Mode 355Lycée Jean Bosco de Guînes. C'est un véritable spectacle qui s'est joué pendant 1h30, un spectacle «Fantastic», devant des spectateurs surpris par la créativité des jeunes des sections Mode et Optique de l'ensemble scolaire Jean Bosco de Guînes. Des tableaux se sont enchainés, entraînant les visiteurs aux frontières du rêve et du réél. Une belle valorisation du travail des étudiants en filière professionnelle dans lesquels se sont exercés les compétences de chacun durant un an.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30 créations originales ont été ainsi présentées par les jeunes de la filière Métiers de la Mode (option Vêtement) et 40 montures innovantes par les jeunes des trois classes d'Optique Lunetterie.

 

Un projet d'année où s'exercent les compétences Mode et Optique

 

Un flashback s'impose: dés janvier, une certaine effervescence gagne l'atelier de mode et la salle d'arts appliqués. Ciseaux et pinceaux sont en action.
Cette année, priorité à la nouveauté : le principe du simple défilé de mode -une tradition à Guines- a évolué vers celui d'un spectacle. L'idée a germé. Puis le thème du fantastique s'est progressivement imposé, inspiré par le thème du projet régional de Lille 3000 : Fantastic, pour transformer la vision des quartiers de Lille.


Comment préparer les jeunes pendant un an sans les lasser ?

 

Le projet a été préparé en quatre étapes durant un an :

  • Une réflexion sur le thème de l'imaginaire. Le domaine de l'irréel, de l'imaginaire et du futurisme a été travaillé en classe de français et d'arts appliqués afin que les jeunes puissent comprendre que le fantastique c'est le moment qui se trouve entre le réel et l'irréel, l'instant où l'on se pose la question de savoir si ce que l'on voit est réel ou non.
  • De nouvelles connaissances sur le textile. Une journée à Lille en octobre a été organisée avec la visite du musée des Beaux-Arts et du Centre Européen des Textiles innovants « Futurotextile » ce qui a permis aux jeunes de partir à la découverte des dernières innovations en matière de textile une approche moderne et complète du textile en mettant en avant toutes les possibilités qu'offre ce secteur en pleine mutation.
  • Les achats de tissus et accessoires. Les jeunes ont passé une journée à Paris dans le quartier de Montmartre afin d'effectuer les achats de tissu et d'accessoires pour pouvoir effectuer leurs tenues dès janvier.
  • La conception. Les jeunes se sont lancé dans la réalisation de leurs tenues mais aussi de leurs montures, des accessoires et des éléments du décor en papier mâché. De longues heures de travail pour attteindre les objectifs fixés.

Chaque tableau a été travaillé et répété pendant des créneaux de 2 heures durant 3 semaines. Les jeunes ont pris progressivement possession des planches et ont donné naissance aux différents tableaux. Un énorme travail pour tous. Il ne manquait plus que le maquillage et les coiffures réalisés par l'école de coiffure Jean-Pierre Gournay de Boulogne sur Mer pour que tout soit prêt. Et le clap de début pouvait être donné.


Encore une fantastique soirée qui a surpris les spectateurs et qui a permis de mettre sous le feu des projecteurs les fantastiques réalisations des jeunes de Mode et d'Optique.

Alors rêve ou réalité ?

Ensemble Scolaire Jean Bosco Guînes
20 juin 2013

 

 

LES COMPETENCES QUI FONT UN SPECTACLE

 

Formation Bac Pro Mode

 

Le titulaire du bac pro Métiers de la mode-vêtement exerce en atelier, en bureau d'études, ou en bureau des méthodes.

  • Il intervient dans le cadre de fabrications en petites séries et dans le suivi des productions en grandes séries.
  • Il maitrise les techniques propres au prêt-à-porter (industrialisation, conception assistée par ordinateur, automatisation, ...) à l'évolution d'une profession de plus en plus tournée vers la petite série ( modélisation et fabrication de prototypes) et la haute qualité issue de l'artisanat d'art.
  • Il est capable de réaliser un vêtement de A à Z et de s'adapter aux réalités très diverses du milieu professionnel.

Formation Bac Pro Optique Lunetterie

 

Le titulaire du Bac Optique Lunetterie exerce des activités de montage et de vent.

  • Il est capable d'assurer des fonctions techniques,
  • Il maitrise la gestion administrative et commerciale de l'entreprise
  • Il sait procéder aux analyses préalables à l'examen de vision.

Le bac Pro a pour objectif l'insertion professionnelle mais une poursuite d'étude est envisageable en BTS Opticien Lunetier.



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ModeLe défilé-spectacle nous sert à expérimenter notre savoir faire en couture, partager nos gouts et vaincre notre timidité devant un public.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Mot du jour

Est-ce un enfant ou un chien qu’on appelle ?

C’est vrai qu’elle est un peu rétro, mais elle trouve que cette tendance de plus en plus répandue de vouloir nommer son enfant de façon très originale, d’utiliser le prénom pour en faire un être unique, risque de prêter le flanc aux moqueries, et surtout ôte au prénom tout son sens.

Pour elle, un prénom, c’est important. Il s’inscrit dans une culture, évoque une figure tutélaire, dit, par son étymologie, quelque chose de beau, et, par ce biais, fait entrer l’enfant dans la communauté des hommes et l’inscrit dans une longue lignée. Il se cherche aux sources de l’intime, pas dans une lecture récente, ou parmi les personnages d’une série télé. Choisir un prénom, ce n’est pas non plus le joyeux exercice de la fabrication d’un mot inédit.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages

Multimédia

Campobosco : une invitation execptionnalle,
un film réalisé par les jeunes...
campobosco.fr

Sur l’échiquier de la vie
(Prix du Public - FestiClip 2016)
www.festiclip.eu

Journées Mondiales Salésiennes Missionnaires 2017
Le clip d'introduction
(source : ANS)

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...