Veyrier CE2 Rhone Alpes Salesienne C'est sous un soleil radieux et le regard bienveillant de Don Bosco que les classes de CE2 de la région Rhône-Alpes se sont réunies à Veyrier le 29 mai dernier, dans l'enceinte de l'établissement La Salésienne. Une première qui en appelle d'autres, tant la joie des enfants a été manifeste tout au long de la journée !

 

Dans le car qui conduit les CE2 de Mme Anne-Laure Ducroux (Directrice et institutrice de l'école Notre-Dame des Minimes à Lyon), les enfants serinent une chanson vieille comme le temps : « Trois petits chats, trois petits chats, trois petits chats chats chats ». Levés de bonne heure, ils n'en sont pas moins surexcités à l'idée de partir en excursion de l'autre côté de la frontière franco-suisse, à Veyrier (à 3km de Genève) ! Même la technique ancestrale du Roi du silence n'a aucun effet...

 

Pour la première fois, les classes de CE2 des écoles salésiennes de Lyon, Thonon, Briançon, Gières et Veyrier se sont données rendez-vous en Suisse pour se rencontrer, partager, échanger, jouer et prier. Ou, pour reprendre les termes de Daniel Federspiel durant la célébration : pour vivre « une journée de joie, d'amitié et de prière ».

 

Veyrier CE2 Rhône Alpes Salesienne Cor

Jeux et magie

Accueillis par une petite collation, les élèves sont bientôt mélangés et dispersés dans 24 petits groupes. Le Directeur de La Salésienne Alain Thiébaud explique les consignes : pendant deux petites heures, ils vont participer à des jeux sportifs qui exigeront coopération et entraide. Le cor des Alpes donne le coup d'envoi vers 10h30 : les enfants accourent vers les 6 ateliers, dispersés dans la cour et le préau. Au programme : « échasses », quizz, relais divers, course au ballon, jeu de construction...

 

Au milieu des rires et des cris, Papi et Bagatelle assistent stoïquement aux exploits des uns et des autres. Et quand, d'aventure, certains ateliers s'achèvent plus tôt que d'autres, les enfants se rassemblent aussitôt autour de la marionnette pour réclamer des tours de magie à son propriétaire ! « Choisis une carte », demande alors le clown Papi. Systématiquement, le même étonnement, le même émerveillement face aux tours de passe-passe. Et la même question : « comment tu fais ? »

 

« Dans une école Don Bosco, il faut des élèves et des adultes joyeux »

Mais après le repas, Papi a disparu. Rassemblés dans le préau, quelques 650 jeunes vont vivre un temps de célébration. Il est 13h30 quand la chorale accueille le Père Daniel et le Père Jean-Michel, Prêtre de la paroisse de Gap et membre du trio des Prêtres. « Ce matin, commence le Provincial Daniel Federspiel, je me suis présenté devant vous en clown. Mais maintenant, je suis le Père Daniel ! ». Des « oh ! » étonnés accueillent la révélation.

 

Veyrier CE2 Rhône Alpes Salesienne Chorale

Les enfants écoutent attentivement l'épisode des Noces de Cana. Le Père Daniel commente : « Ici, pas besoin de mariage, mais c'est la fête, et pour la fête : il faut la joie ! Qui ressentait de la joie ce matin ? » Des mains se lèvent spontanément. « Dans une école de Don Bosco, il faut des élèves et des adultes joyeux... »

 

Après un petit concert de cuivres et une démonstration de théâtre par les 8e année (équivalent de la 6e en France), les groupes se dispersent dans les autocars. Pour les chefs d'établissement, cette première est un succès. Durant le trajet qui les ramène à Lyon, elle et sa classe, Mme Ducroux avoue espérer que cette « première ouvrira sur d'autres expériences communes ».

 

Les enfants aussi, sans aucun doute !

