G animation pendant la pause du midi 355Lundi 17 février, l'école Jean Bosco de Guînes est en effervescence... et pour cause ! C'est le lancement de la mission salésienne ! Voilà des mois que la communauté éducative, les frères et sœurs salésiens préparent ce grand temps fort ! Mais, une mission salésienne, c'est quoi au juste ?

 

 Quels sont les ingrédients de la réussite d'une mission ?

  • Primo, il faut un établissement motivé, prêt à se laisser bousculer pendant cinq jours, prêt à changer ses habitudes pour accueillir une explosion salésienne !
  • Secondo, il faut aussi une poignée de sœurs et frères salésiens qui viennent « planter leur tente » au cœur de l'établissement, prêts à animer grands jeux, temps spirituels, célébration, spectacle, témoignages, conférences pour le bonheur des petits et des grands !
  • Terzo, il faut des jeunes, des profs, des éducateurs, une animatrice en pastorale ... tous partants pour jouer le jeu.

Du 17 au 21 Février, cette explosion salésienne a pu avoir lieu à Guînes car tous les éléments étaient réunis !

 

Prêts pour une mission de cinq jours ?

Le lundi, un temps fort de lancement de la mission a réuni les élèves de la maternelle au lycée. Musique, danses, chants ont rapidement mis l'ambiance et donné le ton : la mission est ouverte ! C'est parti pour une semaine pas tout à fait comme les autres !

 

Des jeux à tous les niveaux ! Les lycéens se lancent dans l'animation

Mardi matin, un grand jeu pour les primaires avec des lutins magiques est organisé. Les enfants courent partout dans les couloirs de l'école : les lutins veulent retrouver la paix et réussir à accueillir tout le monde ! Les élèves de première ASSP aident à l'animation de ce jeu. Une belle occasion pour eux de se lancer dans une expérience d'animation ! Pendant ce temps d'autres missionnaires passaient dans les classes du lycée pour rencontrer les élèves, se présenter, parler de Don Bosco.
Mardi après-midi, un autre grand jeu toujours animé grâce à la participation des lycéens a permis aux collégiens de découvrir davantage Don Bosco. Pendant ce temps là le clown Papy passe dans les classes de maternelle et participait au défilé du Carnaval.

 

Une présence salésienne à l'écoute sur la cour de récréation et partout dans l'établissement

La semaine est rythmée par des temps très différents : une réflexion avec les lycéens sur des questions d'éthique, un spectacle retraçant la vie de Jésus, des animations au self, dans la cour avec de la jonglerie, des tours de magie, une présence salésienne à l'écoute des jeunes.

La célébration à l'école primaire autour de la parabole du semeur et celle qui a réuni l'ensemble des lycéens dans l'église paroissiale furent l'occasion pour tous de prendre le temps de se poser, de réfléchir, de prier, de donner sens à sa vie !

Les salésiens ont passé de bons moments avec les internes en soirée. Tout particulièrement la fameuse partie de Bowling !

 

Rencontre avec la communauté éducative

La rencontre avec la communauté éducative fut, elle aussi, très riche. Elle a porté sur les valeurs salésiennes importantes à cultiver dans l'établissement !


Au cœur de chaque rencontre, la chaleur et la spontanéité bien caractéristiques du Nord étaint bien présentes. Des relations de confiance, simples et joyeuses ! Il est là le soleil du Nord !

 

Virginie Mérel

Soeur salésienne de Don Bosco

Etablissement scolaire de Guînes

13 mars 2014

 

G animation auprès des enfants du kt 355 Pilar fait l'animation auprès des enfants du catéchismeG témoignage damélie355Témoignage d'Amélie Darras au collège

G épétition de lorchestre avec une nouvelle batterie 355La répétition de l'orchestre salésien !G final dans léglise comble - avec les 500 lycéens 355Final dans l'église avec les 500 lycéens

 

G intervention du clown Papi auprès des enfants de la maternelle 355Intervention du clown Papi auprès des enfants de la maternelle G Les lycéens animent auprès des enfants de lécole 355Les lycéens animent des jeux auprès des enfants de l'école

 

 

Vidéo : Témoignages de Xavier et Anne-Flore

Vidéo : Actions de jeunes

 

 


Mot du jour

Lorsque Jean Bosco découvre la misère des jeunes, son premier objectif n’est pas de trouver une église ou de construire une école mais d’avoir un terrain pour jouer !

Aux éducateurs, il conseille : « Donnez ample liberté de sauter, de courir, de crier à cœur joie ». Et Marie-Dominique écrit aux sœurs de St-Cyr-sur-mer: « Dites bien aux filles que je veux qu’elles soient joyeuses, qu’elles sautent, qu’elles rient, qu’elles chantent… ! »

La cour de récréation est pour nos fondateurs, le cœur de tout acte éducatif, le centre de toutes les rencontres, de la détente, du petit mot de l’éducateur à l’oreille du jeune, du jeu collectif où chacun est vraiment lui-même, sans artifice, ni crainte ; où les aînés prennent en charge les plus petits et les timides ; où les adultes jouent avec les jeunes ; où l’on découvre ensemble les règles du vivre ensemble…

Tant et si bien qu’on dira : « Don Bosco parmi les jeunes, c’est Don Bosco dans la cour de récréation. »

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Étrenne 2018 du supérieur mondial des Salésiens
de Don Bosco : Cultivons l'art d'écouter et
d'accompagner (thème 2018 - © ANS)

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi
  • Société

    • Jean-Marie Petitclerc : « certains jeunes vivent mal Noël »

      rue de NoëlBientôt Noël, les rues et les maisons s’illuminent ! Il est temps de réfléchir à la fête, avec amis, famille, belle-famille… L’effervescence est au rendez-vous ! Pourtant, c’est l’une des périodes les plus difficiles pour les jeunes en institution. Voici le témoignage de Jean-Marie Petitclerc, qui durant 30 ans a dirigé des institutions sociales salésiennes.

      Lire la suite

    • Culture des jeunes : le rêve de devenir Youtubeurs

      YouTubeurs L’univers de Youtube est d’une grande richesse (musique, films…), mais les jeunes sont passionnés par ce que l’on appelle les youtubeurs. Vous connaissez ?

      Lire la suite

    • Les challenges sur internet sont-ils dangereux ?

      ice bucket challenge 001 Depuis de nombreux mois, les challenges ont pris une ampleur importante sur internet, sur les réseaux sociaux. On peut en trouver de tous types, du divertissant, à l’émouvant, en passant par le vulgaire ou le dangereux. Mais en quoi consiste un challenge ?

      Lire la suite

    • « J’ai peur que mon enfant se radicalise »

      radicalisation Contrairement à ce que croient beaucoup, les jeunes qui se radicalisent ne sont pas tous des maghrébins issus des quartiers sensibles de la banlieue, engoncés dans la délinquance, et qui voient dans l’adhésion à l’islam radical une manière de venger la déconsidération dont ils se sentent l’objet et de pouvoir ainsi acquérir une stature de héros.

      Lire la suite