Lemonnier 1 355Le Lycée Professionnel de l'Institut Lemonnier est entré cette année dans un processus de réforme des rythmes scolaires. A l'origine de ce projet, des réductions de moyens et une volonté d'améliorer l'accompagnement des jeunes, en cohérence avec la vocation de nos établissements salésiens.

 

 

 

 

 

L'établissement a été confronté assez durement à une diminution des moyens horaires et humains alloués aux missions d'enseignement et d'éducation. Cette réduction nationale des effectifs et des moyens horaires a été aggravée dans l'académie de Caen : baisse démographique, politique de promotion des filières générales, forte concurrence de la formation par alternance.

 

 

"Ne pas gémir sur notre temps". Trouver des solutions !

Pour nous, le défi à relever était « simple » : ne pas nous arrêter à gémir sur ces temps difficiles, mais chercher dans l'adversité les raisons d'une remise en cause et d'un nouveau départ. En d'autres termes : faire mieux avec moins...et avoir de l'audace !!

La conséquence la plus directe de la réduction des moyens horaires, si nous n'avions pas cherché de solutions innovantes, aurait été la disparition des heures d'Accompagnement Personnalisé. Or, ces horaires sont une pierre angulaire de la réussite des jeunes que nous accueillons en Lycée professionnel.

La réflexion commencée à compter du mois de Février 2013 s'est construite en plusieurs étapes : se mettre d'accord sur les réalités du quotidien de nos élèves, et celles de notre quotidien d'enseignants, chercher ensemble les points de rupture, les points d'accroche et les lignes de progrès. Ensuite seulement réfléchir à l'organisation matérielle.
Long et riche travail, partagé d'abord par 6 enseignants, puis 12, puis 25... des heures de réunion, de débats pour aboutir à ce projet de réforme des rythmes scolaires : Réduire le temps des séances de 5 minutes, capitaliser ce temps pour le restituer aux jeunes sous une autre forme et en visant d'autres contenus.

Nous avons dégagé 2534 h : elles seront consacrées à l'accompagnement personnalisé des jeunes

Au plan technique la réduction du temps de séance nous a permis de dégager sur l'année 3032 séances supplémentaires, de 50' chacune. Ces séances sont restituées aux élèves sur le temps de midi, jugé parfois trop long, lui-même décomposé en deux créneaux mobiles. Les contenus, nous les avons simplement définis en regardant et en écoutant nos élèves : accompagnement au travail personnel, soutien scolaire, tutorat, définition et validation du projet professionnel, préparation de l'orientation, préparation à l'insertion professionnelle, suivi du décrochage scolaire.

Les retours de cette phase d'expérimentation du projet sont encourageants

Nous sommes actuellement dans la phase d'expérimentation du projet, mais les premiers retours des jeunes et de leurs familles sont plutôt encourageants. Nous allons certainement découvrir des points de blocage et des imprévus... nous les surmonterons car la communauté enseignante dans son ensemble vit désormais avec cette certitude que c'est par la qualité de l'accueil et de l'accompagnement que nous pouvons redonner aux jeunes confiance en lui et en l'école, que nous pouvons avec lui ouvrir de nouvelles perspectives... les aider à (re)donner un sens à ce qu'ils font.

 

 

Lionel Gireault,

directeur des études du Lycée Professionnel

Institut Lemonnier


Mot du jour

Au début d’une aventure, chacun bénéficie de la «  chance du débutant ».

Un signe bienveillant du destin, de la Providence, nous indique que nous sommes sur la bonne voie, nous conforte dans notre décision de relever le défi.

Viens ensuite l’épreuve de l’initié, ce chemin de patience où se mesurent les volontés, les déterminations.

Là se distinguent deux catégories de personnes : celles qui persévèrent et celles qui baissent les bras.

Puis se dessine l’assaut du conquérant, l’ultime épreuve, où seul le plus fort, le plus déterminé, atteint son but. Mais certains ont fourni tant d’efforts et ont tant omis de se ménager qu’ils cèdent parfois malheureusement tout près du but

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Étrenne 2018 du supérieur mondial des Salésiens
de Don Bosco : Cultivons l'art d'écouter et
d'accompagner (thème 2018 - © ANS)

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi