WSL Dessin sur mur355Le Collège Don Bosco de Bruxelles - Woluwé-St-Lambert fête ses cinquante ans d'existence. C'est parti pour une année de festivité ! A travers tous les changements exigés par notre époque, le collège Saint Lambert reste fidèle à lui-même, ancré dans la pédagogie de Don Bosco. En témoigne la préparation de la Bosco Fête, le 31 janvier !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au collège, on aime rappeler que le projet de construction est né l'année de l'Expo 58, - l'Exposition Universelle de 1958 -, une sorte d'âge d'or pour une Belgique dynamique et créative, ayant le vent en poupe ! La première décennie s'est déroulée dans l'atmosphère du Concile de Vatican II et de Mai 68. Loin de toute nostalgie et de vains regrets, on veut souligner combien l'enthousiasme des années fondatrices demeure actif aujourd'hui.

Woluwé Saint Lambert a été la première insitution à se lancer dans la pédagogie active

Une première chance du Collège a été de se lancer à fond dans l'ambitieuse réforme de l'enseignement appelée « Rénové ». Ce fut l'occasion de mettre en œuvre une pédagogie active, faisant confiance au jeune et demandant sa participation au processus éducatif. Cette proposition rejoignait tout à fait le cœur de la pédagogie de Don Bosco qui s'adresse au caractère raisonnable du jeune capable de comprendre et de collaborer.

 

La seconde chance a été de pouvoir compter sur une communauté de salésiens ouverts sur le monde des jeunes et à la modernité, entreprenants ; des personnalités fortes ayant chacune plusieurs cordes à leur arc, et qui ont marqué de nombreux jeunes. Aujourd'hui, leur nombre a diminué, ils ont pris de l'âge, mais la communauté est toujours là, témoin de l'esprit qui a porté l'institution. Quant aux nombreux laïcs qui ont repris le flambeau, ils sont conscients du trésor d'expérience accumulé et ils cherchent à faire vivre le charisme salésien.

WSL arbre 355Un nouvel arbre a été planté dans la cours et béniRepenser Don Bosco dans le monde actuel

L'ouverture de l'année scolaire 2013-2014 a été marquée par ce souci de faire vivre Don Bosco dans le monde actuel. Le 14 septembre, une importante séance académique a rassemblé plus de 200 personnes pour écouter Colette Schaumont exposer le résultat de ses recherches sur les choix de Don Bosco selon les circonstances de sa vie. Elle est responsable du Centre de formation à la pédagogie et spiritualité salésienne de la Province flamande, à la maison de Oud-Heverlee. Elle a mis en évidence combien le parcours de Jean Bosco n'a pas été une marche triomphale, mais comment à travers les difficultés matérielles et culturelles, et surmontant les souffrance physiques personnelles, Don Bosco a montré une résilience remarquable. Grâce à sa vie intérieure profonde et au prix de sa personne.

 

L'exposé de Colette a été suivi d'une table ronde où l'on trouvait le Père Guy Lambrechts, qui a vécu toute la saga du Collège et a plein d'anecdotes significatives à raconter ; Monsieur René Dassy, porte-voix des Salésiens Coopérateurs, qui approfondit l'histoire salésienne ; le Père Carlo Loots, salésien flamand, créateur du Centre de Formation salésienne de Oud-Heverlee ; Benoît Goffin, actuel directeur du Collège ; Manu Bontemps, ancien élève.

Mme Sanchez, directrice, communique à toute son équipe le souci d'apporter Don Bosco aux jeunes

Elle n'a pas attendu le début des festivités, mais dès le mois de mai dernier elle a emmené tout son monde, une trentaine de personnes, au Centre Don Bosco de Farnières pour une formation à la pédagogie salésienne. Durant ces deux journées pilotées par Mme Isabelle Rosière, responsable de la formation pour la Belgique francophone, ils ont retrouvé l'esprit d'enfance dans les jeux, ils ont cultivé l'esprit d'entreprise, partagé leurs expériences concrètes, approfondi les grandes orientations du Système Préventif, et cherché les moyens de les réaliser aujourd'hui. Ce travail s'est fait en lien avec les écoles fondamentales Don Bosco de Liège et de Remouchamps.

