Farnières contes 3Les récits de la Bible sont comme des hormones psychiques qui font grandir : ils façonnent l'imaginaire, ils travaillent les émotions, ils font naître la réflexion et ils déclenchent des comportements.

 

 

Du 24 au 26 janvier, le Centre Spirituel Don Bosco de Farnières a vécu une formation au conte biblique. Elle était menée par une petite équipe d'animateurs attachés au centre : Emmanuelle Lambin, conteuse et comédienne professionnelle, pour les techniques et l'art de conter, et pour la structuration des récits ; le père Jean-François Meurs pour le travail de la Bible préalable à la réécriture ; Rudy Lamock qui, par son expérience d'enseignant, a donné des exemples de parcours pédagogiques utilisant le conte.

 

Un équilibre entre théorie et pratique

Le module est très pratique, avec un équilibre entre théorie et pratique. Le dimanche, chacun des 14 participants a conté un passage de la Bible, Ancien Testament ou Evangiles, en créant une atmosphère à partir d'un élément de décor et de quelques accessoires. Tous se sont mis au service du texte et du message. Ce fut un véritable artifice de créativité, plein de profondeur et d'émotion, une redécouverte de récits pleins de vie. Quelle imagination, avec des moyens très simples.

 

Les participants sont tous repartis pleins d'idées pour leur enseignement en classe, pour les rencontres de catéchistes, pour les liturgies. Une grande complicité s'est créée entre eux et les formateurs au fur et à mesure du travail en commun, grâce à un grand respect des personnalités et une bienveillance amicale.

 

Jean-François Meurs

Centre spirituel de Farnières

26 mars 2014

 

 

 

 

 

 

Farnières contes pRaconter la Bible avec des moyens très simplesFarnières contes 2 pEmmanuelle Lambin, conteuse et comédienne

Pour aller plus loin

 


Mot du jour

L’huître. Elle renferme l’une des pierres les plus précieuses : la perle. La conception de cette dernière est riche d’enseignement : elle n’est qu’autre qu’une épreuve dans la vie d’une huître.

Lorsqu’un objet irritant, tel un grain de sable par exemple, s’introduit dans l’huître, elle fabrique alors naturellement, autour de celui-ci, une enveloppe de nacre laissant apparaître, quelques temps plus tard, une magnifique perle.

Nos préoccupations, nos attentes, nos doutes… sont quelquefois comme ces grains de sable. Ils viennent nous contrarier laissant entrevoir une brume, parfois épaisse, au cœur de notre vie. Mais si nous laissons Dieu faire son œuvre en nous, alors naîtront des « perles de grand prix ».

Laissons tous les grains de sable de notre quotidien façonner des perles dans nos vies !

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Étrenne 2018 du supérieur mondial des Salésiens
de Don Bosco : Cultivons l'art d'écouter et
d'accompagner (thème 2018 - © ANS)

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi