college bailleul defi citoyennete 006 Le lancement du Défi Citoyenneté à Bruxelles a rassemblé une centaine de jeunes représentants des établissements salésiens du réseau Nord. Parmi eux, Tom, Conseiller Départemental du Nord et collégien à l'Immaculée Conception à Bailleul qui a témoigné de son expérience avec une petite phrase qui a fait son effet : « En Colombie ils n'ont rien, et chez nous, tout nous tombe dans notre assiette ! » Tom et de nombreux autres collégiens sont investis à l'Immaculée Conception dans le Défi Citoyenneté. Estelle Luttin, Adjointe en pastorale scolaire, témoigne :

 

« Jusqu'à l'arrivée de Jefferson, Juan et Diana, le 17 septembre à Bailleul, le « Défi Citoyenneté 2025 » n'était qu'une notion un peu vague... Et puis les voilà. Venus de Colombie, de la « Florida », ils sont là, plein d'énergie et de motivation... avec un sourire... magnétique ! Pour s'en convaincre, il suffit de voir l'afflux des jeunes autour de Jefferson, Juan et Diana lors de leur passage au collège de l'Immaculée Conception. L'idée de cette visite était d'échanger et de faire passer un message simple : « Toi, jeune, tu es capable de te prendre en main et d'assumer des responsabilités. » De nombreux échanges ont lieu entre les jeunes et les représentants de la « République des enfants. Avec eux, Mme Marcant, directrice du collège, Mme Luttun, adjointe en pastorale et Simon-Pierre Escudero, coordinateur du projet.

college bailleul defi citoyennete 005 Les collégiens posent leurs questions à Juan, Diana, et Jefferson.Réduire la distance entre jeunes et adultes.Réduire la distance entre jeunes et adultes.

 

Rencontre à la mairie de Bailleul

En fin de journée, une rencontre est organisée à l'Hôtel de Ville, en présence de M. le Maire, M. Deneuche et du Conseil Municipal des Jeunes de Bailleul, dont font partie des élèves du collège. Des professeurs et d'anciens élèves du collège Immaculée Conception sont présents autour de Jefferson, Juan et Diana. [ndlr : photo en haut de l'article]

Destination Bruxelles pour témoigner de nos engagements citoyens

Vendredi 18 septembre, 6h25. C'est devant la gare de Bailleul qu'a été fixé le rendez-vous pour sept élèves du collège : Eglantine, Inès, Emie, Sakhina, Mathilde, Tom et Arthur. Destination : Bruxelles, pour une journée de rencontres des établissements de la Province France Nord-Belgique. Là, Tom participe à la table ronde. Échanges, réflexion, rencontres, ateliers, danse et musique... « La journée passe vite » nous soufflent les jeunes... 15h30, c'est le temps du bilan pour chaque délégation, et en particulier pour nous. Et c'est Inès, (élève de 4ème), qui monte sur scène pour se faire porte-parole du collège. 

 college bailleul defi citoyennete 002 Tom (2è à gauche) à la table de rondecollege bailleul defi citoyennete 004 Message de Jefferson

 

La journée se termine par le message de Jefferson : « N'oubliez pas de sourire ! » Puis c'est le temps des remerciements et des cadeaux. Chaque participant repart avec une clé USB pleine d'outils à exploiter, et c'est Eglantine qui remet les cadeaux aux organisateurs.

Maintenant... c'est aux jeunes de s'engager et aux adultes de leur faire confiance. »

Estelle LUTTIN
Adjointe en Pastorale Scolaire,
Collège Immaculée Conception, Bailleul
23 octobre 2015

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 


Mot du jour

Comme des billes de cristal
Des gouttes d’eau gelée
Brillent de mille feux
Sur les feuilles d’un pommier
C’est un régal !

L’enfant dans sa candeur
Voudrait les posséder
Ses yeux pétillent de joie
Tellement il les désire
Il approche ses doigts
Afin de s’en saisir
Dans le creux de sa main
Les perles tant convoitées
Fondent : voilà la fin !
L’espace d’un instant
Et tout a disparu…

La beauté n’appartient à personne
On l’aime pour elle-même
Pas seulement pour soi-même
Elle est universelle
Et s’offre gratuitement
À celui qui l’accueille

Vouloir la faire sienne
Fait fuir la merveille.

 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

The power of words Prix du Public au FestiClip 2017.
Film réalisé par l'Institut Lemonnier de Caen
Voir l'article

École de Vie Don Bosco
Interview de Fleur
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview d'Angele
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • International

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

    • Message de Noël de la part des Salésiens d’Alep : “Il y a toujours l’espérance”

      Alep Salesien Chrismas La ville est détruite, on ne voit que des décombres... Mais le message d’espérance du Dieu qui s’est fait homme résonne, cette année, avec un écho particulier à Alep. Les Salésiens, riches de leurs deux trésors – la foi et les jeunes - ont au cœur la force de dire, dans une vidéo, avec les jeunes : « Bonne Fête de Noël » et « il y a toujours l’espérance » ! En voyant ces images, le Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, ému, relance son appel pour la paix.

      Lire la suite