Un an de festivités : bénédiction d'un arbre, création d'un journal, tournoi des Capes d'Or, etc.

Pour marquer le début de cette année jubilaire, on a béni un arbre. Ce sont des enfants ont achevé de remplir de terre le grand pot, et qui ont arrosé la plante. De nombreux anciens et amis étaient présents à la cérémonie.

 

WSL boscofete 1355Boscofête est un événement incontournableLe premier numéro d'un « Journal des 50 ans » a paru en novembre. On y trouve un dialogue entre la directrice du fondamental, Mme Sanchez, et le directeur du secondaire, M. Benoît Goffin. Ce numéro développe le thème des arts visuels, qui ont toujours été mis à l'honneur au Collège, à travers des ateliers libres et diverses initiatives : club photo, ciné-club.

 

Le Collège bénéficie d'une magnifique salle de spectacles, et depuis les débuts, on y cultive l'art du théâtre, aussi bien parmi les professeurs que les élèves. Certains se sont d'ailleurs lancés dans l'écriture de pièces ou de comédies musicales. Plusieurs acteurs professionnels sont issus de là : Bernard Yerlès, Isabelle Defossé, parmi d'autres.

 

Depuis novembre, le « tournoi des capes d'or » a commencé, toutes les classes doivent relever douze défis : énigmes, quizz, épreuves sportives, etc. Chacune a choisi sa devise et créé son fanion. Ce n'est pas l'imagination et la créativité qui manquent !

 

Jean-François Meurs

Salésien au Centre Spirituel de Farnières

16 janvier 2014

 

LES DATES DES FESTIVITES

 

  •  Le 31 janvier, la « Boscofête » traditionnelle où les élèves ont l'occasion de montrer leurs talents.
  • Le 2 février, l'eucharistie festive en l'honneur de Don Bosco.
  • Le 22 février, la Journée spéciale des anciens, avec le jeu « Fort-Bosco ».
  • Les 21 et 22 mars, théâtre par les ADB, « Le Bourgeois gentilhomme »
  • Du 25 avril au 24 mai, exposition de photos
  • Le 26 avril, brocante
  • Le 27 avril, fête de l'unité scoute Don Bosco
  • En mai, parution du « Journal des 50 ans », n° 3
  • Le 10 mai, fête de l'école fondamentale
  • Le 16 mai, challenge « Interbosco », compétition sportive entre diverses écoles de Don Bosco.
  • Le 24 mai, Séance académique de clôture

 

 Le détail du programme sur le site du collège sur le site des 50 ans !
Le site de Woluwé : Don Bosco Woluwé Saint Lambert

 

 

WSL logo 50ans 700


 

 

 

 

 



Mot du jour

Nous terminons le rosaire par les mystères glorieux. Parmi les 5 références bibliques, il y a la Pentecôte. Cinq semaines après Pâques, les disciples sont enfermés au cénacle en présence de Marie. Ils sont tremblants et ont fermés les portes de peur que les juifs viennent les mettre à mort comme leur chef. C’est à eux que Dieu envoie l’Esprit Saint pour transformer cette peur en paix intérieur. Désormais ils ne sont plus seuls. Quelles que soient les difficultés rencontrées, ils pourront toujours faire face en invoquant l’Esprit Saint qui est source de paix et de créativité. L’Esprit Saint agit aujourd’hui humblement auprès de ceux qui veulent que la paix gagne un maximum de cœurs.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Fabienne Bouy
Voir l'article

École de Vie Don Bosco
Interview de Laure
Voir l'article

Sous nos peaux - Valdocco Lille
du FestiClip 2017
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

https://vimeo.com/221142294
  • Actualités

    • Missionnaire pour la France-Belgique sud, Pierre Nguyen, salésien, est devenu prêtre...

