Valdocco Lille juillet 2015 0010Bienvenue au Valdo'croisière ! Le 6 juillet 2015, à 10h00, l'équipage du Valdo'croisière se réunit pour la première fois. Constitué des animateurs du Valdocco et de volontaires VIDES (service de volontariat international des salésiennes de Don Bosco), venus des quatre coins de la France, il va accueillir, durant quinze jours, des jeunes moussaillons et marins du quartier Lille-Sud. Témoignage de Noémie Luse du service civique au Valdocco de Lille.

 

« Cet été, nous avions une quarantaine d'enfants, un groupe d'une quinzaine de collégiens et une dizaine de lycéens. Pour les amuser tout au long du mois, nous avons inventé un imaginaire sous forme de petites mises en scène ayant pour thème "La croisière s'amuse". A chaque début d'activités, nous lancions ainsi le thème dans les locaux du Valdocco de Lille et ceux de l'école Don Bosco. Les animateurs se déguisaient et les enfants avaient pour nom de groupe, les "Marins"(9-12 ans) et les "Moussaillons"(6-8 ans).

 

Parmi l'équipe d'animation :  cinq animateurs permanents, dont moi, en service civique, et onze animateurs VIDÈS venus en formation de toute la France pour se préparer à partir en volontariat à la rentrée 2015. Ils ont entre 17 et 26 ans, dynamiques et aiment beaucoup les enfants. Il faut dire qu'on s'y attache très vite !  

 

Grand jeu-croisière au Valdocco de Lille

Valdocco Lille juillet 2015 0012Onze animateurs VIDES sont en formation à Lille « Ile, droit devant ! » Les enfants du Valdocco de Lille embarquent pour accoster en Egypte à cause de Maladroite qui a cassé le gouvernail. Marins et Moussaillons sont invités à faire connaissance et passer des épreuves pour que notre ami l'Egyptien puisse les aider à réparer le gouvernail... Mission accomplie, le capitaine est content et les enfants aussi !

 

Jour après jour, nous partons à la découverte de nouveaux paysages. Jeudi, c'est Miami !
Une journée détente à la plage pendant les vacances, c'est bien mérité ! non ? Au programme : pique-nique, bronzette, les orteils dans le sable, recherche de provisions (des crabes) et une bonne baignade sans oublier d'arroser les animateurs. Les plus jeunes d'entre nous se transforment en sirènes et Poséidon.

 

Débarquement à Bailleul : à la rencontre des jeunes de deux centres de loisirs

Retour en Europe, plus précisément à Athènes, berceau des Jeux Olympiques, où nos vaillants Moussaillons et Marins vont à la rencontre des jeunes sportifs des Francas qui les accueillent dans leur gymnase.

 

Lundi. Nous reprenons notre océantrip, débarquement à Bailleul. Là aussi nous allons à la rencontre, non pas de un, mais de deux autres centres de loisirs : Saint-Jans Cappel et Bailleul qui se joignent à nous pour de nombreuses activités toute la journée.

 

Mercredi. Retour sur le Valdo'croisière pour une mission spéciale : Maladroite a donné l'ancre aux Pirates. Il faut à tout prix la récupérer mais il y a un problème : ils ne nous la rendront qu'à condition de leur ramener des boutons ! Un équipage de Pirates avec des vêtements sans boutons, ce n'est pas très effrayant, non ?

 

C'est avec plein d'énergie que l'équipage s'en va à la conquête de boutons : près de douze épreuves attendent nos compagnons. Epreuves qu'ils relèvent sans embuches, ils parviennent même à éviter les Pirates qui tentent maintes fois de leur voler leurs boutons ! Marins et Moussaillons ressortent victorieux comme jamais.

 

 

 

Nous repartons vers de nouveaux horizons

Valdocco Lille juillet 2015 0007Animateurs et jeunes partagent la même joie !Il faut maintenant partager tous ces bons moments avec les parents. On apprête donc le Valdo'croisière à recevoir nos chers invités. Quant à nos marins et moussaillons, c'est avec toute leur énergie et de la "niaque" qu'ils montent un beau spectacle avec de superbes numéros : chants, acrobaties, jonglage, équilibre, théâtre, majorettes et danse !

 

Des cadeaux, de gentils mots, les derniers moments tous ensemble, une dernière danse et... malheureusement c'est le moment des « au revoir » pour certains et des adieux pour d'autres. Les animateurs VIDÈS s'en vont, les enfants aussi...»

