Depart de soeur alice de wittenheim-L'Institut Don Bosco Wittenheim est sous tutelle des Sœurs Salésiennes de Don Bosco depuis sa création en 1938.  Gérard Schaffauser, chef d'établissement depuis 20 ans dans cette même maison redoutait ce départ... mais l'appel vers le neuf est plus fort : un groupement d'associations s'est créé : Dominique SAWIO. Témoignage de Gérard Schaffauser.

 

 

«Je redoutais depuis longtemps ce départ des soeurs »

Depart des soeurs de wittenheim-« Quand la tutelle nous a annoncé le départ des sœurs pour d'autres destinées, les réactions ont été diverses et variées, simples et compliquées à la fois. Révoltées pour certaines, résignées pour d'autres ! En tant que chef d'établissement de l'Institut Don Bosco de Wittenheim depuis 20 ans dans la même tutelle, la décision du conseil provincial ne faisait que confirmer ce que je redoutais depuis fort longtemps. D'autres communautés ont été fermées avant la nôtre. "Mais vous n'avez pas de jeunes sœurs à nous proposer ? "Ou alors de jeunes vocations souhaitant apprendre le français au contact d'une population alsacienne colorée ?"

 

Eh bien non, l'une après l'autre, elles s'en sont allées : Soeur Odette la 1ère à ST Cyr sur Mer chez les sœurs aînées, ensuite Soeur Gaby(†) à Paris, Soeur Alice à Marseille et Soeur Maria, la dernière arrivée, est partie rejoindre la communauté Jeanne d'Arc à Thonon les Bains au bord du lac Léman.

 

Il faut vous dire que la moyenne d'âge est effectivement honorable mais n'a pas empêché ces sœurs de se mettre entièrement au service de l'école et de son équipe éducative, d'ailleurs les élèves et pas seulement les plus petits les appelaient mamies, mamama à l'alsacienne ou encore jadati en arabe dialectal.

 

 

Un groupe Sawio a été créé regroupant :
Salésiens Coopérateurs, jeunes, anciens élèves

Un groupe SAWIO a été constitué afin de rester fidèle à Jean Bosco et à Soeur M-Dominique Mazzarello. SAWIO pour SAlesian WIttenheim Organisation, prononcez-le comme vous voudrez... Oui je sais, Dominique Savio s'écrit avec un V mais Wittenheim, la cité des sages, s'écrit avec un W et en français les deux se prononcent de la même façon. SAWIO réunit toutes les composantes de la maison mais aussi les anciens élèves, les salésiens coopérateurs, les amis de l'école, la municipalité, la paroisse "Sel de la Terre" (bassin potassique oblige), la paroisse salésienne de Mulhouse et nos cousins de Landser, le lycée Don Bosco de Landser.

 

Un lieu convivial, de rencontre... Et une mission d'insertion pour les jeunes qui décrochent

Une page se tourne et l'histoire continue, le Rez-de-Chaussée de la maison des sœurs reste un lieu convivial de rencontre dotée d'une bibliothèque réelle et abrite la nouveauté de la rentrée 2014 : une MIJEC entendez par là "Mission d'Insertion des Jeunes de l'Enseignement Catholique" ouverte dans le cadre du plan Réussite Educative. Oui, nous aussi avons des jeunes qui ne fréquentent plus l'école, en voie de décrochage ou déjà perdus de vue. Dans les CFA, nous avons des apprentis décrocheurs, pardon des apprentis en rupture de contrat et pour eux, le Conseil Régional consacre un budget conséquent afin de les accompagner vers de nouvelles formations.


La mission se poursuit, sous d'autres formes avec une implication plus grande des laïcs et un accompagnement par Régis Vandenbogaerde; délégué de la tutelle salésienne. »

 

 

 

Gérard Schaffhauser,
Directeur de l'Institut Don Bosco à Wittenheim

6 novembre 2014



 Depart de soeur gaby de wittenheim-Départ de sœur GabyDepart de soeur maria de wittenheim-Départ de sœur Maria

 

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

Pour aller plus loin

Soeur Gaby, une personne exceptionnelle dans le monde salésien : un hommage à Soeur Gaby, décédée fin octobre, sur le site des Salésiens Coopérateurs de France. Ecrit par une ancienne élève de Wittenheim.

Une vidéo à voir, réalisée par les élèves de L'institut Don Bosco Wittenheim : On est jeunes et ambitieux.... et talentueux !

