pilar 1pLe 31 Janvier, A la chapelle des Minimes, le père Luc Herpoel, en soutane et barrette de Don Bosco, soufflait ses 200 bougies aidé du Cardinal, archevêque de Lyon et des représentants des différentes branches de la famille salésienne. Cette année, la fête a pris une coloration particulière : la fête de Don Bosco avait lieu en même temps que la visite pastorale de l'archevêque aux trois paroisses salésiennes. 

 

 

Trois jours de fêtes à Lyon et à Vaulx en Velin

  • 160 jeunes du quartier et de Vaulx en Velin, ont participé avec beaucoup d'enthousiasme à un grand jeu et un tournoi sportif animé par les scouts, le MSJ et les animateurs du Valdocco.
  • Le 1er février, à la paroisse Saint Joseph de la Demi-Lune, un millier de paroissiens étaient réunis pour la messe de clôture de la visite pastorale de l'archevêque et pour fêter le bicentenaire de Don Bosco. 200 roses furent apportées à l'autel en action de grâce.
  • Le soir, un concert était organisé par John Paul Swanithan et les jeunes de la nouvelle paroisse confiée aux Salésiens à Vaulx en Velin. On vit des jeunes musiciens de toutes cultures se relayer sur scène.
  • La fête n'était pas finie car, le 2 Février, dans le cadre de l'année de la Vie Consacrée, les religieux du diocèse étaient invités à la paroisse de Vaulx en Velin où le Cardinal ordonnait diacre un jeune salésien dans une ambiance joyeuse et recueillie : John Paul Swaminathan.

 

 

Joëlle Drouin
Adjointe en pastorale scolaire au lycée Notre Dame des Minimes
Salésienne de Don Bosco
le 12 février 2015

 

 

 pilar 2ppilar 6p

 

 

pilar 8ppilar 9p

 

 

 


Mot du jour

Tu m’as suivi, cette semaine ? Je te proposais un itinéraire de la terre vers le ciel… Don Bosco ne faisait-il pas cela, à longueur de temps, auprès de ses jeunes : leur indiquer le ciel ? Il avait parcouru l’itinéraire pour lui-même et ne cessait de rêver et de se tuer à y entrainer ses jeunes, tous les jeunes, surtout les plus pauvres, les plus exposés, les plus fragiles, les plus blessés…

En partant de ce monde qu’il avait tant aimé pour « aller au ciel », il disait à tous ses jeunes : « Je vous attends en paradis ».

Qu’il nous aide tous, tous les jours, à marcher, ensemble, avec joie, sur ce chemin. C’est ce à quoi nous sommes tous promis. Bonne route !

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

École de Vie Don Bosco - Interview de
Bérénice de Bar le Duc
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview d'Elie Benarroch
Voir l'article

Extrait de la web série "Clameur"
inspiré de Laudato si' : Reportage
sur une initiative du Valdocco

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...