Lyon 1 355Ils étaient 78 chefs d'établissements aux journées de septembre. Ce rendez-vous annuel ressemble à des retrouvailles. C'est l'occasion pour chacun d'échanger sur les expériences qui réussissent, les formations qui mobilisent, les personnes qui sont de vraies ressources etc. Bref, des échanges chaleureux. Mais comment le vivent les nouveaux venus ? Don Bosco Aujourd'hui a interrogé Sylvie Rey et Alain Clet, directeurs de deux établissements de Rodez récemment associés. Témoignage.

 

« Notre tutelle, l’Union Saint François de Sales, a décidé de s’associer au réseau salésien pour une durée de trois années. Nous sommes venus à Lyon pour cette prise de contact et avons été impressionnés par l’accueil très chaleureux et sincère que nous avons reçu.

Le discours spirituel répondait en écho à celui dispensé par notre tutelle, ce qui a été pour nous un grand soulagement : nous étions en territoire connu !

 

Les propositions et opportunités du réseau salésien sont considérables :

  • des formations et un organisme structurés avec du personnel très impliqué,
  • un service informations très dynamique,
  • des rencontres pour les jeunes avec des projets d’envergure,
  • une ouverture aux autres et au monde qu’il est difficile à mettre en œuvre dans notre petit réseau qui ne compte que neuf établissements et peu de personnes ressource.

Le sens de l’accueil, la référence à la spiritualité de Saint François de Sales, la force d’un réseau dynamique, l’implication de tous, l’attention nous ont charmés. Il est aisé de comparer cette prise de contact avec des retrouvailles familiales : une branche a rejoint son arbre généalogique. Il pourra se nourrir à ses racines et porter des fruits nouveaux. »

 

 

 Sylvie Rey
directrice  collège Sacré Coeur, Séverac le Chateau

Alain Clet
directeur du lycée François d'Estaing, Rodez

www.francoisdestaing.fr

 

 

 

Rodez 1 355Alain Clet directeur du lycée François d'Estaing, RodezRodez 2 355 Sylvie Rey directrice collège Sacré Coeur, Séverac le Chateau

 

 

 

 

 

Rencontre des chefs d'établissement 

France : Belgique-Sud

 

Les points principaux du programme des 24-25 septembre

 

Le numérique à l'école, avec M. Gaillard, chargé de mission au SGEC

La démarche formative avec M. Maréchal, responsable de formation du Centre Jean Bosco

Le service communication et le réseau des établissements scolaires Don Bosco. 

La spiritualité de Don Bosco avec le père Daniel Federspiel

 

Et aussi :

 

Les 10 ans du Centre Jean Bosco

Hommage à Xavier Thévenot, théologien moraliste salésien de Don Bosco

 

 

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....


 


Mot du jour

Est-ce un enfant ou un chien qu’on appelle ?

C’est vrai qu’elle est un peu rétro, mais elle trouve que cette tendance de plus en plus répandue de vouloir nommer son enfant de façon très originale, d’utiliser le prénom pour en faire un être unique, risque de prêter le flanc aux moqueries, et surtout ôte au prénom tout son sens.

Pour elle, un prénom, c’est important. Il s’inscrit dans une culture, évoque une figure tutélaire, dit, par son étymologie, quelque chose de beau, et, par ce biais, fait entrer l’enfant dans la communauté des hommes et l’inscrit dans une longue lignée. Il se cherche aux sources de l’intime, pas dans une lecture récente, ou parmi les personnages d’une série télé. Choisir un prénom, ce n’est pas non plus le joyeux exercice de la fabrication d’un mot inédit.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages

Multimédia

Campobosco : une invitation execptionnalle,
un film réalisé par les jeunes...
campobosco.fr

Sur l’échiquier de la vie
(Prix du Public - FestiClip 2016)
www.festiclip.eu

Journées Mondiales Salésiennes Missionnaires 2017
Le clip d'introduction
(source : ANS)

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...