cimetière des salésiens : il faut savoir que les stèles des confrères sont personnalisées par des petits dessins et symboles qui rappellent un trait de caractère, une habitude, une passion, ou une anecdote souvent humoristique. C'est un cimetière où l'on rit ! Un bon nombre de jeunes ont trouvé ce lieu beau et apaisant.

Méditation

Enfin, les jeunes furent envoyés dans la nature pour un temps de désert : méditation autour des cendres, de l'humilité (en lien avec l'humus), du don de soi. Le grand jeu de la soirée s'est conclu autour du feu par une eucharistie de minuit.

Activité pratique

Le dimanche a été consacré à des services rendus à Farnières « par solidarité » : nettoyage d'une terrasse, de vitres, de la camionnette ; déménagement de planches, rangements, etc. Les jeunes attendent maintenant avec impatience le camp chantier qui se fera à Saint-Cyr-sur-Mer au mois de juillet.

 

Jean François Meurs
16 mai 2013

 

 

 

 

 

Pour aller plus loin

Ephata Famille

du 25 au 28 juillet 2013
familles
Farnières (Belgique)

Un séjour pour approfondir sa foi et ses choix de vie à la lumière de l'évangile. Parents et enfants, se ressourcent et enracinent leur vie dans la Parole de Dieu et la prière. Chacun y entre par le jeu, les ateliers créatifs, les enseignements, les temps de silence, les témoignages, les célébrations festives.

Contacts : Guy Dermond, sdb, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les autres propositions de cet été sur le site Ephata :www.ephatadonbosco.eu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

.


Mot du jour

« Aujourd’hui, émerveille-toi ! » Qu’est-ce à dire ? “ Pierre Bourdieu dit : « Je préfère me débarrasser des faux enchantements pour pouvoir m’émerveiller des vrais miracles.” 

Notre société nous propose tant de choses comme indispensables à notre bonheur, tant de ces « faux enchantements » que nous tombons souvent dans le panneau. Equipements technologiques dernier cri, voyages à l’autre bout du monde … Et si nous essayions de nous émerveiller « des vrais miracles » : un jeune en échec scolaire qui trouve sa voie et se lance avec enthousiasme dans une formation, un pardon accordé, la générosité d’adolescents révoltés qui font des maraudes auprès des SDF ou du soutien scolaire auprès de migrants, les exploits des sportifs du handisport…

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Lucie
Voir l'article

Campobosco 2017
le diaporama
Voir l'article

« On va tout faire pour »
par les élèves de Lyon-Pressin
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

https://vimeo.com/221142294
  • International

    • Label salésien : Rebattre les cartes de la nutrition

      lappel nutrition tchad 004 Depuis trente ans, l’association Appel Durance œuvre pour lutter contre la malnutrition des enfants au Tchad, en partenariat avec les villageois. Cette association utilise la méthodologie des « Nutricartes » qui obtient de très bons résultats. Don Bosco Aujourd’hui a voulu en savoir plus et a interviewé sa présidente, Anne Vincent.

      Lire la suite

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

  • Société

    • Le lien avec la nature chez Don Bosco, hier et aujourd’hui

      don bosco nature vignes 005 En visite à La Navarre où on faisait appel à lui pour reprendre un orphelinat, Don Bosco s’est penché pour prendre une motte de terre, la pétrir, la respirer, et déclarer : « c’est une bonne terre pour la vigne ». Don Bosco avait des réflexes de paysan travailleur de la terre. Aujourd’hui, le réseau international des écoles agricoles salésiennes est en pleine croissance et poursuit cette inspiration.

      Lire la suite

    • Pour une écologie authentique

      ecologie authentique ressins 002 « Tout changement a besoin d’un chemin éducatif » plaide le Pape dans l’encyclique « Laudato Si’ ». Elèves en établissement agricole ou horticole, enseignants, mouvements de jeunesse, sont attentifs aux évolutions de l’écologie, mais il reste beaucoup à faire. Dans le réseau des établissements Don Bosco, on avance.

      Lire la suite

    • Amine : du Ghana à l’Allemagne et retour…

      Amine Après cinq années de voyage – où il a connu la peur et l’angoisse – Amine, 23 ans, originaire du Ghana, a réussi à gagner Stuttgart en Allemagne. Mais sa demande de régularisation n’a pu aboutir. Il y a quelques semaines, Amine a été reconduit au Ghana. Durant son passage en Europe, des salésiens de Don Bosco l’ont accueilli et accompagné. L’interview a été réalisé, alors qu’Amine se trouvait en Allemagne.

      Lire la suite

    • Les jeunes migrants deviennent acteurs avec Welcome Jeunes

      JRS Welcome Jeunes au Campobosco 001 L'idée phare du programme Welcome Jeunes est de permettre aux réfugiés de sortir du statut de bénéficiaire dans lesquels ils sont souvent placés et de devenir des acteurs. Interview de Lucile, responsable du programme, que nous avons rencontrée au Campobosco l’an dernier.

      Lire la suite