argenteuil-nvx-cure 1006Argenteuil, dimanche 22 septembre 2013, Paroisse St Jean-Marie Vianney, l'église est pleine, la chorale est prête, les jeunes sont installés sur les tapis devant l'autel, tout le monde attend le début de la célébration. Le père Daniel Ducasse, vicaire général du diocèse de Pontoise prend la parole ; il introduit la célébration qu'il préside en remettant symboliquement les clés de l'église à son nouveau curé : le père Jean-Noël Charmoille.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après huit ans de service provincial, le père Jean-Noël Charmoille est arrivé à la communauté salésienne d'Argenteuil pour prendre la charge pastorale de la paroisse St Jean-Marie Vianney, où sont les salésiens depuis 1995 ! Il succède au père Daniel Federspiel qui a été appelé comme supérieur de la province France Belgique-Sud des Salésiens de Don Bosco. 

 

 

argenteuil-nvx-cure 1001Les jeunes portent les offrandes avant la prière eucharistique.Pour accueillir son nouveau curé, toute la paroisse est présente. Lors du geste paix, chaque responsable de service reçoit des mains du père Jean-Noël Charmoille la paix à distribuer à l'assemblée. Juste avant, ce sont les jeunes qui ont assuré la procession avec comme offrandes tout ce que met œuvre la paroisse : Catéchèse, scouts, Campobosco et MSJ, préparation à la confirmation... L'orchestre et la chorale se partagent l'animation des chants.

Enfin, pour accueillir aussi celui qui représente l'Église dans le secteur du Val d'argent - Les coteaux, sont présents aussi les représentants de la communauté musulmane, le Maire d'Argenteuil Monsieur Philippe Doucet et quelques conseillers, le provincial le père Daniel Federspiel. 

 

Monsieur Doucet dans son allocution rappellera la présence traditionnelle de l'Église dans sa ville, citant notamment la basilique Saint Denys qui conserve la tunique du Christ.

 

Monsieur le Maire rappellera la liberté de culte inscrite dans la constitution, en précisant qu'il souhaite "que chacun apprenne à se connaître, à se respecter, à être tolérant". Pour cela la mairie a mis en place " le conseil du vivre ensemble " qui rassemble ceux qui fréquentent les Églises, les Mosquées et les Synagogues. Il promet au père Jean-Noël de découvrir une ville passionnante. Profitant de la présence de son ancien curé, Monsieur Doucet remercie le père Daniel Federspiel pour le service qu'il a rendu à cette paroisse.

 

 

 

argenteuil-nvx-cure 1005Le père Ducasse à gauche, le père Jean-Noël à droite devant les clés de la paroisse.Quant à lui, le père Daniel Federspiel interpella l'assemblée : « Je suis un peu honteux ! j'ai perdu ici quelque chose... une partie de mon cœur. Mais si vous le trouvez, gardez le ! » dira-t-il à ses anciens paroissiens. Il appellera ensuite chacun à prier pour sa nouvelle mission de provincial.

 

Le père Jean-Noël Charmoille pour ses premières paroles s'appuie sur la phrase de St François de Sales : "Fleuris là où tu es planté". "Car je pense la faire mienne, planté par Dieu dans votre terre", expliquera-t-il. "J'espère porter des fruits avec vous et je vous remercie de m'accueillir", dira-t-il.

 

Le père Ducasse, vicaire général, dans un entretien à DBA précise : « C'est Monseigneur Thierry Jordan qui appela les Salésiens de Don Bosco ici en 1995, notamment pour une activité éducative et pastorale auprès des jeunes du Val d'argent et des Coteaux. Je suis venu souvent rencontrer le Père Daniel Federspiel et le Père Jean-Marie Petitclerc où j'ai pu constater la prise en charge par les Salésiens de la paroisse et de l'action éducative avec La Valdocco. »

 

 

Sébastien ROBERT,
26 septembre 2013.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

argenteuil-nvx-cure 1009Les représentants de la ville et de la communauté musulmaneargenteuil-nvx-cure 1002Les jeunes scouts de la paroisse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

argenteuil-nvx-cure 1003De nombreux confrères salésiens assistent à la célébration.argenteuil-nvx-cure 1004Monsieur Philippe Doucet, maire d'Argenteuil remet en cadeaux au père Jean-Noël des livres présentant la ville.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

argenteuil-nvx-cure 1007La chorale et au piano Benjamin qui rejoint aussi la communautéargenteuil-nvx-cure 1010Devant le vicaire général, le nouveau curé fait profession.

 

 

 

 


Mot du jour

 La tendresse. Qui mieux que Marie pour nous la transmettre ? Nous célébrons justement aujourd’hui son cœur immaculé. 

Demandons lui qu’elle fasse grandir en nous la chasteté. Surtout demandons cette qualité du regard pur et limpide. « La lampe du corps, c’est l’œil. Donc, si ton œil est limpide, ton corps tout entier sera dans la lumière. » En un tel regard, les jeunes ne se voient pas jugés, mais grandis. Car ce regard ne s’impose pas, n’envahit pas, mais, comme saint Jean Baptiste, laisse toute la place à la lumière de Dieu.

Immaculé, c’est aussi cette générosité maternelle. « Tout jeune qui entre dans une maison salésienne est sous la protection spéciale de Marie Auxiliatrice » disait Don Bosco. À nous de savoir rendre la tendresse miséricordieuse de Dieu présente. 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

École de Vie Don Bosco
Interview de Prisca
Voir l'article

Aftermovie : retour sur la journée Défi
Citoyenneté du 3 Mai 2017 dans l’Ouest
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Victor
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...