Lille 1 355Cet été, des volontaires V.I.D.È.S. proposaient des animations autour de leur séjour au Cambodge et à Madagascar au centre aéré Jean Bosco de Lille sud. Les enfants de l'association sont ainsi partis pendant leurs vacances aux 4 coins du monde !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est un lieu où tous les enfants viennent vous dire bonjour, en vous faisant la bise. C'est un lieu où petits et grands jouent tranquillement ensemble. C'est un lieu où les plus jeunes passent du temps à observer les escargots et les sacarabés.

 

Ce lieu, c'est le centre aéré Jean Bosco, à Lille Sud. Pendant 15 jours, une trentaine d'enfants de 6 à 11 ans et une douzaine de jeunes de 12 à 16 ans, tous du quartier y sont accueillis. Aujourd'hui, ils "décollent" pour Madagascar et le Cambodge, en compagnie de futurs volontaires V.I.D.È.S. en formation sur le même lieu. Leurs guides ? Des volontaires partis les années précédentes au Cambodge. Les questions fusent : comment vivent les Cambodgiens ?... en quelques minutes, grâce aux photos et aux objets que la volontaire a apportés, on en apprend beaucoup.

 

Tous les animateurs ne font pas forcément partie du réseau salésien mais la philosophie du centre veut respecter les principes de l'éducation populaire et de la pédagogie de Don Bosco. Pendant les vacances, la direction a été assurée par une fère salésien, Piotr. Dans l'année, Soeur Valentine, salésienne, assure la direction.

 

 

Texte rédigé à partir d'un article de La Voix du Nord

Cécile Huyghe

26 septembre 2013

 

Lille 2 355L'association Jean Bosco est reliée à une communauté de salésiennes et à une écoleLille 3 355L'association organise de nombreuses festivités dans un quartier réputé difficile

 


Mot du jour

Tu m’as suivi, cette semaine ? Je te proposais un itinéraire de la terre vers le ciel… Don Bosco ne faisait-il pas cela, à longueur de temps, auprès de ses jeunes : leur indiquer le ciel ? Il avait parcouru l’itinéraire pour lui-même et ne cessait de rêver et de se tuer à y entrainer ses jeunes, tous les jeunes, surtout les plus pauvres, les plus exposés, les plus fragiles, les plus blessés…

En partant de ce monde qu’il avait tant aimé pour « aller au ciel », il disait à tous ses jeunes : « Je vous attends en paradis ».

Qu’il nous aide tous, tous les jours, à marcher, ensemble, avec joie, sur ce chemin. C’est ce à quoi nous sommes tous promis. Bonne route !

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

École de Vie Don Bosco - Interview de
Bérénice de Bar le Duc
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview d'Elie Benarroch
Voir l'article

Extrait de la web série "Clameur"
inspiré de Laudato si' : Reportage
sur une initiative du Valdocco

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...