Reseau Don Bosco Nord4Plusieurs fois par an, les directeurs des écoles de la région Nord se réunissent pour préparer un projet commun. Avec la "Don Bosco Academy", le projet était tout trouvé. "Il suffit de l'adapter pour les petits !" propose Karine Devanlay, directrice de La Providence à Paris. Et voilà les trois classes de CM1 des trois écoles du Nord réunies le 10 avril 2015 à Paris ! Les enfants et les trois directrices des écoles primaires du Nord (sur la photo) apprennent la version "light" de la Comédie Musicale en deux jours ! Un challenge !

 

L'idée a germé à la fin du dernier rassemblement de tous les CE2 des écoles salésiennes de la région Nord à Jean Bosco Guînes. Fort de son succès, « nous avons décidé de nous retrouver à Paris avec les mêmes élèves, tous les CM1 réunis, pour préparer ensemble le spectacle de la Comédie Musicale, en vue de le rejouer en fin d'année scolaire dans chaque école devant les parents, explique Karine Devanlay, directrice de La Providence à Paris. Faire venir trois classes du Nord de la France sur deux jours à Paris était un défi un peu fou ! Les difficultés étaient nombreuses, mais nous avons tenu bon ! »

 

Karine Devanlay, directrice de La Providence à Paris : « Les petits aussi ont droit à des projets »

Avant même de voir la comédie musicale à Paris, Karine Devanlay, directrice de La Providence était partante : « Cela permet aux enfants de connaître d'autres écoles salésiennes qui vivent un projet commun autour de notre fondateur, et de les imprégner des valeurs salésiennes de manière ludique. Chaque rassemblement est une nouvelle occasion : lors de la célébration de la Toussaint, par exemple, les enfants ont chanté : « Etre leur soleil ». Notre but, c'est d'inviter à connaître davantage Don Bosco au-delà du bicentenaire. »

Le planning de cette rencontre est serré : pendant deux jours, les trois classes de CM1 apprennent ensemble des scènes raccourcies et simplifiées de la comédie musicale, en vue de les présenter dans chaque école auprès des parents : le 4 juin à Paris, le 13 juin à Guines, le 19 juin à Boulogne. 

Reseau Don Bosco Nord5Reseau Don Bosco Nord7

 

Catherine Vanderhaeghe,  directrice de l'école Saint Jean Bosco de Guines : « C'est un projet très "énergisant" ». 

Il y a déjà eu une amorce  avec le spectacle du bicentenaire à Guînes qui a eu lieu la semaine précédente. Tous les enfants sont allés voir la comédie musicale jouée par les grands ! Ils connaissent le spectacle, ils ont déjà appris en classe les paroles des chants de la Don Bosco Academy. Les enfants sont déjà dans le bain !

« Les enfants connaissent bien Don Bosco, assure Catherine Vanderhaeghe. La plupart d'entre eux sont à l'école depuis l'âge de deux ans. Mais ce spectacle apporte un plus. Cela aide les enfants à accepter la différence. Dans notre école, il y a des classes Ulis et Clis. Les élèves doivent savoir accueillir des enfants différents dans leur classe. Les paroles des chansons de la Don Bosco Acdemy leur parlent de ces situations. A travers le spectacle, il se développe un sentiment de famille, un « faire groupe ». C'est très énergisant ! »

  

Reseau Don Bosco Nord3Les institutrices et Catherine Vanderhaeghe, directrice de l'école Saint Jean Bosco de Guines, à droiteReseau Don Bosco NordAnnabelle, directrice de l'école de Boulogne

  

Annabelle L., directrice de l'école de Boulogne : "S'imprégner de l'esprit salésien"

L'école de Boulogne sur Mer, Saint Augustin, est la dernière école à être passée sous tutelle salésienne. La dévolution de tutelle a eu lieu en mars 2014 après avoir été deux ans sous le statut de simple associé. « On est tout jeune dans le réseau, explique Annabelle L.. Nous prenons nos marques. Ce sont les rassemblements annuels de la région Nord qui nous permettent vraiment de diffuser l'esprit salésien à l'école. Ce sont des moments forts de joie salésienne. »

Et l'année prochaine ? « Ce qui serait formidable ce serait de refaire le spectacle, une fois tous ensemble ! dit Annabelle enthousiaste. Dans la région Nord, ces projets sont sources de dynamisme et de renouvellement. Entre nous, nous avons envie de faire de nouvelles choses. Il faudrait un projet triennal à chaque fois ! »

Hélène Boissière-Mabille
23 avril 2015

 


Mot du jour

Quelle foi, quelle audace de la part de Marie, d’accueillir l’Ange et son message, d’ouvrir son cœur au dessein de Dieu !

En ce « Oui », Marie s’engage sur un chemin plein d’inconnues, qui a certainement dû être une vraie épreuve de lâcher prise, en tant que mère, à certains moments mais aussi un vrai chemin de joie et de découvertes.

On pourrait se demander si, à notre niveau, nous sommes prêts à être dans une confiance sans limite, à dire ce « oui » dans sa totalité ? Où en suis-je moi aujourd’hui dans ma relation de confiance à Dieu ?

j offre une messe

temoignages

Défi Citoyenneté 2025

Multimédia

Campobosco : une invitation execptionnalle,
un film réalisé par les jeunes...
campobosco.fr

Sur l’échiquier de la vie
(Prix du Public - FestiClip 2016)
www.festiclip.eu

Journées Mondiales Salésiennes Missionnaires 2017
Le clip d'introduction
(source : ANS)

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...