Nice Fete Marie Auxiliatrice Cortege Une Première ville de France à avoir accueilli une œuvre salésienne en 1875, Nice se devait de célébrer l'année du bicentenaire. A l'occasion de la traditionnelle fête de Notre-Dame Auxiliatrice, le lundi 25 mai, la Fondation Don Bosco a offert aux Niçois un beau cortège avant de leur donner rendez-vous place Garibaldi.

 

11h30. Les cloches accompagnent la sortie de la messe. Quelques minutes plus tôt, Monseigneur Marceau, Evêque de Nice, a invité les salésiens, et tous ceux que Don Bosco inspire, à « faire vivre son œuvre dans notre monde d'aujourd'hui ».

 

Devant le parvis de Notre-Dame Auxiliatrice, les croyants découvrent un char, comme échappé du carnaval. La tête de Don Bosco émerge de la foule et indique le chemin à suivre. Le cortège s'avance, au rythme imprimé par les percussions du groupe Pangaea. Direction : la place Garibaldi.

 

Nice Fete Marie Auxiliatrice Cortege Pangaea

« Lorsque nous avons commencé à réfléchir aux mani-festations pour le bicentenaire, nous avons repensé à Don Bosco lorsque celui-ci est venu à Nice, en 1875, explique Bernard Chastang, Directeur de la Fondation Don Bosco Nice. N'était-il pas venu à la rencontre des Niçois ? Dès lors, il nous a semblé naturel d'aller à leur rencontre. D'autant que cela va bien dans l'élan que veut impulser le pape François en nous invitant à sortir de nos églises ! »

 

« 200 ans après, un même regard bienveillant sur la jeunesse »

A quelques dizaines de mètres de la place Victor, où Don Bosco a créé sa première œuvre en France, « dans une petite filature qui était à l'abandon », la place Garibaldi est noire de monde. Le village, monté pour l'occasion, est inauguré peu après midi. Des stands accueillent et renseignent les passants sur « ce qui fait le propre de notre maison, dixit Bernard Chastang : l'accompagnement des jeunes en double projet, la section sportive et toutes les formations qui concourent au Meilleur Ouvrier de France, etc ». Le Valdocco Nice a également pignon sur rue. Sur le podium, des groupes d'élèves se succèdent pour faire valoir leurs nombreux talents. Une aire de jeux a même été prévue pour les plus jeunes. En tout, 180 membres du personnel se sont portés volontaires pour assurer l'accueil et l'animation durant la journée.

 

« Ce que l'on voulait présenter aux Niçois avant tout, conclue Bernard Chastang, c'est un message d'espérance. Car nous sommes dans une société qui, malheureusement, n'a pas toujours un regard tendre sur la jeunesse. 200 ans après la naissance de Don Bosco, nous portons, nous, le même regard que lui sur la jeunesse : un regard bienveillant. Un regard d'espérance. »

 

 

Rémi Favresse

4 juin 2015

 

A lire aussi sur 2015.don-bosco.net...

 


Mot du jour

Comme des billes de cristal
Des gouttes d’eau gelée
Brillent de mille feux
Sur les feuilles d’un pommier
C’est un régal !

L’enfant dans sa candeur
Voudrait les posséder
Ses yeux pétillent de joie
Tellement il les désire
Il approche ses doigts
Afin de s’en saisir
Dans le creux de sa main
Les perles tant convoitées
Fondent : voilà la fin !
L’espace d’un instant
Et tout a disparu…

La beauté n’appartient à personne
On l’aime pour elle-même
Pas seulement pour soi-même
Elle est universelle
Et s’offre gratuitement
À celui qui l’accueille

Vouloir la faire sienne
Fait fuir la merveille.

 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

The power of words Prix du Public au FestiClip 2017.
Film réalisé par l'Institut Lemonnier de Caen
Voir l'article

École de Vie Don Bosco
Interview de Fleur
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview d'Angele
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • International

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

    • Message de Noël de la part des Salésiens d’Alep : “Il y a toujours l’espérance”

      Alep Salesien Chrismas La ville est détruite, on ne voit que des décombres... Mais le message d’espérance du Dieu qui s’est fait homme résonne, cette année, avec un écho particulier à Alep. Les Salésiens, riches de leurs deux trésors – la foi et les jeunes - ont au cœur la force de dire, dans une vidéo, avec les jeunes : « Bonne Fête de Noël » et « il y a toujours l’espérance » ! En voyant ces images, le Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, ému, relance son appel pour la paix.

      Lire la suite