Foyer Laurenfance 355Inauguration. Après six mois de travaux, le foyer installé au Bourg dispose désormais d'un nouveau bâtiment de deux niveaux. Il accueille des ados âgés de 13 à 18 ans. 

 

 

Après quelques six mois de travaux, le foyer Laurenfance qui accueille des jeunes en difficulté est désormais plus vaste. Un nouveau bâtiment de deux niveaux a été réalisé juste à côté de l'anncienne maison.

 

 

Emanation de l'association Le Valdocco, dont Jean-Marie Peticlerc est à l'origine en 2009, le foyer Laurenfance en est un centre d'accueil et éducatif pour jeunes adolescents. Outre son accueil de jour où douze adolescents garçons et filles, âgés en moyenne de 13 à 16 ans, sont hébergés et poursuivent leurs études dans le cadre d'une classe Relais du lycée Don Bosco à Lyon. C'est aussi un internat pour six jeunes, plus une place d'urgence, qui sont confiés par la Justice ou la maison du Rhone pour une réinsertion dans la vie active et professionnelle. « Ce sont bien souvent des jeunes qui souffrent d'une carence éducative des parents qui nous sont confiés, précise Agnès Connan » directrice de Laurenfance.

 

 

 « C'est un endroit formidable pour nous,
avec des chambres comme une maison normale »

 

Des travaux pour agrandir les parties communes, améliorer le vivre ensemble

Ce sont les chambres en grande partie indiviuelles et les lieux de vie communs qui ont bénéficiés des travaux. Tout cela pour les aider à devenir autonomes. « Nous avons amélioré la qualité du vivre ensemble, pour les aider à donner un sens à leur vie » poursuit la directrice. ... C'est un endroit formidable pour nous, avec des chambres comme une maison normale, a déclaré l'un des jeunes occupants.

 

 Téléchargez l'article complet paru dans la presse : Foyer Laurenfance : des locaux plus grands pour les jeunes en difficulté

 

Jacques Alaix

Extraits de l'article publié dans le Le Progrès

4 décembre 2014

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

Pour aller plus loin


Mot du jour

Comme des billes de cristal
Des gouttes d’eau gelée
Brillent de mille feux
Sur les feuilles d’un pommier
C’est un régal !

L’enfant dans sa candeur
Voudrait les posséder
Ses yeux pétillent de joie
Tellement il les désire
Il approche ses doigts
Afin de s’en saisir
Dans le creux de sa main
Les perles tant convoitées
Fondent : voilà la fin !
L’espace d’un instant
Et tout a disparu…

La beauté n’appartient à personne
On l’aime pour elle-même
Pas seulement pour soi-même
Elle est universelle
Et s’offre gratuitement
À celui qui l’accueille

Vouloir la faire sienne
Fait fuir la merveille.

 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

The power of words Prix du Public au FestiClip 2017.
Film réalisé par l'Institut Lemonnier de Caen
Voir l'article

École de Vie Don Bosco
Interview de Fleur
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview d'Angele
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • International

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

    • Message de Noël de la part des Salésiens d’Alep : “Il y a toujours l’espérance”

      Alep Salesien Chrismas La ville est détruite, on ne voit que des décombres... Mais le message d’espérance du Dieu qui s’est fait homme résonne, cette année, avec un écho particulier à Alep. Les Salésiens, riches de leurs deux trésors – la foi et les jeunes - ont au cœur la force de dire, dans une vidéo, avec les jeunes : « Bonne Fête de Noël » et « il y a toujours l’espérance » ! En voyant ces images, le Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, ému, relance son appel pour la paix.

      Lire la suite