Lemonnier 1 355Le Lycée Professionnel de l'Institut Lemonnier est entré cette année dans un processus de réforme des rythmes scolaires. A l'origine de ce projet, des réductions de moyens et une volonté d'améliorer l'accompagnement des jeunes, en cohérence avec la vocation de nos établissements salésiens.

 

 

 

 

 

L'établissement a été confronté assez durement à une diminution des moyens horaires et humains alloués aux missions d'enseignement et d'éducation. Cette réduction nationale des effectifs et des moyens horaires a été aggravée dans l'académie de Caen : baisse démographique, politique de promotion des filières générales, forte concurrence de la formation par alternance.

 

 

"Ne pas gémir sur notre temps". Trouver des solutions !

Pour nous, le défi à relever était « simple » : ne pas nous arrêter à gémir sur ces temps difficiles, mais chercher dans l'adversité les raisons d'une remise en cause et d'un nouveau départ. En d'autres termes : faire mieux avec moins...et avoir de l'audace !!

La conséquence la plus directe de la réduction des moyens horaires, si nous n'avions pas cherché de solutions innovantes, aurait été la disparition des heures d'Accompagnement Personnalisé. Or, ces horaires sont une pierre angulaire de la réussite des jeunes que nous accueillons en Lycée professionnel.

La réflexion commencée à compter du mois de Février 2013 s'est construite en plusieurs étapes : se mettre d'accord sur les réalités du quotidien de nos élèves, et celles de notre quotidien d'enseignants, chercher ensemble les points de rupture, les points d'accroche et les lignes de progrès. Ensuite seulement réfléchir à l'organisation matérielle.
Long et riche travail, partagé d'abord par 6 enseignants, puis 12, puis 25... des heures de réunion, de débats pour aboutir à ce projet de réforme des rythmes scolaires : Réduire le temps des séances de 5 minutes, capitaliser ce temps pour le restituer aux jeunes sous une autre forme et en visant d'autres contenus.

Nous avons dégagé 2534 h : elles seront consacrées à l'accompagnement personnalisé des jeunes

Au plan technique la réduction du temps de séance nous a permis de dégager sur l'année 3032 séances supplémentaires, de 50' chacune. Ces séances sont restituées aux élèves sur le temps de midi, jugé parfois trop long, lui-même décomposé en deux créneaux mobiles. Les contenus, nous les avons simplement définis en regardant et en écoutant nos élèves : accompagnement au travail personnel, soutien scolaire, tutorat, définition et validation du projet professionnel, préparation de l'orientation, préparation à l'insertion professionnelle, suivi du décrochage scolaire.

Les retours de cette phase d'expérimentation du projet sont encourageants

Nous sommes actuellement dans la phase d'expérimentation du projet, mais les premiers retours des jeunes et de leurs familles sont plutôt encourageants. Nous allons certainement découvrir des points de blocage et des imprévus... nous les surmonterons car la communauté enseignante dans son ensemble vit désormais avec cette certitude que c'est par la qualité de l'accueil et de l'accompagnement que nous pouvons redonner aux jeunes confiance en lui et en l'école, que nous pouvons avec lui ouvrir de nouvelles perspectives... les aider à (re)donner un sens à ce qu'ils font.

 

 

Lionel Gireault,

directeur des études du Lycée Professionnel

Institut Lemonnier


Mot du jour

« L’amour est une danse dont personne ne m’a appris le pas » (Pat Conroy, Beach music). A quoi ça ressemble l’amour ? Comment fait-on ? Où est-ce que ça se trouve ? Quels sont les mots ? Qui nous dira le secret ?

Celui qui veut le mode d’emploi, la pleine conscience, restera sur sa faim. On ne maîtrise pas l’amour, c’est une chose dont il ne faut pas trop se préoccuper. Laissons venir l’amour, il trouvera son chemin, le moment venu.

Même Jésus ne nous dit pas exactement ce que nous devons faire. Pas de doctrine, sauf des formules fulgurantes : « Coupe ta main, arrache ton œil », « retire-toi », « parfume-toi », « donne » et « pardonne ». Pas de solution, mais une invitation à prendre la voie ouverte. L’amour naît de l’Esprit lors de chaque rencontre, face à chaque événement. L’amour est liberté.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

Mission à Tournai
Le groupe Agape et leurs animations
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Le témoignage de Margaux (de Grenoble)
Voir l'article

« Chers confrères, et chère famille salésienne »
Message du Supérieur mondial de salésiens
(ANS)

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Actualités

    • Mineurs migrants : l’accueil dans le réseau salésien de Belgique

      mineurs migrants accueil en belgique Aujourd’hui des milliers de mineurs migrants fuient leur pays en raison de la guerre, la pauvreté. Pour les accueillir, différents lieux du réseau salésien en Belgique, se mobilisent. Quel est l’accueil spécifique des mineurs migrants dans les maisons salésiennes ?

      Lire la suite

    • Dramane, migrant du Mali à l’Espagne

      mineurs migrants temoignage dramane 001 Qui est le jeune Dramane ? Qu’est-ce qui l’a décidé à quitter sa famille ? Son pays ? Quelle est son histoire ? Comme beaucoup d’autres, Dramane est un jeune mineur à avoir frappé à la porte d’une maison salésienne en Espagne. Il témoigne.

      Lire la suite

    • L’établissement N.D. des Minimes accueille trente migrants

      migrants n d minimes lyon 001 « Cette rencontre a été une claque pour moi et m’a fait prendre du recul » s’exclame Coline, lycéenne aux Minimes, à Lyon après la rencontre organisée par la Pastorale du lycée et la cellule « migrants » du diocèse de Lyon. Pour de nombreux lycéens, ce fut une expérience cruciale qui les aide à sortir des clichés. Témoignage de Fabienne Laumonier, animatrice en pastorale scolaire.

      Lire la suite

    • A Sury-Le-Comtal, une sanction-réparation réussie

      st andre sury sanction 001 Des élèves ont commis un acte de bizutage contre un autre élève. Comment les sanctionner ? Comment les aider à prendre conscience de leur acte ? Comment les aider à changer ? C’est la question que s’est posée l’équipe éducative du lycée Saint-André à Sury-le-Comtal en demandant aux élèves de s’engager dans un acte de réparation qui a du sens.

      Lire la suite

    • Que faire cet été 2017 ?

      que faire cet ete 2017 001 L'aventure salésienne vous intéresse ? Alors n'hésitez pas à découvrir les propositions salésiennes de l'été ! Et si des jeunes veulent devenir animateurs, prenez contact. La famille salésienne offre une large palette de propositions ouvertes à tous. Il y en a pour tous les âges, tous les goûts, à toutes les dates. Comment choisir dans ce large éventail ?

      Lire la suite

    • Le nouveau Don Bosco Aujourd’hui : Mineurs migrants non accompagnés

      nouveau dba 990 Nous ne baisserons pas les bras ! Parfois des décisions politiques sur l’accueil des migrants posent question, mais rien n’arrêtera l’élan de générosité que nous observons partout autour de nous. Dans le réseau des salésiens, il s’agit de faire ce que Don Bosco faisait en son temps : l’accueil inconditionnel.

      Lire la suite