      vietnam salesien don bosco ordination 000 Originaires du Vietnam, plus d'une centaine de Salésiens de Don Bosco, prêtres et frères, sont actuellement envoyés dans les différentes provinces du monde entier. Missionnaires, ils quittent leur pays pour participer aux missions d'éducation voulues par St Jean Bosco. Dans la province de France et Belgique Sud, ils sont quelques-uns, dont le Père Pierre Nguyen, ordonné prêtre le samedi 22 juillet 2017 à Hô-Chi-Minh-Ville.

      Lire la suite

    • Le lien avec la nature chez Don Bosco, hier et aujourd’hui

      don bosco nature vignes 005 En visite à La Navarre où on faisait appel à lui pour reprendre un orphelinat, Don Bosco s’est penché pour prendre une motte de terre, la pétrir, la respirer, et déclarer : « c’est une bonne terre pour la vigne ». Don Bosco avait des réflexes de paysan travailleur de la terre. Aujourd’hui, le réseau international des écoles agricoles salésiennes est en pleine croissance et poursuit cette inspiration.

      Lire la suite

    • Don Bosco en son temps : Don Rinaldi

      don bosco rinaldi 004 Filippo Rinaldi s’est laissé imprégner par Don Bosco. Il a poursuivi son œuvre en fondant, il y a 100 ans, l’Institut des Volontaires de Don Bosco », femmes consacrées, vivant dans le monde. Il fut le 3e Recteur Majeur à lui succéder à la tête des salésiens.

      Lire la suite

    • Sarah Huppermans : On m'a donné des responsabilités et fait confiance !

      sarah h « Ma mère m'emmenait à la paroisse St-François-de-Sales à Liège chez les Salésiens de Don Bosco. J'aimais participer aux célébrations qui avaient du sens pour moi. » C’est le début d’un long parcours de Sarah jusqu’à l’expérience Ephata Don Bosco !

      Lire la suite

    • Label salésien : Rebattre les cartes de la nutrition

      lappel nutrition tchad 004 Depuis trente ans, l’association Appel Durance œuvre pour lutter contre la malnutrition des enfants au Tchad, en partenariat avec les villageois. Cette association utilise la méthodologie des « Nutricartes » qui obtient de très bons résultats. Don Bosco Aujourd’hui a voulu en savoir plus et a interviewé sa présidente, Anne Vincent.

      Lire la suite

    • Pour une écologie authentique

      ecologie authentique ressins 002 « Tout changement a besoin d’un chemin éducatif » plaide le Pape dans l’encyclique « Laudato Si’ ». Elèves en établissement agricole ou horticole, enseignants, mouvements de jeunesse, sont attentifs aux évolutions de l’écologie, mais il reste beaucoup à faire. Dans le réseau des établissements Don Bosco, on avance.

      Lire la suite

  • Famille Salésienne

    • Don Bosco en son temps : Luigi Farini

      farini 1 Don Bosco était le « poil à gratter » de certains hommes politiques de son temps. Pourquoi ? Son respect tout dévoué au Pape, par exemple, contrastait avec les idées dans le vent. Les journaux se chargeaient d’alimenter les suspicions et accusations de « réactionnaire ».

      Lire la suite

    • Le nouveau Don Bosco Aujourd’hui : Rebattre les cartes de la nutrition au Sahel

      dba une 991 « Il ne suffit pas de concilier la protection de la nature et le profit financier, ou la préservation de l'environnement et le progrès. Il s'agit de redéfinir le progrès. » Dans son encyclique « Laudato Si’ », le Pape François propose les lignes de force d’une écologie intégrale et authentique. Etablissements agricoles ou horticoles, enseignants, mouvements de jeunesse, avancent dans cette direction. C’est ce chemin d’avenir que retrace le nouveau numero de Don Bosco Aujourd’hui.

