College Sevigne a Turin355Déjà quatorze ans que le collège Sévigné Marseille propose à des jeunes élèves de cinquième de vivre quatre jours au Colle Don Bosco. Cette année encore, 83 jeunes ont répondu  à l’appel avec beaucoup d’enthousiasme, même si pour beaucoup il a été difficile de laisser… portables : ipod, ipad et autres technologies à la maison !

 

 

 

 Vivre sans le lien « électronique » impensable de nos jours ! Et pourtant, c’est si bon de se dépouiller du superflu pour vivre l’essentiel : la relation aux autres et pourquoi pas à l’Autre !

Il faut avouer qu’au départ, les frimousses sont dubitatives !

 

Le charisme de Don Bosco agit

Après quatre journées riches en découvertes historiques, culturelles, et spirituelles : promenades à travers champs, chansons chantées à tue tête,  matchs de foot avec les italiens,  temps de prières du soir, et messe du dimanche… ! Le charme agit ! Ou plutôt le charisme de Don Bosco.

Les enfants conscients de vivre des moments uniques, l’ont exprimé  avec de larges sourires et beaucoup de témoignages dont voici quelques extraits :

 

« J’ai fait de nouvelles rencontres… imprévues au départ ! » - Youmna

 

« Que de beaux souvenirs !!! Les larmes, des rires et de la joie. Vive Turin ! Vive Don Bosco » - Patil

 

« J’ai aimé rencontrer les jeunes italiens et jouer au foot avec eux » - Tanguy

 

« J’ai aimé les chants et les danses, les veillées de  prières très fortes ...bouleversantes ! » - Louison

 

Isabelle RIZZO et Valérie BERARDI

Collège Sévigné, Marseille

4 décembre 2014

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui

Isabelle Rizzo, Animatrice en Pastorale scolaire, à Sévigné, Marseille


Mot du jour

En cette période de vacances, DBA vous propose un mot du jour en image...

mot du jour 24 07 17

(cliquez sur la photo pour l'agrandir)

Thème : Visite du provincial au Vietnam (voir la page Facebook de la famille salésienne

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Clara et de Medline
Voir l'article

École de Vie Don Bosco
Interview de Hugo
Voir l'article

Avis de recherche  - Award du meilleur film
étranger au FestiClip 2017 (Portugal)
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

https://vimeo.com/221142294
  • International

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

    • Message de Noël de la part des Salésiens d’Alep : “Il y a toujours l’espérance”

      Alep Salesien Chrismas La ville est détruite, on ne voit que des décombres... Mais le message d’espérance du Dieu qui s’est fait homme résonne, cette année, avec un écho particulier à Alep. Les Salésiens, riches de leurs deux trésors – la foi et les jeunes - ont au cœur la force de dire, dans une vidéo, avec les jeunes : « Bonne Fête de Noël » et « il y a toujours l’espérance » ! En voyant ces images, le Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, ému, relance son appel pour la paix.

      Lire la suite