Valdocco Argentueil 4 355 « Le fait que vous soyez là, avec nous, c'est bien ! Surtout après les événements qui ont marqué le début d'année », déclare Michel Vantalon, président du Valdocco. Les hochements de tête des femmes voilées venues fêter le nouvel an au Valdocco d'Argenteuil - une bonne cinquantaine - signifient que c'est important pour elles aussi d'être là avec leurs enfants... au nom de la fraternité !

 

 

 

Au Valdocco d'Argenteuil, on sent le plaisir d'être différents ensemble. Il y a des jeunes, des vieux, des animateurs professionnels, des bénévoles, des polytechniciens,  des gens du quartier, des gens d'ailleurs, des athées, des chrétiens, des musulmans... on aime la différence. Le local situé derrière l'église a une atmosphère de maison.

 

Tout le monde s'active au Valdocco

C'est une maison qui fait place au travail social et au jeu. Pour cette journée, de nombreux jeux sont sortis. Une activité est proposée sur chaque table : travail manuel, couture, lecture, jeux de société, kapla, dessins. Tout le monde s'active. L'atmosphère de maison vient aussi du fait que les membres, on le sent, sont là depuis longtemps.

 

« J'étais ici quand j'avais 18 ans, dit Aline. J'étais bénévole. J'ai ensuite été secrétaire de l'association. Maintenant, j'ai 25 ans. Je fais un master en Education Internationale. Mon stage, je le fais ici, en alternance ».

 

A coté d'elle Solène, jeune polytechnicienne, arrivée il y a deux jours, semble complètement adaptée à son nouvel environnement.

 

Françoise, quant à elle, est là depuis des années. Elle emporte partout son tapis doré, ses livres,  pour animer son atelier lecture entre les immeubles du Val d'Argentueil quand il fait beau, sur la pelouse, ou ici, dans les locaux, quand il fait plus froid. Les enfants viennent tout naturellement à côté d'elle, un livre en main.

 

Michel Vantalon, président du Valdocco depuis 8 ans, était là au début de la création de l'association. Il parle avec enthousisame des nouveaux projets : « Là derrière, nous allons construire un batiment tout neuf ». Il est tout entier tourné vers les nouveaux défis.

 

20 ans déjà !

Valdocco Argenteuil 9 355F Le Clere, directeur, et M Vantalon, président du ValdoccoPour François Le Clère, directeur, et Michel Vantalon, le grand moment de l'année sera la fête des 20 ans du Valdocco d'Argenteuil le 30 mai prochain. L'idée est faire vivre un symbole, donner du sens. Au lieu de fêter ces 20 ans chacun dans son coin : faire venir les jeunes et leur famille des antennes de Champagne, de Martin Luther King. Sortir les jeunes de leur environnement pour leur faire vivre une grande rencontre autour de la maison mère : le Valdocco d'Argenteuil.

 

« C'est demain le 30 mai », déclare Michel Vantalon qui mobilise déjà les parents. « On fera une grande fête. On compte sur vous ! »

 

 

 Hélène Boissière-Mabille
29 janvier 2015

 

 

 

 

Valdocco Argentueil 1 355Solène, polytechnicienne, Michel, Arthur, formateur, François, AlineValdocco Argentueil 2 355Françoise anime l'atelier lecture dans un petit ilot de paix

 

 

Valdocco Argentueil 3 355Les mamans se retrouvent avec leurs enfants dans la grande salleValdocco Argentueil 5 355Des jeux de société pour tous les ages

 

 

Valdocco Argentueil 7 355Des travaux manuels pour les petitsValdocco Argentueil 8 355François Le Clere fait changer : "Fais voir le son de ta peau"

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 


Mot du jour

« En amour, écrit la romancière Zeruya Shalev, on cherche la plénitude, on croit qu’on aura atteint le comble de l’amour quand on ne sentira plus aucun vide. Quel paradoxe que ce besoin d’être plein… d’autant plus que nous sommes justement attirés par celui qui va nous affamer et non par celui qui va nous rassasier… »

Le véritable amour est celui qui donne faim. Plus on aime quelqu’un, plus on a faim de lui offrir de l’amour, et plus on a faim d’offrir de l’amour à d’autres. Voilà pourquoi l’amour entre époux est sacrement : il nous donne de faire l’expérience spirituelle de l’amour de Dieu. Aimer Dieu, c’est creuser sa faim, tandis que Dieu nous aime en creusant davantage notre faim.

Donne-nous, Père, notre faim quotidienne. « Seigneur, j’ai faim mais augmente en moi la faim ! »

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Le projet
Voir l'article

Mission à Tournai : Interview du directeur

Voir l'article

Campobosco : une invitation execptionnalle,
un film réalisé par les jeunes...
campobosco.fr

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...