dba installation cure chatillon 13 09 2015 042 Les salésiens de Don Bosco ont décidé de renforcer les moyens du collège Don Bosco à Châtillon-sur-Marne, notamment les "moyens humains". Le projet éducatif de l'établissement est repensé par l'arrivée du nouveau directeur, M. André Delrue, et de la nouvelle communauté. Le Père Jean-Marie Petitclerc est le responsable de la communauté et le Père Privat Fouda est devenu le curé du secteur paroissial. Pour soutenir cette initiative, Mgr Thierry Jordan, archevêque de Reims, est venu en personne installer le nouveau curé, le dimanche 13 septembre.

 

 

Le Père Privat Fouda, Salésien de Don Bosco, est originaire du Cameroun. Il est envoyé par sa province en France pour trois ans. Le voilà maintenant curé des deux ensembles paroissiaux Urbain II et Tardenois, soit trente-quatre clochers ! Mais il ne sera pas seul, car c'est une nouvelle communauté renforcée qui l'aidera : le Père Jean-Marie Petitclerc arrive comme directeur de la communauté ; le Père Vincent Tran, ordonné prêtre à Nice en juin dernier, arrive notamment en mission auprès des jeunes de l'internat ; le Salésien Coadjuteur Yves de Maere, présent depuis un an, continue sa mission éducative dans le collège ; enfin, le Père Dominique Desramaut, présent depuis 2004, assure la continuité, lui que "tout le monde apprécie" dira Mgr Jourdan.

 

dba installation cure chatillon 13 09 2015 004 Le père J.-M. Petitclerc, M. André Delrue, le père Privat Foudadba installation cure chatillon 13 09 2015 005 autour de l'évêque Mgr Jourdan, les pères Daniel et Privat, les pères Vincent et Jean-Marie (à droite)

 

dba installation cure chatillon 13 09 2015 011 M. André Delrue, nouveau directeur du Collège Don Boscodba installation cure chatillon 13 09 2015 034 Le père D. Ferderspiel donnant les intentions de la province

 

M. André Delrue est le nouveau directeur du Collège. Il est arrivé en septembre pour mettre en œuvre le nouveau projet du Collège, avec l'aide de la communauté salésienne : faire de cet établissement un laboratoire de la pédagogie salésienne, où la mixité des jeunes parisiens en internat et des jeunes de Champagne permet leur épanouissement dans la pédagogie de Don Bosco. Pour cela, le collège a changé de nom : le 16 octobre 2015, sera inauguré le nouveau "Collège Don Bosco" ! Les salésiens essayent ainsi de changer les habitudes pour ne plus parler du "Pieuré de Binson" dont la sémantique reste obscure aujourd'hui. Ce nouveau nom "Collège Don Bosco" est plus porteur ! Le site internet du nouveau collège a été lancé en septembre : www.collegedonbosco.fr

 

Lors de la messe d'installation, après la présentation du nouveau projet par le Père Daniel Federspiel, Provincial des Salésiens et la lecture de la lettre de nomination par le chancelier du diocèse, le Père Privat a promis obéissance à son nouvel évêque qui lui confie cette charge de curé. Malgré les vendanges dans cette région de Champagne, de nombreux paroissiens et membres de l'équipe éducative étaient présents.

 

 dba installation cure chatillon 13 09 2015 027 Le nouveau curé répond à l'appel de son évêquedba installation cure chatillon 13 09 2015 026 Le nouveau curé promet obéissance à son nouvel évêque

 

 dba installation cure chatillon 13 09 2015 020 La procession des offrandes...dba installation cure chatillon 13 09 2015 023 ... en danse !

 

 dba installation cure chatillon 13 09 2015 019 dba installation cure chatillon 13 09 2015 018

 

 dba installation cure chatillon 13 09 2015 008 La signature de l'acte d'installation par le nouveau curé...dba installation cure chatillon 13 09 2015 006 ... et les membres du conseil pastoral

 

  

 

 

Sébastien ROBERT, sdb
24 septembre 2015


Mot du jour

Comme des billes de cristal
Des gouttes d’eau gelée
Brillent de mille feux
Sur les feuilles d’un pommier
C’est un régal !

L’enfant dans sa candeur
Voudrait les posséder
Ses yeux pétillent de joie
Tellement il les désire
Il approche ses doigts
Afin de s’en saisir
Dans le creux de sa main
Les perles tant convoitées
Fondent : voilà la fin !
L’espace d’un instant
Et tout a disparu…

La beauté n’appartient à personne
On l’aime pour elle-même
Pas seulement pour soi-même
Elle est universelle
Et s’offre gratuitement
À celui qui l’accueille

Vouloir la faire sienne
Fait fuir la merveille.

 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

The power of words Prix du Public au FestiClip 2017.
Film réalisé par l'Institut Lemonnier de Caen
Voir l'article

École de Vie Don Bosco
Interview de Fleur
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview d'Angele
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • International

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

    • Message de Noël de la part des Salésiens d’Alep : “Il y a toujours l’espérance”

      Alep Salesien Chrismas La ville est détruite, on ne voit que des décombres... Mais le message d’espérance du Dieu qui s’est fait homme résonne, cette année, avec un écho particulier à Alep. Les Salésiens, riches de leurs deux trésors – la foi et les jeunes - ont au cœur la force de dire, dans une vidéo, avec les jeunes : « Bonne Fête de Noël » et « il y a toujours l’espérance » ! En voyant ces images, le Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, ému, relance son appel pour la paix.

      Lire la suite