 


Mot du jour

En ces jours de rentrée, je rêve que les jeunes soient différents de l’année passée : « ah s’ils pouvaient courir pour rejoindre les cours,... pour rejoindre mon cours !!! » … Et je ne me lasse pas de leur exprimer : « arrêter de traîner les pieds ! » … J’oublie que le jeune rêve aussi que je sois différent de l’année passée : « ah si les adultes pouvaient prendre le temps de traverser la cour ». Très attaché à l’importance pour l’adulte de s’approcher des jeunes, de participer à leurs conversations, de s’intéresser à leurs passions, d’écouter leurs interrogations, Don Bosco lui-même a pleuré amèrement en constatant que ses éducateurs avaient tout simplement zappé cette posture éducative essentielle. Oser un bonjour. Tendre une main. Lâcher un sourire. Accueillir une question. Proposer un dialogue. Prendre le temps de traverser la cour de récré, ce lieu qui n’a pour seule frontière que le Ciel … et le cœur du jeune… Tout à l’heure, quand mon collègue m’invitera à me réfugier derrière un café dans la salle des profs, je lui répondrai simplement : « j’peux pas, j’ai cour ! ».

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

6e Congrès de l’éducation salésienne
Ce qu'en disent les participants
Voir l'article

Défi citoyenneté :
lancement du label
Voir l'article

« Ils nous ont bluffés ! » Concours de
plaidoirie à l’Institut Lemonnier
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Famille Salésienne

    • Week-end MSJ : c’est la rentrée !

      MSJ TRACT SEPT2018 Les 28-30 septembre c’est le premier rendez-vous du Mouvement Salésien des Jeunes de la rentrée ! Week-end de partage et de relecture d’expériences un peu particulier. Ils vivent un temps pour les jeunes organisés par les jeunes.

      Lire la suite

    • Camp jeunes : un séjour en « road trip » en Israël-Palestine

      pelerinage israel don bosco 01 Il y a deux ans, des jeunes de la paroisse d’Argenteuil, confiée aux salésiens de Don Bosco, voulaient partir en « road trip » en Israël pour retrouver l’origine du christianisme… Un projet un peu fou pour des jeunes adultes étudiants ou au tout début de leur vie active ! Ils demandent à la province si un salésien peut les accompagner spirituellement. Eté 2018, ce projet se réalise !

      Lire la suite

    • Campobosco : ils ont bien dé-collé !

      Campobosco 2018 02 Du 26 au 30 Août, plus de 250 jeunes, issus de notre réseau ou d’ailleurs, et une soixantaine d’adultes de la famille salésienne se sont retrouvés au Colle Don Bosco pour vivre la 14ème édition du Campobosco, sur le thème « Prêt à de-colle(r) ». Quatre jours, du dimanche 26 août au jeudi 30 août 2018, pour vivre un R.A.P. (Réflexions, Activités, Prières). 5 journées bien remplies pour recharger les batteries avant la rentrée scolaire !

      Lire la suite

    • A 29 ans, Tantely s’engage définitivement chez les Salésiens

      Don Bosco Madagascar voeux 05 Les liens entre les provinces salésiennes de Madagascar et de France-Belgique sont profonds et nourris. Plusieurs jeunes frères sont venus en France ces dernières années, dans le cadre de leurs études. Parmi eux, Tantely Randrianantenaina, 29 ans, arrivé en France d’abord à Ressins en 2015, puis à Lyon pour suivre des études de théologie à l’université catholique. Tantely était notamment accompagnateur auprès du MSJ Rhône-Alpes. Il a prononcé ses vœux définitifs le 2 septembre à Madagascar. Lionel Touron a fait partie de la délégation française, emmenée par le père provincial. Il témoigne.

      Lire la suite

    • Le MSJ, membre de Don Bosco Youth-Net : une ouverture sur le monde

      msj don bosco youth net 02 Depuis mars 2018, le Mouvement Salésien des Jeunes (MSJ) fait partie du réseau Don Bosco Youth-Net (DBYN). Convaincue de la pertinence de goûter à l’animation salésienne au sein d’autres réalités européennes, Anne-Florence Perras, présidente du MSJ, nous en donne les raisons et opportunités.

      Lire la suite

    • Don Bosco et l’abbé Rosmini

      Antonio Rosmini et Don Bosco Don Bosco a vécu entouré de saints et d’hommes de grande qualité. Parmi eux l’abbé Rosmini, brillant intellectuel de son siècle, et curieusement peu connu hors d’Italie. Don Bosco et lui se rejoignaient dans le but assigné à l’éducation : le salut des âmes, par la morale et la religion catholique.

      Lire la suite