JFM1 355x248Quarante jeunes d'Ephata Don Bosco 14-16 ans ont vécu le week-end "solidarité" les 3-4-5 mai derniers. Autour du feu, où chacun avait apporté sa bûche, ils ont écouté le conte du chêne. C'est l'histoire d'un chêne qui accepte de devenir humble bois de chauffage et de se consumer entièrement, après avoir donné chaleur et lumière.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Solidarité

Dans un premier temps, après un échange en carrefour, chacun a inscrit ce qu'il voulait offrir aux autres dans sa vie.Chaque jeune a écrit une phrase sur une planche qu'il a apportée. Ces planches ont été ensuite assemblées pour donner à l'ensemble une signification : cela fera deux panneaux indicateurs, un radeau pour traverser la mer rouge, une maison et un banc. Le lendemain, chaque jeune a reçu un sachet avec des cendres du feu de la veille. Ce fut le départ pour une marche méditation dans la forêt.

 

Diversité

JFM2 248x355Dans un deuxième temps, les jeunes ont fait la découverte de la diversité de la nature et de la "nature humaine". Le frère Manu, guide nature, a expliqué comment la solidarité était vécue dans la forêt, pourvu qu'elle soit diversifiée. Jean-François a fait faire une visite guidée du cimetière des salésiens : il faut savoir que les stèles des confrères sont personnalisées par des petits dessins et symboles qui rappellent un trait de caractère, une habitude, une passion, ou une anecdote souvent humoristique. C'est un cimetière où l'on rit ! Un bon nombre de jeunes ont trouvé ce lieu beau et apaisant.

Méditation

Enfin, les jeunes furent envoyés dans la nature pour un temps de désert : méditation autour des cendres, de l'humilité (en lien avec l'humus), du don de soi. Le grand jeu de la soirée s'est conclu autour du feu par une eucharistie de minuit.

Activité pratique

Le dimanche a été consacré à des services rendus à Farnières « par solidarité » : nettoyage d'une terrasse, de vitres, de la camionnette ; déménagement de planches, rangements, etc. Les jeunes attendent maintenant avec impatience le camp chantier qui se fera à Saint-Cyr-sur-Mer au mois de juillet.

 

Jean François Meurs
16 mai 2013

 

 

 

 

 

Pour aller plus loin

Ephata Famille

du 25 au 28 juillet 2013
familles
Farnières (Belgique)

Un séjour pour approfondir sa foi et ses choix de vie à la lumière de l'évangile. Parents et enfants, se ressourcent et enracinent leur vie dans la Parole de Dieu et la prière. Chacun y entre par le jeu, les ateliers créatifs, les enseignements, les temps de silence, les témoignages, les célébrations festives.

Contacts : Guy Dermond, sdb, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les autres propositions de cet été sur le site Ephata :www.ephatadonbosco.eu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

.


Mot du jour

Est-ce un enfant ou un chien qu’on appelle ?

C’est vrai qu’elle est un peu rétro, mais elle trouve que cette tendance de plus en plus répandue de vouloir nommer son enfant de façon très originale, d’utiliser le prénom pour en faire un être unique, risque de prêter le flanc aux moqueries, et surtout ôte au prénom tout son sens.

Pour elle, un prénom, c’est important. Il s’inscrit dans une culture, évoque une figure tutélaire, dit, par son étymologie, quelque chose de beau, et, par ce biais, fait entrer l’enfant dans la communauté des hommes et l’inscrit dans une longue lignée. Il se cherche aux sources de l’intime, pas dans une lecture récente, ou parmi les personnages d’une série télé. Choisir un prénom, ce n’est pas non plus le joyeux exercice de la fabrication d’un mot inédit.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages

Multimédia

Campobosco : une invitation execptionnalle,
un film réalisé par les jeunes...
campobosco.fr

Sur l’échiquier de la vie
(Prix du Public - FestiClip 2016)
www.festiclip.eu

Journées Mondiales Salésiennes Missionnaires 2017
Le clip d'introduction
(source : ANS)

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...