association les enfants de Bobo DioulassoDepuis près de 10 ans, le lycée Costa de Beauregard de Chambéry travaille en partenariat avec le Burkina Faso. Parti d'un souhait d'élèves en 2005 qui voulaient venir en aide à une population défavorisée, le projet a grandi et a pris de l'ampleur. Aujourd'hui, le partenariat mené autour du bol de riz est un événement incontournable au lycée Costa de Beauregard.

 

 

Les élèves du lycée Costa de Beauregard, en 2006, contactent la communauté des Petites Sœurs de la Sainte Enfance située à Bobo Dioulasso au Burkina Faso. Ils décident de récolter de l'argent en organisant une opération bol de riz pour aider à la scolarisation des jeunes en difficulté. Les échanges de lettres se multiplient et l'année suivante, les élèves renouvèlent l'opération et créent une association pour pérenniser le partenariat : Les enfants de Bobo Dioulasso.

 

Parallèlement, sœur Thérèse invite les jeunes à venir découvrir le Burkina et sa population. A ce moment, la communauté est en cours d'acquisition d'un terrain de 7 hectares. L'idée de développer sur cette parcelle du maraîchage naît alors naturellement pour ces élèves en option horticulture.

 

En octobre 2007 et juillet 2008, deux voyages sont organisés avec, à chaque fois, des contacts étroits avec des jeunes Burkinabés et des actions de plantation et de construction sur le terrain. Un forage à forte profondeur est rendu nécessaire. L'association multiplie les actions pour trouver des financements pour cette opération. Des opérations bols de riz, vente d'objets burkinabés ont lieu régulièrement auxquelles les élèves participent. Le partenariat avec le Burkina Faso devient un projet phare de coopération internationale au sein de la Fondation du Bocage. En 2010, 3 jeunes de bac pro Services en Milieu Rural choisissent de faire leur stage professionnel à Bobo Dioulasso dans des dispensaires trottoirs.

 

 

 

COSTA2Vente d'objets burkinabés au lycée Costa de BeauregardCOSTASoeur Thérèse suit le projet depuis 10 ans au Burkina Fasco

En dépit d'une situation géopolitique difficile,  l'association poursuit son œuvre et participe au creusement d'un forage à 140 mètres de profondeur, puis à la construction d'une clôture (voir le film sur la page facebook). L'association porte maintenant sa priorité sur la mise en place d'un réseau de distribution d'eau en lien avec l'association Hydraulique Sans Frontière pour pouvoir lancer la construction de bâtiments. Le but étant de mettre en place un centre d’accueil à Bobo Dioulasso pour les enfants en situation de précarité.

 

Le 5 mars dernier, plusieurs classes ont rencontré Sr Julienne venue de Bobo Dioulasso. Elle a présenté son pays, la situation des jeunes et présenté le projet du futur, un centre d’accueil pour les enfants en situation de précarité. Le 19 mars, les élèves ont mangé un bol de riz par solidarité. L'argent récolté servira à la poursuite des travaux.

 

Un partenariat de 10 ans riche pour tous !!

 

 

 


Fabienne Dumas

Enseignante au lycée Costa de Beauregard

Les enfants de Bobo Dioulasso

26 mars 2015

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 


Mot du jour

L’huître. Elle renferme l’une des pierres les plus précieuses : la perle. La conception de cette dernière est riche d’enseignement : elle n’est qu’autre qu’une épreuve dans la vie d’une huître.

Lorsqu’un objet irritant, tel un grain de sable par exemple, s’introduit dans l’huître, elle fabrique alors naturellement, autour de celui-ci, une enveloppe de nacre laissant apparaître, quelques temps plus tard, une magnifique perle.

Nos préoccupations, nos attentes, nos doutes… sont quelquefois comme ces grains de sable. Ils viennent nous contrarier laissant entrevoir une brume, parfois épaisse, au cœur de notre vie. Mais si nous laissons Dieu faire son œuvre en nous, alors naîtront des « perles de grand prix ».

Laissons tous les grains de sable de notre quotidien façonner des perles dans nos vies !

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Étrenne 2018 du supérieur mondial des Salésiens
de Don Bosco : Cultivons l'art d'écouter et
d'accompagner (thème 2018 - © ANS)

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi