Jean-Francois Meurs 355Le mardi 25 novembre 2015, une soixantaine de responsables de la pastorale dans les écoles catholiques du Hainaut, diocèse de Tournai, étaient réunis au Collège St-Augustin d'Enghien pour s'enrichir de l'héritage éducatif et spirituel de Don Bosco.

 

 

En cette année du bicentenaire de la naissance de Don Bosco, les responsables de la Pastorale scolaire du Hainaut ont voulu approfondir la pertinence pour aujourd'hui de l'action éducative de Don Bosco. Ce n'est pas la première fois que l'abbé Jacques Piton, vicaire épiscopal responsable de la pastorale dans l'enseignement catholique du diocèse de Tournai, fait appel à des salésiens pour mener la réflexion sur la proposition religieuse aux jeunes. Jean-Marie Petitclerc est déjà intervenu à plusieurs reprises lors de ces journées annuelles instituées depuis 20 ans. Cette fois, il a fait appel au Père Jean-François Meurs, qui a été enseignant durant de nombreuses années et qui continue de fréquenter le milieu scolaire par les animations de retraites au Centre Don Bosco de Farnières. Monseigneur Guy Harpigny, évêque de Tournai, était présent à cette journée, manifestant par là ses encouragements à ceux qui maintiennent l'esprit chrétien dans les écoles de son diocèse : chefs d'établissements, professeurs – pas seulement de religion -, éducateurs, et plusieurs diacres permanents encouragés à être présents auprès des jeunes dans les écoles.

 

diocese TournaiLa journée s'est déroulée en trois temps. Le Père Meurs a présenté le monde des jeunes à travers la « culture » qui les touche tous, peu ou prou, et qui touche également les adultes : le besoin d'expériences et la prédominance du vécu sur la doctrine ; le contexte d'une ouverture tolérante a priori aux diverses religions et opinions ; le besoin de manipuler des objets porteurs de concepts et d'émotions ; le nouveau modèle de communication (non plus l'enseignement mais l'échange de biens) ; le besoin à la fois d'intimité (les masques et les jardins secrets) et d'extimité (recherche de la transparence et besoin d'approbation de la part du groupe).

 

Les repères clés de l'éducation selon Don Bosco

Dans un deuxième temps, le conférencier a présenté la pédagogie de Don Bosco de façon systématique : les buts de l'éducation pour Don Bosco, sa conception du jeune, son action incarnée par les quatre lieux symboliques de l'Oratoire, les trois piliers de la religion, la raison et l'affection. Cette partie a été suivie d'un échange de questions et réponses.

 

Les participants se sont répartis en carrefours pour réfléchir autour de quatre thèmes tirés du livre de Jean-Marie Peticlerc, La pédagogie de Don Bosco en douze mots-clés. Pour terminer, en assemblée plénière, un rapporteur a fait connaître la réflexion de chaque groupe. M. l'abbé Piton a conclu brièvement cette journée qui a donné du souffle à ceux qui vont maintenant être relais auprès de leurs collègues. Merci à Jean-Marie Bourgeois et Michel Desmarets organisateurs de cette journée, ainsi qu'à la direction du Collège St Augustin et aux élèves pour l'accueil.

 

 

Les écoles catholiques du Hainaut
18 décembre 2014


Mot du jour

Dans l’évangile du jour, sommes-nous sûrs que cet aveugle ait vraiment retrouvé la vue ? On peut imaginer que oui !

Il nous est peut être arrivé de faire cette expérience en couple, en famille, entre amis, à l’école ou au travail : ne pas voir les mêmes choses alors que nous sommes au même endroit, au même moment ! Est-ce simplement un point de vue différent ou un besoin de porter une bonne paire de lunettes… celles de l’Amour car « on ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux ».

j offre une messe

temoignages

Défi Citoyenneté 2025

Multimédia

Campobosco : une invitation execptionnalle,
un film réalisé par les jeunes...
campobosco.fr

Sur l’échiquier de la vie
(Prix du Public - FestiClip 2016)
www.festiclip.eu

Journées Mondiales Salésiennes Missionnaires 2017
Le clip d'introduction
(source : ANS)

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...