Farnières355Du 17 au 19 mai, au Centre spirituel de Farnières, des familles ont vécu le week-end « Foi et Nature » sur le thème de l'Exode. Le principe consistait à associer un événement du récit de la Bible et une activité mimant l'épisode en question. Par exemple, le passage de la mer rouge consistait à traverser le gué d'une rivière sur des échasses, ou la fabrication d'une idole devenait la fabrication d'une poupée avec des matériaux les plus divers, dont des éléments de la nature. Le samedi, nous avons fait une longue marche scandée par les récits, les jeux, les partages.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Farnières 4 355

 Les participants ont souligné les points forts de ce week-end. D'abord l'avantage d'être peu nombreux : quatre familles, à savoir 7 parents et 16 enfants, plus 4 animateurs : cela a permis à chacun de rencontrer tout le monde, d'échanger en profondeur, et la marche, avec des rythmes différents favorisait ces changements de compagnons de route.

 

Parmi les activités appréciées, il y eut la rédaction des dix règles pour une bonne vie en famille sur deux « tables » en carton  transportées dans le sac à dos décoré en « arche d'alliance ». Lors de l'écriture de ces règles, les familles ont pu aborder des points sensibles de la vie commune.

 

La formule permettait de vivre ce week-end en famille : les adultes et les enfants étaient toujours mêlés, accomplissant les mêmes activités. Les enfants ont eu le sentiment d'avoir leurs parents s'occupant d'eux toute la journée ! ... et en même temps, ils allaient vers les parents des autres.

Quatre familles qui ne se connaissaient pas se sont vraiment rapprochées, ont échangé sur leurs convictions de foi, sur leur vie quotidienne, leurs surprises avec les adolescents, leurs joies avec leurs enfants. Ajoutons qu'il y avait une maman musulmane avec ses deux fils de 14 et 16 ans, qui s'est magnifiquement intégrée, et qui a apporté un point de vue original, établissant des passerelles avec l'évangile : quelle richesse et quel bonheur !

 

Jean François Meurs, sdb
23 mai 2013

 

Pour aller plus loin

 

 

 

 

 

 

 

Farnières 2 355Farnières 3 355


Mot du jour

 La tendresse. Qui mieux que Marie pour nous la transmettre ? Nous célébrons justement aujourd’hui son cœur immaculé. 

Demandons lui qu’elle fasse grandir en nous la chasteté. Surtout demandons cette qualité du regard pur et limpide. « La lampe du corps, c’est l’œil. Donc, si ton œil est limpide, ton corps tout entier sera dans la lumière. » En un tel regard, les jeunes ne se voient pas jugés, mais grandis. Car ce regard ne s’impose pas, n’envahit pas, mais, comme saint Jean Baptiste, laisse toute la place à la lumière de Dieu.

Immaculé, c’est aussi cette générosité maternelle. « Tout jeune qui entre dans une maison salésienne est sous la protection spéciale de Marie Auxiliatrice » disait Don Bosco. À nous de savoir rendre la tendresse miséricordieuse de Dieu présente. 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

École de Vie Don Bosco
Interview de Prisca
Voir l'article

Aftermovie : retour sur la journée Défi
Citoyenneté du 3 Mai 2017 dans l’Ouest
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Victor
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...