Don Bosco Pouille 0004Au Campus de Pouillé, les choses vont de plus en plus mal ! Les « Monkey Demoniacs », groupuscule radicalisé de la branche des « Anti-festivité », ont piraté le système informatique du lycée... A travers une vidéo très inquiétante, ils exhortent nos élèves d'annuler la fête de la Saint Jean Bosco sous peine de déverser une potion de morosité qui plongerait alors notre campus dans la torpeur et la tristesse... Reportage de Manu Bondu, responsable des activités périscolaires.

 

 

 

« Notre cher Directeur, prenant la menace « Anti-festivité » (Voir le teaser Don Bosco 2015) très au sérieux, a réagi en faisant appel à l'« Agence Tous Risques » pour débloquer la situation... Ces soldats d'élite, véritables guerriers des temps modernes ont réussi à capturer et à livrer au FBI (Federal Bureau of Imagination) le fauteur de troubles, désormais enfermé dans un quartier de haute sécurité... C'est dans ce contexte de liberté recouvrée et avec l'esprit de fête ancré dans le cœur de chacun d'entre nous, qu'ont débuté les festivités de cette Don Bosco 2015...

16h00 : L'eucharistie dans la plus pure tradition salésienne

« Ce moment de recueillement célébré cette année par le père Le François, a marqué de son empreinte le début officiel de cette édition 2015 ! Une cérémonie tintée de foi, de respect et de gaieté, dans la plus pure tradition salésienne.

 

17h00 : Les costumes anti morosité !

« Chaque jeune est retourné dans son hébergement pour en ressortir paré de son plus beau costume pour le reste de la soirée ! C'est ainsi qu'à la sortie des internats, nous avons pu croiser « Super Mario », suivi de très près par un bataillon de militaires ainsi que des animaux en costume-cravate, escortant un groupe d'écoliers en uniforme d'époque ! Tout ce petit monde haut en couleur se rendait alors vers une destination unique... la salle de sport !

 

17h30 : Le tournoi... du fair-play et de la bonne humeur !

« Comme chaque année, ce moment sportif a été l'occasion pour chacun de se chauffer les cordes vocales en encourageant avec ferveur et passion son équipe favorite... Après des matches certes amicaux mais néanmoins très disputés, c'est une nouvelle fois une victoire écrasante et sans appel... du fair-play et de la bonne humeur !

 

19h00 : Le repas

« Moment privilégié qui a permis à tout le monde de se restaurer et de reprendre les forces nécessaires au spectacle du soir ! Instant également « surréaliste » lorsqu'une carotte suivi d'un lapin sont passés récupérer leur repas du soir sur la chaîne du self !

 

20h00 : Immortalisation au Foyer du Campus de Pouillé

« Les premiers « rassasiés » ont aussi été les premiers à se retrouver au « Stand Photo » mis en place au foyer. Chacun a ainsi pu immortaliser, en costume, ce moment qui n'arrive qu'une fois dans l'année, et patienter au chaud en attendant l'ouverture des portes de l'amphi...

 

 

Don Bosco Pouille 0001Don Bosco Pouille 0002

 

20h30 : Le spectacle des Don Boscars

« C'est à 20h15 précises que les portes de l'amphithéâtre « Don Bosco » se sont ouvertes... Le public venu très nombreux pour cette nouvelle édition officielle des « Don Boscars », s'est installé dans le calme jusqu'à l'extinction des lumières, suivi du générique de présentation, marquant le début de cette soirée festive. C'est dans une ambiance survoltée mais respectueuse, que se sont succédés sur scène une pléiade d'artistes tous aussi talentueux les uns que les autres. Pendant près de 3h entrecoupées d'un entracte au foyer, des danseurs, des chanteurs et des musiciens, mais aussi des classes entières, se sont succédés pour nous faire rire, chanter, et parfois nous émouvoir... Chacun s'est vu remettre au terme de sa prestation un « Don Boscar » (fabriqué cette année par les « Miroiteries Loire Océan »), trophée récompensant le talent, la joie de vivre, le bon goût et l'émotion... Un cocktail explosif qui, une fois de plus, a fait de cette soirée une fête réussie et sans fausses notes !

