TAF 1 355Dans le cadre d'un partenariat entre le Valdocco Nice et le Secours Catholique, les adolescents du service d'accompagnement éducatif et scolaire du Valdocco Nice ont réalisé un chantier, autrement appelé TAF (Travail d'Auto-Financement), durant les derniers congés de printemps. Sur le fond, le but de ces TAF est d'aider les jeunes à sortir du désœuvrement, à leur transmettre le sens de l'effort et du travail bien fait, et à participer au financement de leurs activités de loisirs. Le principe de ces activités est donc d'offrir une gratification financière à la hauteur du temps passé et de la qualité du travail sur le chantier. Cette gratification s'effectue par une réduction sur le cout des activités dans lesquelles le jeune s'inscrit.

 

 

 

 

 


En une semaine, les jeunes ont repeint la salle du « Tremplin », lieu d'accueil de personnes en précarité géré par le Secours Catholique, à proximité de la grande Gare du Centre. Pinceaux, blouses, rouleaux, scotch et autres « polian », tous les outils étaient réunis pour que la réalisation soit réussie. En plus des membres de l'équipe éducative du Valdocco, les jeunes ont été guidé par Hassan, un bénévole du Secours Catholique, peintre de formation.

 


TAF 3 355Jeudi 16 mai dernier, une inauguration s'est tenue en présence des responsables du Secours Catholique, du Valdocco, des jeunes et de leur famille. Chacun a pu s'exprimer sur ce qui a été vécu et sur l'intérêt de ce type d'activités. Les jeunes ont été remerciés et félicités pour leur travail. Les sourires témoignaient de leur satisfaction à recevoir de tels éloges, qui pour certains, ne sont pas si fréquentes.


Voici quelques mots de l'un d'eux qui a apporté tout son dynamisme à l'œuvre !


« Un matin, nous sommes partis sur un chantier pour faire de la peinture. Nous avons repeint tous les murs d'une salle du Secours Catholique, en jaune. Il y avait sept personnes qui travaillaient avec nous. On s'est réparti en deux groupes : certains faisaient de la peinture avec des rouleaux pendant que d'autres peignaient avec des pinceaux. Avec un autre, je faisais partie des gens avec les rouleaux. C'était bien mais un peu long. Je pense que c'était fait pour nous occuper pendant les vacances. Le lavage des murs a duré trois jours et la peinture trois jours aussi. On a travaillé entre dix heures et dix-sept heures avec des pauses pour boire de l'eau. On a été bien reçu par la personne du local. Il faisait très beau ces jours-là. Une journée s'est finie avec une bataille d'eau et nous sommes rentrés tous mouillés ! »

Emmanuel BESNARD, sdb
Educateur spécialisé, Responsable Valdocco Nice

6 juin 2013

 

 

Pour aller plus loin

L'association Le Valdocco fondée à Argenteuil et présente sur Lyon est désormais présente sur Nice (voir la page Valdocco Nice et des Amis du Valdocco Nice). Association de prévention, de médiation et d'accompagnement éducatif et scolaire, elle gère trois services de prévention générale (Argenteuil Grand Lyon, et Nice), un service de prévention spécialisée (Argenteuil), deux Centres d’Accueil de Jour (Argenteuil et Tassin), un internat éducatif (Tassin), d'un Atelier Chantier d’Insertion, et d'un centre de formation : l’Institut de Formation à la Médiation du Valdocco.

Mot du jour

Confier ses peurs
Offrir ses joies
Livrer sa peine
Rien exiger
Tout partager
Etre l’unique
Pour un instant

Accueillir l’autre
Tendre la main
Communiquer
Prendre le temps
De l’écouter

Grande tendresse
Chaleur au cœur
Etre estimé
Et reconnu
Grandir ensemble

Un moment fort…
C’est l’amitié !

 

 

 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

The power of words Prix du Public au FestiClip 2017.
Film réalisé par l'Institut Lemonnier de Caen
Voir l'article

École de Vie Don Bosco
Interview de Fleur
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview d'Angele
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • International

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

    • Message de Noël de la part des Salésiens d’Alep : “Il y a toujours l’espérance”

      Alep Salesien Chrismas La ville est détruite, on ne voit que des décombres... Mais le message d’espérance du Dieu qui s’est fait homme résonne, cette année, avec un écho particulier à Alep. Les Salésiens, riches de leurs deux trésors – la foi et les jeunes - ont au cœur la force de dire, dans une vidéo, avec les jeunes : « Bonne Fête de Noël » et « il y a toujours l’espérance » ! En voyant ces images, le Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, ému, relance son appel pour la paix.

      Lire la suite