 

J'ai vécu une demi-année formidable au Valdocco de Lille

Et moi ? Peut-être faut-il que je me présente ? Après une année universitaire "à vide", je me suis lancée dans le bénévolat : la JOC de Lille, Ephata le café solidaire, et le Valdocco, où je fais mon service civique.

Mon rêve a toujours été de travailler avec les enfants mais je ne sais pas trop vers quel métier me tourner : si je veux les soigner, les encadrer, les instruire... Ce qui est sûr c'est que j'ai vécu une demi-année formidable au Valdocco et des enfants de Lille Sud et que cela m'a confortée dans mon idée de travailler avec les enfants. Je me suis sentie utile et le sourire des enfants, en début et en fin de journée, est un très bon moteur. Cette expérience m'a appris à me responsabiliser petit à petit. »

 

Noémie Luse
en service civique au Valdocco de Lille

Valdocco Lille
30 juillet 2015

 

Valdocco Lille juillet 2015 0001Valdocco Lille juillet 2015 0003

 

Valdocco Lille juillet 2015 0004Valdocco Lille juillet 2015 0005

 

Valdocco Lille juillet 2015 0008Valdocco Lille juillet 2015 0015

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....


Mot du jour

Une note sur une feuille pour un devoir rendu. Une feuille exhibée sous les yeux de tous les autres. Une feuille tenue avec mépris entre deux doigts et puis jetée sur ma table, sous mes yeux. J’ai compris. J’ai eu « zéro ». C’est ce que je vaux. C’est ce que je suis. Un zéro. Un raté, un moins que rien. Le « zéro » n’a aucune réalité ; il n’existe même pas. En rouge, et souligné deux fois, avec un point d’exclamation juste après. Ce n’est même pas une humiliation, c’est une négation. Je suis du néant, perdu dans le néant. Alors, j’essaie de disparaître, de me fondre. J’ai envie qu’on m’oublie.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Pierre Favre, ancien chanteur des Garçons Bouchers
devenu bénévole au Secours Catholique
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Paul
Voir l'article

« On va tout faire pour »
par les élèves de Lyon-Pressin
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • International

    • Label salésien : Rebattre les cartes de la nutrition

      lappel nutrition tchad 004 Depuis trente ans, l’association Appel Durance œuvre pour lutter contre la malnutrition des enfants au Tchad, en partenariat avec les villageois. Cette association utilise la méthodologie des « Nutricartes » qui obtient de très bons résultats. Don Bosco Aujourd’hui a voulu en savoir plus et a interviewé sa présidente, Anne Vincent.

      Lire la suite

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

  • Société

    • « J’ai peur que mon enfant se radicalise »

      radicalisation Contrairement à ce que croient beaucoup, les jeunes qui se radicalisent ne sont pas tous des maghrébins issus des quartiers sensibles de la banlieue, engoncés dans la délinquance, et qui voient dans l’adhésion à l’islam radical une manière de venger la déconsidération dont ils se sentent l’objet et de pouvoir ainsi acquérir une stature de héros.

      Lire la suite

    • « Apprends-moi la nature » en camp ou en classe

      apprends moi la nature 002 Jouer avec la nature est un chemin vers une pédagogie positive et bienveillante. L’objectif principal est de favoriser des moments de partage entre adultes et jeunes enfants autour de la découverte de la nature. L’idée est de percevoir la nature comme médiateur de jeux, de relations, de découvertes entre l’enfant et ses pairs. Les exemples sont nombreux : camp avec les scouts, classe verte ou classe d’intégration, comme à Farnières.

      Lire la suite

    • Le lien avec la nature chez Don Bosco, hier et aujourd’hui

      don bosco nature vignes 005 En visite à La Navarre où on faisait appel à lui pour reprendre un orphelinat, Don Bosco s’est penché pour prendre une motte de terre, la pétrir, la respirer, et déclarer : « c’est une bonne terre pour la vigne ». Don Bosco avait des réflexes de paysan travailleur de la terre. Aujourd’hui, le réseau international des écoles agricoles salésiennes est en pleine croissance et poursuit cette inspiration.

      Lire la suite

    • Pour une écologie authentique

      ecologie authentique ressins 002 « Tout changement a besoin d’un chemin éducatif » plaide le Pape dans l’encyclique « Laudato Si’ ». Elèves en établissement agricole ou horticole, enseignants, mouvements de jeunesse, sont attentifs aux évolutions de l’écologie, mais il reste beaucoup à faire. Dans le réseau des établissements Don Bosco, on avance.

      Lire la suite