 

« Ainsi s'est achevée cette édition 2015 de la Saint Jean Bosco... Les générations se succèdent, mais le talent ne disparaît pas... Rendez-vous donc l'année prochaine pour de nouvelles aventures et de nouveaux défis... »


Manu Bondu

Animateur socio culturel au Campus de Pouillé

 13 mars 2015

 

 

 

Don Bosco Pouille 0003Don Bosco Pouille 0006Don Bosco Pouille 0007Don Bosco Pouille 0008

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 


Mot du jour

« L’amour est une danse dont personne ne m’a appris le pas » (Pat Conroy, Beach music). A quoi ça ressemble l’amour ? Comment fait-on ? Où est-ce que ça se trouve ? Quels sont les mots ? Qui nous dira le secret ?

Celui qui veut le mode d’emploi, la pleine conscience, restera sur sa faim. On ne maîtrise pas l’amour, c’est une chose dont il ne faut pas trop se préoccuper. Laissons venir l’amour, il trouvera son chemin, le moment venu.

Même Jésus ne nous dit pas exactement ce que nous devons faire. Pas de doctrine, sauf des formules fulgurantes : « Coupe ta main, arrache ton œil », « retire-toi », « parfume-toi », « donne » et « pardonne ». Pas de solution, mais une invitation à prendre la voie ouverte. L’amour naît de l’Esprit lors de chaque rencontre, face à chaque événement. L’amour est liberté.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

Mission à Tournai
Le groupe Agape et leurs animations
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Le témoignage de Margaux (de Grenoble)
Voir l'article

« Chers confrères, et chère famille salésienne »
Message du Supérieur mondial de salésiens
(ANS)

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Actualités

    • Mineurs migrants : l’accueil dans le réseau salésien de Belgique

      mineurs migrants accueil en belgique Aujourd’hui des milliers de mineurs migrants fuient leur pays en raison de la guerre, la pauvreté. Pour les accueillir, différents lieux du réseau salésien en Belgique, se mobilisent. Quel est l’accueil spécifique des mineurs migrants dans les maisons salésiennes ?

      Lire la suite

    • Dramane, migrant du Mali à l’Espagne

      mineurs migrants temoignage dramane 001 Qui est le jeune Dramane ? Qu’est-ce qui l’a décidé à quitter sa famille ? Son pays ? Quelle est son histoire ? Comme beaucoup d’autres, Dramane est un jeune mineur à avoir frappé à la porte d’une maison salésienne en Espagne. Il témoigne.

      Lire la suite

    • L’établissement N.D. des Minimes accueille trente migrants

      migrants n d minimes lyon 001 « Cette rencontre a été une claque pour moi et m’a fait prendre du recul » s’exclame Coline, lycéenne aux Minimes, à Lyon après la rencontre organisée par la Pastorale du lycée et la cellule « migrants » du diocèse de Lyon. Pour de nombreux lycéens, ce fut une expérience cruciale qui les aide à sortir des clichés. Témoignage de Fabienne Laumonier, animatrice en pastorale scolaire.

      Lire la suite

    • A Sury-Le-Comtal, une sanction-réparation réussie

      st andre sury sanction 001 Des élèves ont commis un acte de bizutage contre un autre élève. Comment les sanctionner ? Comment les aider à prendre conscience de leur acte ? Comment les aider à changer ? C’est la question que s’est posée l’équipe éducative du lycée Saint-André à Sury-le-Comtal en demandant aux élèves de s’engager dans un acte de réparation qui a du sens.

      Lire la suite

    • Que faire cet été 2017 ?

      que faire cet ete 2017 001 L'aventure salésienne vous intéresse ? Alors n'hésitez pas à découvrir les propositions salésiennes de l'été ! Et si des jeunes veulent devenir animateurs, prenez contact. La famille salésienne offre une large palette de propositions ouvertes à tous. Il y en a pour tous les âges, tous les goûts, à toutes les dates. Comment choisir dans ce large éventail ?

      Lire la suite

    • Le nouveau Don Bosco Aujourd’hui : Mineurs migrants non accompagnés

      nouveau dba 990 Nous ne baisserons pas les bras ! Parfois des décisions politiques sur l’accueil des migrants posent question, mais rien n’arrêtera l’élan de générosité que nous observons partout autour de nous. Dans le réseau des salésiens, il s’agit de faire ce que Don Bosco faisait en son temps : l’accueil inconditionnel.

      Lire la suite