Farnières contes 3Les récits de la Bible sont comme des hormones psychiques qui font grandir : ils façonnent l'imaginaire, ils travaillent les émotions, ils font naître la réflexion et ils déclenchent des comportements.

 

 

Du 24 au 26 janvier, le Centre Spirituel Don Bosco de Farnières a vécu une formation au conte biblique. Elle était menée par une petite équipe d'animateurs attachés au centre : Emmanuelle Lambin, conteuse et comédienne professionnelle, pour les techniques et l'art de conter, et pour la structuration des récits ; le père Jean-François Meurs pour le travail de la Bible préalable à la réécriture ; Rudy Lamock qui, par son expérience d'enseignant, a donné des exemples de parcours pédagogiques utilisant le conte.

 

Un équilibre entre théorie et pratique

Le module est très pratique, avec un équilibre entre théorie et pratique. Le dimanche, chacun des 14 participants a conté un passage de la Bible, Ancien Testament ou Evangiles, en créant une atmosphère à partir d'un élément de décor et de quelques accessoires. Tous se sont mis au service du texte et du message. Ce fut un véritable artifice de créativité, plein de profondeur et d'émotion, une redécouverte de récits pleins de vie. Quelle imagination, avec des moyens très simples.

 

Les participants sont tous repartis pleins d'idées pour leur enseignement en classe, pour les rencontres de catéchistes, pour les liturgies. Une grande complicité s'est créée entre eux et les formateurs au fur et à mesure du travail en commun, grâce à un grand respect des personnalités et une bienveillance amicale.

 

Jean-François Meurs

Centre spirituel de Farnières

26 mars 2014

 

 

 

 

 

 

Farnières contes pRaconter la Bible avec des moyens très simplesFarnières contes 2 pEmmanuelle Lambin, conteuse et comédienne

Pour aller plus loin

 


Mot du jour

En cette période de vacances, DBA vous propose un mot du jour en image...

mot du jour 24 07 17

(cliquez sur la photo pour l'agrandir)

Thème : Visite du provincial au Vietnam (voir la page Facebook de la famille salésienne

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Clara et de Medline
Voir l'article

École de Vie Don Bosco
Interview de Hugo
Voir l'article

Avis de recherche  - Award du meilleur film
étranger au FestiClip 2017 (Portugal)
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

https://vimeo.com/221142294
  • International

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

    • Message de Noël de la part des Salésiens d’Alep : “Il y a toujours l’espérance”

      Alep Salesien Chrismas La ville est détruite, on ne voit que des décombres... Mais le message d’espérance du Dieu qui s’est fait homme résonne, cette année, avec un écho particulier à Alep. Les Salésiens, riches de leurs deux trésors – la foi et les jeunes - ont au cœur la force de dire, dans une vidéo, avec les jeunes : « Bonne Fête de Noël » et « il y a toujours l’espérance » ! En voyant ces images, le Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, ému, relance son appel pour la paix.

      Lire la suite