Valdocco Argentueil 4 355 « Le fait que vous soyez là, avec nous, c'est bien ! Surtout après les événements qui ont marqué le début d'année », déclare Michel Vantalon, président du Valdocco. Les hochements de tête des femmes voilées venues fêter le nouvel an au Valdocco d'Argenteuil - une bonne cinquantaine - signifient que c'est important pour elles aussi d'être là avec leurs enfants... au nom de la fraternité !

 

 

 

Au Valdocco d'Argenteuil, on sent le plaisir d'être différents ensemble. Il y a des jeunes, des vieux, des animateurs professionnels, des bénévoles, des polytechniciens,  des gens du quartier, des gens d'ailleurs, des athées, des chrétiens, des musulmans... on aime la différence. Le local situé derrière l'église a une atmosphère de maison.

 

Tout le monde s'active au Valdocco

C'est une maison qui fait place au travail social et au jeu. Pour cette journée, de nombreux jeux sont sortis. Une activité est proposée sur chaque table : travail manuel, couture, lecture, jeux de société, kapla, dessins. Tout le monde s'active. L'atmosphère de maison vient aussi du fait que les membres, on le sent, sont là depuis longtemps.

 

« J'étais ici quand j'avais 18 ans, dit Aline. J'étais bénévole. J'ai ensuite été secrétaire de l'association. Maintenant, j'ai 25 ans. Je fais un master en Education Internationale. Mon stage, je le fais ici, en alternance ».

 

A coté d'elle Solène, jeune polytechnicienne, arrivée il y a deux jours, semble complètement adaptée à son nouvel environnement.

 

Françoise, quant à elle, est là depuis des années. Elle emporte partout son tapis doré, ses livres,  pour animer son atelier lecture entre les immeubles du Val d'Argentueil quand il fait beau, sur la pelouse, ou ici, dans les locaux, quand il fait plus froid. Les enfants viennent tout naturellement à côté d'elle, un livre en main.

 

Michel Vantalon, président du Valdocco depuis 8 ans, était là au début de la création de l'association. Il parle avec enthousisame des nouveaux projets : « Là derrière, nous allons construire un batiment tout neuf ». Il est tout entier tourné vers les nouveaux défis.

 

20 ans déjà !

Valdocco Argenteuil 9 355F Le Clere, directeur, et M Vantalon, président du ValdoccoPour François Le Clère, directeur, et Michel Vantalon, le grand moment de l'année sera la fête des 20 ans du Valdocco d'Argenteuil le 30 mai prochain. L'idée est faire vivre un symbole, donner du sens. Au lieu de fêter ces 20 ans chacun dans son coin : faire venir les jeunes et leur famille des antennes de Champagne, de Martin Luther King. Sortir les jeunes de leur environnement pour leur faire vivre une grande rencontre autour de la maison mère : le Valdocco d'Argenteuil.

 

« C'est demain le 30 mai », déclare Michel Vantalon qui mobilise déjà les parents. « On fera une grande fête. On compte sur vous ! »

 

 

 Hélène Boissière-Mabille
29 janvier 2015

 

 

 

 

Valdocco Argentueil 1 355Solène, polytechnicienne, Michel, Arthur, formateur, François, AlineValdocco Argentueil 2 355Françoise anime l'atelier lecture dans un petit ilot de paix

 

 

Valdocco Argentueil 3 355Les mamans se retrouvent avec leurs enfants dans la grande salleValdocco Argentueil 5 355Des jeux de société pour tous les ages

 

 

Valdocco Argentueil 7 355Des travaux manuels pour les petitsValdocco Argentueil 8 355François Le Clere fait changer : "Fais voir le son de ta peau"

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 


Mot du jour

« […] Marche. Tes pas seront tes mots. Le chemin, ta chanson. La fatigue, ta prière. Et ton silence, enfin, te parlera. Marche, seul, avec d'autres. Mais sors de chez toi. Tu te fabriquais des rivaux, Tu trouveras des compagnons. Tu te voyais des ennemis, tu te feras des frères. Marche, ta tête ne sait pas où tes pieds conduisent ton coeur. Marche, tu es né pour la route, celle du pèlerinage. Un autre marche vers toi et te cherche. Pour que tu puisses le trouver au sanctuaire du fond de ton coeur. Il est ta paix, Il est ta joie. Va, déjà, Dieu marche avec toi ! » Saint Jean-Paul II

N’hésitons pas à prendre la route des vacances ou du travail, sûrement pleine de rencontres et d’échanges et à nous laisser toucher par la présence du Christ qui prend cette route avec nous !

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Clara et de Medline
Voir l'article

École de Vie Don Bosco
Interview de Hugo
Voir l'article

Avis de recherche  - Award du meilleur film
étranger au FestiClip 2017 (Portugal)
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

https://vimeo.com/221142294
  • International

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

    • Message de Noël de la part des Salésiens d’Alep : “Il y a toujours l’espérance”

      Alep Salesien Chrismas La ville est détruite, on ne voit que des décombres... Mais le message d’espérance du Dieu qui s’est fait homme résonne, cette année, avec un écho particulier à Alep. Les Salésiens, riches de leurs deux trésors – la foi et les jeunes - ont au cœur la force de dire, dans une vidéo, avec les jeunes : « Bonne Fête de Noël » et « il y a toujours l’espérance » ! En voyant ces images, le Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, ému, relance son appel pour la paix.

      Lire la suite