Taize-renc-europ-Strasbourg-002-355Rassembler 30 000 jeunes de 18 à 35 ans, à Strasbourg, pendant 5 jours pour prier pour la paix, n'est pas chose légère. Mais la communauté des frères de Taizé a cette habitude : pour chaque fin d'année, dans une ville d'Europe, elle fait cette proposition à laquelle ont répondu des jeunes des paroisses de Liège et de Paris, partis ensemble.

 

 

 

Se connaître pour vivre la paix

Taize-renc-europ-Strasbourg-004-355L'accueil en paroisse de diverses nationalitésC'est bien là tout l'objectif de ces rencontres : que les jeunes de différentes nations d'un même continent apprennent à se connaître. Ainsi, il est plus facile de comprendre ses différences et de s'accepter pour vivre ensemble. Un élément important colore ces rencontres : la foi. Tous ces jeunes sont chrétiens : orthodoxes, protestants ou catholiques. C'est donc au Nom du Christ que les jeunes sont invités à accueillir l'autre dans sa différence.

Pour cela, des moyens concrets sont mis à disposition des participants. Tout d'abord, les temps en petits groupes dans les paroisses d'accueil. Ces groupes mixent les nationalités et appellent les jeunes à partager leur foi, à dire comment ils la vivent chez eux, quels moyens ils se donnent pour la développer... Souvent pendant ces temps d'échanges, de véritables amitiés internationales se créent.

 

Taize-renc-europ-Strasbourg-003-355Dans le Hall des rencontres, les jeux internationaux Ensuite, il y a les carrefours sur la ville d'accueil, où chaque jeune individuellement choisit le sujet qui l’intéresse : l'économie et ses conséquences pour les peuples, visiter la grande mosquée ou la grande synagogue de Strasbourg, approfondir sa foi dans le silence ou par la musique. Autant de propositions qui serviront pour la réflexion et la découverte de chacun.

 

 

Enfin, il y a tous ces temps de rencontres informels autour d'une boite de conserve chaude, plat principal du menu du soir. Si le premier soir, les jeunes sont choqués par la simplicité du menu et l’horaire du repas (17h !), le dernier jour, cela ne leur pose plus de question. Ils sont même pressés de manger pour pouvoir partager des danses, des chants, des jeux avec quelques rudiments d'anglais et beaucoup de gestes pour se comprendre. Mickaël a dit : « je crois que c'est le meilleur moment de ce rassemblement : parler et chercher ensemble, montrer notre joie ! »

 

Une méthode de prière spécifique aux frères de Taizé

Taize-renc-europ-Strasbourg-001-355La croix de TaizéTout commence par deux chants d'Alléluia. Puis un chant, un texte biblique, un long temps de silence (à 5000), un commentaire de Frère Alloys... Le premier jour, les jeunes de Lièges et de Paris sont un peu perdus, avec ces chants qui se répètent, ce long temps de silence, cette liturgie qui n'a rien à voir avec une messe ! Mais au bout de 4 jours, plus besoin d'ouvrir le livret du pèlerin pour entonner les chants : ils sont simples, percutants dans leur message et faciles à retenir. C'est le style Taizé. Kevin a même dit : « quand les chants commençaient, cela me faisait un frisson dans tout le corps. Je crois que c'est là que j'ai rencontré Dieu. »

 

 

Trois immenses halls, plus la cathédrale certains soirs, ont servi de lieu de prière. Assis par terre, ou dans les gradins pour certains, le décors est simple et beau. Les visiteurs du village de Taizé sont habitués à cette couleur orange, ces bougies comme posées dans un mur, ces deux icônes et la fameuse croix de Taizé. Cette croix conclut la prière : les jeunes peuvent venir poser leur front dessus pour demander au Christ de les guérir de leur blessures et lui demander son Amour. Les chants, les textes et les interpellations de Frère Alloys insistent sur ces deux points : se savoir limité et aimé. Là encore, c'est une découverte pour les jeunes de Liège et de Paris. Mais, rapidement, ils adhérent à la proposition et quelques uns sont allés rencontrer le Christ sur sa croix.

 

La Fête des Nations

Taize-renc-europ-Strasbourg-005-355Toutes les nationalités se retrouvent dans le jeuCélébrer le réveillon du premier de l'an autrement. Après la dernière journée à Strasbourg, les jeunes sont retournés pour la dernière fois et le dernier jour de l'année dans leur paroisse d'accueil. Vers 23 heures, un temps de prière a été vécu pour confier la nouvelle année qui arrivait. Vers minuit, tous se sont retrouvés pour célébrer ce passage avec la « fête des nations ». Par une danse, un jeu, un chant, chaque nation présentait aux autres groupes et à leurs hôtes un divertissement. Là encore après 4 jours vécus ensemble, les différentes langues n'ont pas empêché l'expression de la joie et le partage de nos cultures.

