Campus de Pouille eleve meritant355Comment choisir un élève méritant parmi tous les élèves du Campus de Pouillé ? C'est le dilemme auquel était confronté M. Sèvère, l'Adjoint à la direction, quand il a reçu une offre de bourse de l'ancien maire de la ville. Plus que les notes, il a privilégié l'investissement des jeunes. Levez la main, élève citoyen !

 

 

 

 

« Guy Poirier, ancien maire des Ponts-de-Cé et Président de l'association des anciens conseillers régionaux nous a proposé une bourse pour un élève méritant de l'enseignement agricole du Maine-et-Loire.

 

« Valoriser ces jeunes qui s'engagent et tirent l'ensemble de l'établissement vers le haut »

 

Trouver un élève méritant à Pouillé, cela ne devrait pas être trop difficile... mais après réflexion, ce n'est pas un ou deux bourses qu'il faudrait, mais bien davantage pour encourager, valoriser ces jeunes qui s'engagent et tirent l'ensemble de l'établissement vers le haut.

A Pouillé, nous savons bien que le mérite d'un jeune ne se limite pas à de simples notes et des résultats scolaires : une note de 10 peut parfois être plus méritante qu'un 14 quand il est obtenu avec courage, volonté et persévérance.

 

Ce qui a permis à Elise Rabouan d'être retenue et proposée pour cette bourse à l'association. C'est son engagement dans la vie lycéenne et citoyenne :

  • Déléguée de classe
  • Déléguée d'établissement, élue pas ses pairs et représentant le lycée au niveau de la région et siégeant au conseil de discipline
  • Participe au comité de pilotage de l'accueil de rentrée pour accueillir, guider et rassurer les nouveaux élèves qui font leur rentrée et découvrent souvent l'internat
  • Présente dans presque toutes les « Portes Ouvertes »
  • Engagée dans la recherche de financement pour le projet de classe :  voyage d'étude au Maroc et jardin solidaire
  • Investie dans le tutorat des élèves auprès des jeunes en difficultés
  • Chant, danse, sport à l'occasion de la fête du lycée pour la « Don Bosco » ...

 

Durant ses différents engagements, Elise aura pu prendre du plaisir à les réaliser, développer des compétences pas forcément évaluées par les diplômes, mais tellement essentielles pour la vie professionnelle et citoyenne : écoute, dialogue, négociation, respect, simplicité, intérêt général avant l'intérêt personnel, persévérance, discrétion, efficacité,... permettre, avec l'ensemble des élèves engagés, de créer une ambiance dans leur lycée où il fait bon vivre et travailler pour s'épanouir.

 

Sûrement aussi que, par ses engagements, Elise et beaucoup d'autres élèves bien investis, auront à la fois suscité des vocations et permis à des jeunes parfois en difficultés, en manque de repères, de trouver des guides qui les auront tirés vers le haut.

Pour tout cela Elise, remerciements et félicitations et nous te souhaitons bonne route. »

 

 

J.F. Sévère, directeur adjoint
Campus de Pouillé
18 juin 2015

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 


Mot du jour

2018, une Année aux multiples défis… dont un nous interpelle plus fortement : le défi de l’éducation. Une société qui n’a pas comme premier souci l’éducation des jeunes est une société qui va à sa perte.

Ecoutons Don Bosco parler aux jeunes ! Il nous ouvre des portes... Parfois nous parlons beaucoup de Don Bosco, mais ne vaudrait-il pas mieux parler un peu moins de lui et parler beaucoup plus comme lui ?

Regardons Laura Vicuňa, jeune argentine, élève des Sœurs Salésiennes, que nous fêtons aujourd’hui comme Bienheureuse. Sa vie toute simple, donnée par amour, est le fruit de l’éducation reçue.

Avec les jeunes d’aujourd’hui que certains sociologues qualifient de « sans père, ni maître », essayons d’entrer dans un dialogue du cœur à cœur qui ouvre un chemin de confiance et d’amitié, qui propose une formation intégrale et un chemin de joie et d’intériorité spirituelle.
L’éducation n’est-elle pas avant tout « une affaire de cœur » ?

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Étrenne 2018 du supérieur mondial des Salésiens
de Don Bosco : Cultivons l'art d'écouter et
d'accompagner (thème 2018 - © ANS)

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi
  • Société

    • Jean-Marie Petitclerc : « certains jeunes vivent mal Noël »

      rue de NoëlBientôt Noël, les rues et les maisons s’illuminent ! Il est temps de réfléchir à la fête, avec amis, famille, belle-famille… L’effervescence est au rendez-vous ! Pourtant, c’est l’une des périodes les plus difficiles pour les jeunes en institution. Voici le témoignage de Jean-Marie Petitclerc, qui durant 30 ans a dirigé des institutions sociales salésiennes.

      Lire la suite

    • Culture des jeunes : le rêve de devenir Youtubeurs

      YouTubeurs L’univers de Youtube est d’une grande richesse (musique, films…), mais les jeunes sont passionnés par ce que l’on appelle les youtubeurs. Vous connaissez ?

      Lire la suite

    • Les challenges sur internet sont-ils dangereux ?

      ice bucket challenge 001 Depuis de nombreux mois, les challenges ont pris une ampleur importante sur internet, sur les réseaux sociaux. On peut en trouver de tous types, du divertissant, à l’émouvant, en passant par le vulgaire ou le dangereux. Mais en quoi consiste un challenge ?

      Lire la suite

    • « J’ai peur que mon enfant se radicalise »

      radicalisation Contrairement à ce que croient beaucoup, les jeunes qui se radicalisent ne sont pas tous des maghrébins issus des quartiers sensibles de la banlieue, engoncés dans la délinquance, et qui voient dans l’adhésion à l’islam radical une manière de venger la déconsidération dont ils se sentent l’objet et de pouvoir ainsi acquérir une stature de héros.

      Lire la suite