Ass ESTIC 355 okAprès plusieurs années de réflexions et de longs mois de discussions, les deux établissements d'enseignement secondaire catholiques bragards ne font désormais plus qu'un, en cette rentrée scolaire 2013. Sous l'égide de l'Estic : la maison salésienne de Saint-Dizier accueille les collégiens issus de l'Assomption, ainsi que les lycéens de la filière ST2S. La fusion a demandé une grande réorganisation humaine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tous les adultes, enseignants et membres des personnel, du nouvel ensemble ont travaillé lors des deux journées de pré -rentrée dans un climat serein et positif afin de préparer l'année pour les 1300 élèves qui fréquenteront le collège, le LEGT et les lycées professionnels tertiaire et industriel ... sur trois sites géographiques, dans un premier temps, en attendant le déroulement des travaux destinés à restructurer l'établissement.

De nombreuses personnalités présentes pour soutenir le projet

Monseigneur Gueneley a honoré les équipes de sa présence. Le Père Alain Beylot (délégué à la Tutelle), Monsieur Hervé Dory (directeur diocésain) ainsi que Sœur Marie-Pierre, supérieure de la communauté locale des sœurs de l'Assomption (qui gardent la tutelle de l'école maternelle et primaire), ont manifesté leur engagement et leur soutien.

Cette rentrée a demandé des efforts de la part de tous les membres de la communauté éducative. La réalisation de ce projet de longue haleine est une étape importante pour tous.

 

Catherine Philippe
2 septembre 2013

 

 

 

 

Ass ESTIC MMe Philippe 355 2Monseigneur Gueneley évêque de Langres et Madame Catherine Philippe chef d'établissement

assembléeESTIC 355200 participants (professeurs et personnels) à la journée de pre-rentrée du 2 septembre 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Mot du jour

logo calendrier de l avent 2017

Du 2 au 24 décembre,
Don Bosco Aujourd'hui vous propose de retrouver le mot
du jour dans
le calendrier de l'Avent 2017...

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Aurelie Monkam Noubissi témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi
  • Société

    • Les challenges sur internet sont-ils dangereux ?

      ice bucket challenge 001 Depuis de nombreux mois, les challenges ont pris une ampleur importante sur internet, sur les réseaux sociaux. On peut en trouver de tous types, du divertissant, à l’émouvant, en passant par le vulgaire ou le dangereux. Mais en quoi consiste un challenge ?

      Lire la suite

    • « J’ai peur que mon enfant se radicalise »

      radicalisation Contrairement à ce que croient beaucoup, les jeunes qui se radicalisent ne sont pas tous des maghrébins issus des quartiers sensibles de la banlieue, engoncés dans la délinquance, et qui voient dans l’adhésion à l’islam radical une manière de venger la déconsidération dont ils se sentent l’objet et de pouvoir ainsi acquérir une stature de héros.

      Lire la suite

    • « Apprends-moi la nature » en camp ou en classe

      apprends moi la nature 002 Jouer avec la nature est un chemin vers une pédagogie positive et bienveillante. L’objectif principal est de favoriser des moments de partage entre adultes et jeunes enfants autour de la découverte de la nature. L’idée est de percevoir la nature comme médiateur de jeux, de relations, de découvertes entre l’enfant et ses pairs. Les exemples sont nombreux : camp avec les scouts, classe verte ou classe d’intégration, comme à Farnières.

      Lire la suite

    • Le lien avec la nature chez Don Bosco, hier et aujourd’hui

      don bosco nature vignes 005 En visite à La Navarre où on faisait appel à lui pour reprendre un orphelinat, Don Bosco s’est penché pour prendre une motte de terre, la pétrir, la respirer, et déclarer : « c’est une bonne terre pour la vigne ». Don Bosco avait des réflexes de paysan travailleur de la terre. Aujourd’hui, le réseau international des écoles agricoles salésiennes est en pleine croissance et poursuit cette inspiration.

      Lire la suite