 

Les jeunes étaient accompagnés par les père Rudy et Xavier de la paroisse de Liège, et par Sébastien de la paroisse de Paris.

 

 

 

 

 

Taize-renc-europ-Strasbourg-006-355Le gymnase avec une partie des participantsTaize-renc-europ-Strasbourg-007-355Le décor habituel de Taizé Taize-renc-europ-Strasbourg-011-355Les repas très simples mais dans une bonne ambianceTaize-renc-europ-Strasbourg-010-355L'accueil très chaleureux avant la fête des nations

Taize-renc-europ-Strasbourg-009-355Le père Xavier, salésien de Liège remercie pour l'accueil (Piotr traduit)Taize-renc-europ-Strasbourg-008-355Les difficiles au-revoir après 5 jours ensemble 

 

La prière du 30 décembre avec la commaunuté de Taizé à Strasbourg :

 

 

 

 

 

 

Pour aller plus loin

Les méditations de Frère Aloys, précheur de la communauté de Taizé

Les vidéos des temps de prières à Strasbourg

 


Mot du jour

« Moi, je suis le bon pasteur, le vrai berger qui donne sa vie pour ses brebis. » Jn 10

Jésus, le bon berger se donne corps et âme, il n’abandonne pas son troupeau.

Don Bosco avait bien compris cette parole et l’a fait par l’investissement de toute sa vie pour ses jeunes.
A leur exemple, l’éducatrice et l’éducateur Salésien sont pleinement soucieux du bien de leurs jeunes et désirent leur donner le meilleur d’eux-mêmes.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Les Salésiens de Don Bosco dans un pays
en mutation : le Vietnam
Voir l'article

Jean-Marie Petitclerc, sdb : l’utilité
du système préventif (3/3)
Voir l'article

Père Fabio Attard : Comment peut-on faire
évlouer la pastorale des jeunes ?
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Actualités

    • Question d’éducation : « En famille, on n’arrive pas à se parler ! »

      education parler en famille 02 Si le développement de l’esprit critique est au centre de la mission éducative de l’école, il est aussi, évidemment, central… dans nos propres familles. Comment se déroulent les échanges ? Comment donner du poids à la parole de l’enfant ? Et ouvrir leur horizon ? Les parents s’expriment sur les règles qu’ils adoptent.

      Lire la suite

    • 6e Congrès de l’éducation salésienne

      6e congres education citoyen 04 Le 6e congrès de l’éducation salésienne s’est tenu à Lyon Ecully (Valpré) les 6 et 7 avril. Il a rassemblé 170 participants appartenant au Réseau Don Bosco autour du thème « Eduquer à la citoyenneté ». En 2015, le réseau don Bosco avait lancé le programme « Défi Citoyenneté ». Organisé par le service formation des Maisons Don Bosco , ce congrès, a été l’occasion d’approfondir les enjeux et de partager autour des expériences menées dans les diverses institutions.Logo video80

      Lire la suite

    • Défi Citoyenneté : grand rassemblement des lycées de l’Ouest

      defi citoyennte ouest 2018 03 "Sais-tu siffler?" "Veux-tu être mon ami?" Au Valdocco, Don Bosco avait le génie de faire de chaque jeune un protagoniste. Aujourd'hui encore, les jeunes découvrent, dans les établissements salésiens, les magnifiques ressources qu'ils portent en eux, et la beauté de les partager. C'est un peu ça l'ambition de nos écoles : ouvrir des espaces où scintillent les étoiles de la confiance en soi, brûle l'émotion de grandir, et se transmet la joie de le faire vivre aux autres. Le 11 avril 2018, deux cents jeunes de Pouillé, Saumur, Giel et l'Institut Lemonnier étaient rassemblés à Giel pour le célébrer ! Thibault, membre du Conseil Vie Lycéenne de l'Institut Lemonnier, a résumé en trois mots cette belle journée ensoleillée: s'exprimer, faire connaissance, partager.Logo video80

      Lire la suite

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le Décalogue de l’Accompagnateur Salésien

      decalogue accompagnateur Elaboré au cours des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne, le « Décalogue de l’Accompagnateur Salésien » a été un cadeau des sœurs salésiennes de Don Bosco au Recteur Majeur pour le remercier du message de l’Etrenne 2018.

