Pressin 1Déjà plus de 1000 vues sur Youtube, le clip de présentation du lycée horticole Lyon-Pressin fait un "tabac" ! Cette anné scolaire, des lycéens de la région Rhône-Alpes se sont lancés dans la présentation de leur lycée agricole dans le cadre d'un projet lancé par le CREAP. Le défi ? Donner une autre image du lycée avec le regard des jeunes, l'humour et de la créativité. 20 clips vidéos ont été ainsi projetés en avril dernier pour ce Fest'image. Le lycée horticole Lyon-Pressin a remporté le 1er prix et le lycée Costa de Beauregard le 2ème, tous deux du réseau Don Bosco !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En trois minutes trente, Baptiste, un jeune du lycée Don Bosco Lyon Pressin, fait le tour de son établissement scolaire. Il aime "la boxe, Arnold Schwarzenegger et les fleurs". Un clip bien rythmé sur le lycée, l'internat et les études surveillées, rempli d'humour et traité sous forme parodique de la série "bref ".

 

Jonathan Guiseppi, assistant d'éducation en vie scolaire au Lycée Lyon Pressin explique ce choix. "Nous avions peu de temps pour réaliser ce clip. Le style du "bref" nous plaisait bien. Les jeunes se sont bien impliqués dans l'écriture du scénario. Nous avions plein de petites idées que l'on a filmé au fur et à mesure, et le fil conducteur n'est arrivé qu'au moment du montage... la veille de la participation au Festival !"

Les objectifs du projet Fest'image

2e PRIX : LYCEE COSTA DE BEAUREGARD

 

Le clip du lycée Costa de Beauregard, 2ème prix, est visible sur le site du lycé et sur You Tube.


James BOND est en mission : il doit échapper à la fatalité de l'ignorance et trouver la réussite dans les dédales de l'établissement d'enseignement agricole privé : le Lycée Costa de Beauregard. L'agent 007 mène avec succès une enquête qui l'entraîne sur les deux sites du Lycée : celui des Charmilles, à La Ravoire et du Bocage à Chambéry. Une course contre la montre qui permet de visiter en quelques minutes l'environnement agréable et studieux des élèves de 4e, 3e, CAP et BAC PRO et des étudiants BTS et Licence.


Voir la vidéo. sur le site du Lycée Costa de Beauregard, un établissement de la Fondation du Bocage

C'est un ensemble de 20 clips qui ont été présentés dans ce festival, organisés par les élèves délégués des lycées du CREAP (Conseil Régional de l'Enseignement Agricole Privé). Marcia Pinheiro-Neves, du lycée Lyon – Pressin, a encadré le projet : "Ce fut un projet d'implication et de responsabilisation des jeunes délégués de l'établissement. Ça leur a permis de comprendre et de prendre la mesure d'un engagement au niveau régional. Mon travail éducatif a permis aux deux jeunes délégués du lycée d'être force de propositions et de pouvoir eux-mêmes s'impliquer à leur tour, dans le projet d'autres jeunes du lycée."

 

Le projet fut vraiment fédérateur : "Nous attachons une attention toute particulière à l'accompagnement et l'accomplissement du jeune dans toute sa globalité. Les projets sont pour nous, une des manières les plus efficaces pour atteindre ces objectifs. Le travail avec les jeunes, la distribution des rôles de chacun et leur implication dans ce projet, fut difficile à enclencher. Mais après connaissance du projet, ils se sont fortement engagés pour cette réussite."

Et pourquoi pas participer au Festiclip en 2014 ? 

"Ce projet n'est pas une fin en soi. Les jeunes sont marqués par le résultat et ça les motive à en faire un autre. Et pourquoi ne pas participer au Festiclip en 2014 ?" lance Jonathan.


Accompagner les élèves vers l'autonomie, à la créativité, et à l'expression. Mais aussi permettre la découverte des lycées agricoles privés, des formations et du vécu des élèves : tels étaient les objectifs fixés par le CREAP dans ce projet Fest'image. Objectifs réussis au vue des clips présentés lors de ce festival.

Vincent Grodziski
13 juin 2013

 

 

 

Quelques images extraites de la vidéo

 

Pressin 2Pressin 3

 

Pressin 4Pressin lycee horticole1 355x248

 

Portes ouvertes Pressin 355x248


Mot du jour

2018, une Année aux multiples défis… dont un nous interpelle plus fortement : le défi de l’éducation. Une société qui n’a pas comme premier souci l’éducation des jeunes est une société qui va à sa perte.

Ecoutons Don Bosco parler aux jeunes ! Il nous ouvre des portes... Parfois nous parlons beaucoup de Don Bosco, mais ne vaudrait-il pas mieux parler un peu moins de lui et parler beaucoup plus comme lui ?

Regardons Laura Vicuňa, jeune argentine, élève des Sœurs Salésiennes, que nous fêtons aujourd’hui comme Bienheureuse. Sa vie toute simple, donnée par amour, est le fruit de l’éducation reçue.

Avec les jeunes d’aujourd’hui que certains sociologues qualifient de « sans père, ni maître », essayons d’entrer dans un dialogue du cœur à cœur qui ouvre un chemin de confiance et d’amitié, qui propose une formation intégrale et un chemin de joie et d’intériorité spirituelle.
L’éducation n’est-elle pas avant tout « une affaire de cœur » ?

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Étrenne 2018 du supérieur mondial des Salésiens
de Don Bosco : Cultivons l'art d'écouter et
d'accompagner (thème 2018 - © ANS)

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi
  • Société

    • Jean-Marie Petitclerc : « certains jeunes vivent mal Noël »

      rue de NoëlBientôt Noël, les rues et les maisons s’illuminent ! Il est temps de réfléchir à la fête, avec amis, famille, belle-famille… L’effervescence est au rendez-vous ! Pourtant, c’est l’une des périodes les plus difficiles pour les jeunes en institution. Voici le témoignage de Jean-Marie Petitclerc, qui durant 30 ans a dirigé des institutions sociales salésiennes.

      Lire la suite

    • Culture des jeunes : le rêve de devenir Youtubeurs

      YouTubeurs L’univers de Youtube est d’une grande richesse (musique, films…), mais les jeunes sont passionnés par ce que l’on appelle les youtubeurs. Vous connaissez ?

      Lire la suite

    • Les challenges sur internet sont-ils dangereux ?

      ice bucket challenge 001 Depuis de nombreux mois, les challenges ont pris une ampleur importante sur internet, sur les réseaux sociaux. On peut en trouver de tous types, du divertissant, à l’émouvant, en passant par le vulgaire ou le dangereux. Mais en quoi consiste un challenge ?

      Lire la suite

    • « J’ai peur que mon enfant se radicalise »

      radicalisation Contrairement à ce que croient beaucoup, les jeunes qui se radicalisent ne sont pas tous des maghrébins issus des quartiers sensibles de la banlieue, engoncés dans la délinquance, et qui voient dans l’adhésion à l’islam radical une manière de venger la déconsidération dont ils se sentent l’objet et de pouvoir ainsi acquérir une stature de héros.

      Lire la suite