Valdo News Nice 4 pte Dans le cadre de son partenariat avec le lycée professionnel Don Bosco, le Valdocco de Nice vient de vivre deux journées d'intégration de l'année, avec sept jeunes de la classe relais - localement appelée classe SLAM.

 

Au programme de la première journée : réflexion sur « Adolescence et communication », ciné-débat, exposition à l'Eco-Parc de Mougins sur le thème du corps. Pour la seconde journée, une activité VTT d'orientation au Parc de la Valmasque à proximité de Cannes a été organisée. Il s'agissait de bien s'orienter sur la carte pour apprendre à mieux s'orienter dans la vie.

Un esprit commun entre les jeunes du Valdocco et les lycéens

Ces deux journées avaient pour but d'accueillir les jeunes dans la classe SLAM, du lycée Don Bosco de Nice, et de s'y accueillir mutuellement. Les activités furent donc pensées pour que des liens se nouent, qu'un esprit de classe naisse et que des moments partagés avec les éducateurs scolaires du Valdocco soient vécus.

 

A la fin de ces deux journées, quelque chose était semé. Il ne reste plus qu'à (bien)veiller pour que cette semence grandisse ! Voila un beau défi que l'équipe du Valdocco relèvera durant les semaines à venir. 

 

 

Emmanuel Besnard

salésien de Don Bosco

chef de service du Valdocco de Nice

30 janvier 2014

 

 

Pour aller plus loin :


Les amis du Valdocco Nice sont sur Facebook !
Pour plus d'information : lire Le lancement du Valdocco de Nice en février 2013
et une présentation  : Qu'est ce que le Valdocoo ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Valdo News Nice 3pteJournée d'intégration réussieValdo News Nice 5 ptepour les jeunes du Valdocco

 

 

 

 

 


Mot du jour

 La tendresse. Qui mieux que Marie pour nous la transmettre ? Nous célébrons justement aujourd’hui son cœur immaculé. 

Demandons lui qu’elle fasse grandir en nous la chasteté. Surtout demandons cette qualité du regard pur et limpide. « La lampe du corps, c’est l’œil. Donc, si ton œil est limpide, ton corps tout entier sera dans la lumière. » En un tel regard, les jeunes ne se voient pas jugés, mais grandis. Car ce regard ne s’impose pas, n’envahit pas, mais, comme saint Jean Baptiste, laisse toute la place à la lumière de Dieu.

Immaculé, c’est aussi cette générosité maternelle. « Tout jeune qui entre dans une maison salésienne est sous la protection spéciale de Marie Auxiliatrice » disait Don Bosco. À nous de savoir rendre la tendresse miséricordieuse de Dieu présente. 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

École de Vie Don Bosco
Interview de Prisca
Voir l'article

Aftermovie : retour sur la journée Défi
Citoyenneté du 3 Mai 2017 dans l’Ouest
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Victor
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...