 

 

 

 

Rémi Favresse

18 juin 2015

 

Veyrier CE2 Rhône Alpes Salesienne Arrivee Veyrier CE2 Rhône Alpes Salesienne Jeux

Veyrier CE2 Rhône Alpes Salesienne Repas Veyrier CE2 Rhône Alpes Salesienne Celebration

 


Mot du jour

« L’amour est une danse dont personne ne m’a appris le pas » (Pat Conroy, Beach music). A quoi ça ressemble l’amour ? Comment fait-on ? Où est-ce que ça se trouve ? Quels sont les mots ? Qui nous dira le secret ?

Celui qui veut le mode d’emploi, la pleine conscience, restera sur sa faim. On ne maîtrise pas l’amour, c’est une chose dont il ne faut pas trop se préoccuper. Laissons venir l’amour, il trouvera son chemin, le moment venu.

Même Jésus ne nous dit pas exactement ce que nous devons faire. Pas de doctrine, sauf des formules fulgurantes : « Coupe ta main, arrache ton œil », « retire-toi », « parfume-toi », « donne » et « pardonne ». Pas de solution, mais une invitation à prendre la voie ouverte. L’amour naît de l’Esprit lors de chaque rencontre, face à chaque événement. L’amour est liberté.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

Mission à Tournai
Le groupe Agape et leurs animations
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Le témoignage de Margaux (de Grenoble)
Voir l'article

« Chers confrères, et chère famille salésienne »
Message du Supérieur mondial de salésiens
(ANS)

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Actualités

    • Mineurs migrants : l’accueil dans le réseau salésien de Belgique

      mineurs migrants accueil en belgique Aujourd’hui des milliers de mineurs migrants fuient leur pays en raison de la guerre, la pauvreté. Pour les accueillir, différents lieux du réseau salésien en Belgique, se mobilisent. Quel est l’accueil spécifique des mineurs migrants dans les maisons salésiennes ?

      Lire la suite

    • Dramane, migrant du Mali à l’Espagne

      mineurs migrants temoignage dramane 001 Qui est le jeune Dramane ? Qu’est-ce qui l’a décidé à quitter sa famille ? Son pays ? Quelle est son histoire ? Comme beaucoup d’autres, Dramane est un jeune mineur à avoir frappé à la porte d’une maison salésienne en Espagne. Il témoigne.

      Lire la suite

    • L’établissement N.D. des Minimes accueille trente migrants

      migrants n d minimes lyon 001 « Cette rencontre a été une claque pour moi et m’a fait prendre du recul » s’exclame Coline, lycéenne aux Minimes, à Lyon après la rencontre organisée par la Pastorale du lycée et la cellule « migrants » du diocèse de Lyon. Pour de nombreux lycéens, ce fut une expérience cruciale qui les aide à sortir des clichés. Témoignage de Fabienne Laumonier, animatrice en pastorale scolaire.

      Lire la suite

    • A Sury-Le-Comtal, une sanction-réparation réussie

      st andre sury sanction 001 Des élèves ont commis un acte de bizutage contre un autre élève. Comment les sanctionner ? Comment les aider à prendre conscience de leur acte ? Comment les aider à changer ? C’est la question que s’est posée l’équipe éducative du lycée Saint-André à Sury-le-Comtal en demandant aux élèves de s’engager dans un acte de réparation qui a du sens.

      Lire la suite

    • Que faire cet été 2017 ?

      que faire cet ete 2017 001 L'aventure salésienne vous intéresse ? Alors n'hésitez pas à découvrir les propositions salésiennes de l'été ! Et si des jeunes veulent devenir animateurs, prenez contact. La famille salésienne offre une large palette de propositions ouvertes à tous. Il y en a pour tous les âges, tous les goûts, à toutes les dates. Comment choisir dans ce large éventail ?

      Lire la suite

    • Le nouveau Don Bosco Aujourd’hui : Mineurs migrants non accompagnés

      nouveau dba 990 Nous ne baisserons pas les bras ! Parfois des décisions politiques sur l’accueil des migrants posent question, mais rien n’arrêtera l’élan de générosité que nous observons partout autour de nous. Dans le réseau des salésiens, il s’agit de faire ce que Don Bosco faisait en son temps : l’accueil inconditionnel.

      Lire la suite