      Lire la suite

    • Don Bosco en son temps : Faà di Bruno

      Faa di Bruno « Aux tout premiers temps de l’oratoire, on voyait arriver presque tous les lundis un capitaine du génie, lequel, après avoir déposé son épée, se confessait, servait la messe et communiait. Nous en étions tous édifiés » raconte le Père Jean-Baptiste Francesia.

      Lire la suite

    • Don Bosco vu par Myriam Tonus et Jean-Michel Javaux

      Myriam Tonus et Jean Michel Javeau Ils sont éducateurs, prêtres, artistes, politiques, hommes et femmes de ce temps... Don Bosco Aujourd’hui est allé à leur rencontre, leur demandant ce que représente pour eux le saint de Turin, ce qu’ils aiment en lui, ce qu’ils en retiennent et si, pour eux, son message est encore actuel.

      Lire la suite

    • Jacques-Oliver Vial : Une petite main au service de ce beau projet éducatif et spirituel

      Vial Jacques-Oliver Vial est président des camps InterJeunes. Il est dans plusieurs groupes de la famille salésienne. Homme d’engagement, il fait un parcours de militant et un parcours de foi.

      Lire la suite

    • Don Bosco en son temps : Leonardo Murialdo et Don Bosco

      leonardo murialdo Quoique très différents par leurs origines sociales et leur éducation, Saint Jean Bosco et Saint Leonardo Murialdo se sont rencontrés dans le souci de l’éducation des jeunes pauvres et abandonnés. Ils noueront une grande amitié et collaboreront jusqu’à la fin.

      Lire la suite

  • International

    • Label salésien : Rebattre les cartes de la nutrition

      lappel nutrition tchad 004 Depuis trente ans, l’association Appel Durance œuvre pour lutter contre la malnutrition des enfants au Tchad, en partenariat avec les villageois. Cette association utilise la méthodologie des « Nutricartes » qui obtient de très bons résultats. Don Bosco Aujourd’hui a voulu en savoir plus et a interviewé sa présidente, Anne Vincent.

      Lire la suite

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

  • Société

    • Pour une écologie authentique

      ecologie authentique ressins 002 « Tout changement a besoin d’un chemin éducatif » plaide le Pape dans l’encyclique « Laudato Si’ ». Elèves en établissement agricole ou horticole, enseignants, mouvements de jeunesse, sont attentifs aux évolutions de l’écologie, mais il reste beaucoup à faire. Dans le réseau des établissements Don Bosco, on avance.

      Lire la suite

    • Amine : du Ghana à l’Allemagne et retour…

      Amine Après cinq années de voyage – où il a connu la peur et l’angoisse – Amine, 23 ans, originaire du Ghana, a réussi à gagner Stuttgart en Allemagne. Mais sa demande de régularisation n’a pu aboutir. Il y a quelques semaines, Amine a été reconduit au Ghana. Durant son passage en Europe, des salésiens de Don Bosco l’ont accueilli et accompagné. L’interview a été réalisé, alors qu’Amine se trouvait en Allemagne.

      Lire la suite

    • Les jeunes migrants deviennent acteurs avec Welcome Jeunes

      JRS Welcome Jeunes au Campobosco 001 L'idée phare du programme Welcome Jeunes est de permettre aux réfugiés de sortir du statut de bénéficiaire dans lesquels ils sont souvent placés et de devenir des acteurs. Interview de Lucile, responsable du programme, que nous avons rencontrée au Campobosco l’an dernier.

      Lire la suite

    • Du Sénégal à Turin en Italie, une migration pour une passion

      FALLOU « Le foot c’est ma passion ». Porté par sa passion, Fallou est parti à 16 ans du Sénégal. Aujourd’hui il a 22 ans, et réside à Turin. Il est passé par la communauté des salésiens de Don Bosco de Don Mauro.

      Lire la suite