      Lire la suite

    • Les Salésiens de Don Bosco dans un pays en mutation : le Vietnam

      vietnam ecole db dong thuan 07 Depuis ces dernières années, une dizaine de missionnaires salésiens, hommes et femmes, arrivent du Vietnam en France. Grâce aux échanges entre pays, nous connaissons de mieux en mieux ce pays en pleine évolution. Les salésiens et salésiennes de Don Bosco y sont présents, au nombre de 600. Leur travail prend de multiples formes. Toujours auprès des jeunes.Logo video80

      Lire la suite

  • Famille Salésienne

    • Le Décalogue de l’Accompagnateur Salésien

      decalogue accompagnateur Elaboré au cours des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne, le « Décalogue de l’Accompagnateur Salésien » a été un cadeau des sœurs salésiennes de Don Bosco au Recteur Majeur pour le remercier du message de l’Etrenne 2018.

      Lire la suite

    • Whatsapp’El ? 130 jeunes au weekend MSJ de mars 2018

      msj paris 2018 03 Le Mouvement Salésien des Jeunes s’est réuni à Paris autour du thème de l’appel et de la vocation, sous le slogan 2.0 : Whatsapp’El. Et pour le coup, l’appel avait été entendu puisque 130 jeunes étaient présents durant le week-end du 16/18 mars ! Quelle joie d’être si nombreux et de compter tant de nouveaux visages ! Témoignage de Anne-Elisabeth Lesne.

      Lire la suite

    • Don Bosco dans la collection « Grande Figure de la Spiritualité Chrétienne »

      grande figure spiritualite chretienne Jean-Marie Petitclerc, Michael Lonsdale, un magnifique duo réuni dans un livre : Don Bosco, édité au sein de la collection : Les Grandes Figures de la Spiritualité Chrétienne. 40 volumes consacrés à 40 saints. La collection « Les Grandes Figures de la Spiritualité Chrétienne », dirigée par Michael Lonsdale, présente le saint patron des salésiens dans un beau livre accompagné d’un CD.

      Lire la suite

    • « Un jeune à la foi » : 24 jeunes écrivent sur leur foi. Un livre pour tous !

      Un jeune a la foi C’est à partir de la description d’un objet que 24 jeunes du MSJ (Mouvement Salésien des Jeunes) ont souhaitaient exprimer leur foi… Une foi vivante et présente dans le quotidien de chacun… Le credo se vit au détour d’une rose, d’une chemise scoute, d’un abonnement de train, d’un peignoir, d’un diamant ou encore d’une paire de skis. Une invitation à regarder ce qui nous entoure… autrement !Logo video80

      Lire la suite

    • « La refonte du site des Editions Don Bosco est une belle expérience. »

      site EDB Comme l’a voulu Don Bosco, la communication des livres et des ouvrages est un levier essentiel de développement des jeunes. Le site des Éditions Don Bosco, editions-donbosco.fr, permet ainsi de se procurer tous les livres de la bibliothèque par correspondance, de manière simple. La refonte de ce site est une belle aventure menée par plusieurs bénévoles, dont Françoise Quéval, une ancienne élève de l’école la Providence et David Viagulasamy, responsable de projet internet et digitaux.

      Lire la suite

    • Le nouveau Don Bosco Aujourd’hui : Éduquer à l’esprit critique

      Couverture DBA 993 Assez de préjugés et d’idées toutes faites ! Attention aux gourous, aux vérités « absolues » qui s’habillent d’idéalisme. Mais qui croire dans le foisonnement de propositions et de « vérités » partielles ? Voici le nouveau numéro Don Bosco Aujourd’hui. Son thème ? Eduquer à l’esprit critique.

      Lire la suite

  • Société

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le langage des jeunes change… vous comprenez quelque-chose ?

      Le langage des jeunes et ados le dico pour les parents Vous comprenez quelque chose ? Le langage des jeunes évolue et change constamment ; tout est une affaire de mode, de tendance. Si je vous parle de « tchatcheur », vous reconnaîtrez, pour la plupart, la signification : une personne qui parle beaucoup. Mais, nous pouvons les interpréter de différentes manières. Besoin d’un dictionnaire ?

      Lire la suite

    • Développer l’esprit critique dans toutes les matières

      esprit critique educateurs Avec les nouveaux moyens de communication, les jeunes ont bien du mal à prendre du recul par rapport aux informations qu'ils reçoivent dans leur entourage ou par les médias. Qu'en disent les profs ?

      Lire la suite

    • Pourquoi des cours d’Enseignement Moral et Civique ?

      esprit critique dossier lacomba 02 Suite aux attentats, l’Education Nationale a demandé aux professeurs « une grande mobilisation pour les valeurs de la République. » Comment cela se traduit concrètement ? Par la mise en place d’Enseignement Moral et Civique. Don Bosco Aujourd’hui est allé interroger, Hélène Lacombat, professeur au lycée Notre Dame des Minimes.

      Lire la suite