Veyrier CE2 Rhone Alpes Salesienne C'est sous un soleil radieux et le regard bienveillant de Don Bosco que les classes de CE2 de la région Rhône-Alpes se sont réunies à Veyrier le 29 mai dernier, dans l'enceinte de l'établissement La Salésienne. Une première qui en appelle d'autres, tant la joie des enfants a été manifeste tout au long de la journée !

 

Dans le car qui conduit les CE2 de Mme Anne-Laure Ducroux (Directrice et institutrice de l'école Notre-Dame des Minimes à Lyon), les enfants serinent une chanson vieille comme le temps : « Trois petits chats, trois petits chats, trois petits chats chats chats ». Levés de bonne heure, ils n'en sont pas moins surexcités à l'idée de partir en excursion de l'autre côté de la frontière franco-suisse, à Veyrier (à 3km de Genève) ! Même la technique ancestrale du Roi du silence n'a aucun effet...

 

Pour la première fois, les classes de CE2 des écoles salésiennes de Lyon, Thonon, Briançon, Gières et Veyrier se sont données rendez-vous en Suisse pour se rencontrer, partager, échanger, jouer et prier. Ou, pour reprendre les termes de Daniel Federspiel durant la célébration : pour vivre « une journée de joie, d'amitié et de prière ».

 

Veyrier CE2 Rhône Alpes Salesienne Cor

Jeux et magie

Accueillis par une petite collation, les élèves sont bientôt mélangés et dispersés dans 24 petits groupes. Le Directeur de La Salésienne Alain Thiébaud explique les consignes : pendant deux petites heures, ils vont participer à des jeux sportifs qui exigeront coopération et entraide. Le cor des Alpes donne le coup d'envoi vers 10h30 : les enfants accourent vers les 6 ateliers, dispersés dans la cour et le préau. Au programme : « échasses », quizz, relais divers, course au ballon, jeu de construction...

 

Au milieu des rires et des cris, Papi et Bagatelle assistent stoïquement aux exploits des uns et des autres. Et quand, d'aventure, certains ateliers s'achèvent plus tôt que d'autres, les enfants se rassemblent aussitôt autour de la marionnette pour réclamer des tours de magie à son propriétaire ! « Choisis une carte », demande alors le clown Papi. Systématiquement, le même étonnement, le même émerveillement face aux tours de passe-passe. Et la même question : « comment tu fais ? »

 

« Dans une école Don Bosco, il faut des élèves et des adultes joyeux »

Mais après le repas, Papi a disparu. Rassemblés dans le préau, quelques 650 jeunes vont vivre un temps de célébration. Il est 13h30 quand la chorale accueille le Père Daniel et le Père Jean-Michel, Prêtre de la paroisse de Gap et membre du trio des Prêtres. « Ce matin, commence le Provincial Daniel Federspiel, je me suis présenté devant vous en clown. Mais maintenant, je suis le Père Daniel ! ». Des « oh ! » étonnés accueillent la révélation.

 

Veyrier CE2 Rhône Alpes Salesienne Chorale

Les enfants écoutent attentivement l'épisode des Noces de Cana. Le Père Daniel commente : « Ici, pas besoin de mariage, mais c'est la fête, et pour la fête : il faut la joie ! Qui ressentait de la joie ce matin ? » Des mains se lèvent spontanément. « Dans une école de Don Bosco, il faut des élèves et des adultes joyeux... »

 

Après un petit concert de cuivres et une démonstration de théâtre par les 8e année (équivalent de la 6e en France), les groupes se dispersent dans les autocars. Pour les chefs d'établissement, cette première est un succès. Durant le trajet qui les ramène à Lyon, elle et sa classe, Mme Ducroux avoue espérer que cette « première ouvrira sur d'autres expériences communes ».

 

Les enfants aussi, sans aucun doute !

 

 

 

 

Rémi Favresse

18 juin 2015

 

Veyrier CE2 Rhône Alpes Salesienne Arrivee Veyrier CE2 Rhône Alpes Salesienne Jeux

Veyrier CE2 Rhône Alpes Salesienne Repas Veyrier CE2 Rhône Alpes Salesienne Celebration

 


Mot du jour

Ce lundi des vacances automnales, 
J’ai envie d’être en ballade
Comme Abraham.
J’ai envie de croire au matin qui m’appelle
Qui me sort de mon programme
Comme Abraham.

C’est fou ce qu’on s’trimballe
D’urgences et de trucs à 100 balles
Les moutons sous le lit,
Le désert dans l’rétro !

Tiens ce matin m’appelle,
Il compte sur moi,
Ouvre mon toit,
Aux étoiles,
Que je ramasse à la pelle.

Un matin qui croit en moi,
Pour larguer les amarres,
Oser faire du neuf !
L’inconnu que je croise,
A un pays à m’accorder
Il faut juste se lever !

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Pierre Favre, ancien chanteur des Garçons Bouchers
devenu bénévole au Secours Catholique
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Paul
Voir l'article

« On va tout faire pour »
par les élèves de Lyon-Pressin
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • International

    • Label salésien : Rebattre les cartes de la nutrition

      lappel nutrition tchad 004 Depuis trente ans, l’association Appel Durance œuvre pour lutter contre la malnutrition des enfants au Tchad, en partenariat avec les villageois. Cette association utilise la méthodologie des « Nutricartes » qui obtient de très bons résultats. Don Bosco Aujourd’hui a voulu en savoir plus et a interviewé sa présidente, Anne Vincent.

      Lire la suite

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

  • Société

    • « J’ai peur que mon enfant se radicalise »

      radicalisation Contrairement à ce que croient beaucoup, les jeunes qui se radicalisent ne sont pas tous des maghrébins issus des quartiers sensibles de la banlieue, engoncés dans la délinquance, et qui voient dans l’adhésion à l’islam radical une manière de venger la déconsidération dont ils se sentent l’objet et de pouvoir ainsi acquérir une stature de héros.

      Lire la suite

    • « Apprends-moi la nature » en camp ou en classe

      apprends moi la nature 002 Jouer avec la nature est un chemin vers une pédagogie positive et bienveillante. L’objectif principal est de favoriser des moments de partage entre adultes et jeunes enfants autour de la découverte de la nature. L’idée est de percevoir la nature comme médiateur de jeux, de relations, de découvertes entre l’enfant et ses pairs. Les exemples sont nombreux : camp avec les scouts, classe verte ou classe d’intégration, comme à Farnières.

      Lire la suite

    • Le lien avec la nature chez Don Bosco, hier et aujourd’hui

      don bosco nature vignes 005 En visite à La Navarre où on faisait appel à lui pour reprendre un orphelinat, Don Bosco s’est penché pour prendre une motte de terre, la pétrir, la respirer, et déclarer : « c’est une bonne terre pour la vigne ». Don Bosco avait des réflexes de paysan travailleur de la terre. Aujourd’hui, le réseau international des écoles agricoles salésiennes est en pleine croissance et poursuit cette inspiration.

      Lire la suite

    • Pour une écologie authentique

      ecologie authentique ressins 002 « Tout changement a besoin d’un chemin éducatif » plaide le Pape dans l’encyclique « Laudato Si’ ». Elèves en établissement agricole ou horticole, enseignants, mouvements de jeunesse, sont attentifs aux évolutions de l’écologie, mais il reste beaucoup à faire. Dans le réseau des établissements Don Bosco, on avance.

      Lire la suite