jeanne d arc thonno stop gaspillage 002 A Thonon, l'école Jeanne d'Arc a réussi à mobiliser les enfants autour de la chasse au gaspillage dans sa cantine. Les clés de réussite : une nouvelle organisation du restaurant qui pousse les enfants à l'autonomie et une bonne communication.

 

« A la maison aussi je dois finir mon assiette, c'est normal ». Pour Lucie, comme ses camarades de l'école primaire Jeanne d'Arc, la lutte contre le gaspillage alimentaire est adoptée. Au menu ce jour-là, émincé de poulet, riz et salsifis. Et bien que ce ne soit pas forcément des mets plébiscités par les enfants, les assiettes sont vides. Au mur, un tableau affiche la performance de la veille : 12, 50g de déchets-seulement-par plateau, alors que le gaspillage en restauration scolaire représente généralement 30 à 40% du repas.

 

Une réduction du gaspillage exemplaire

Comment l'institution a-t-elle réussi à mettre les déchets à la diète ? L'établissement de Thonon a profité de la refonte de son restaurant scolaire il y a deux ans pour repenser son self. Principale mutation : le restaurant est désormais éclaté autour de différents îlots où l'autonomie est la règle. Les 400 usagers quotidiens de la cantine se servent ainsi à volonté en entrée froide et accompagnement. Résultat : « les enfants régulent eux-mêmes leur quantité », se réjouit le chef d'établissement, Céline Delamotte. Et cette autorégulation s'est traduite par une consommation exponentielle de crudité (dopée par la composition libre de son assiette) et, surtout, une économie de plus de deux tonnes de marchandises chaque semestre.

 

jeanne d arc thonno stop gaspillage 001 jeanne d arc thonno stop gaspillage 003

 

« Ce sont les consciences que l'on éveille »

« Au-delà de ces bons résultats, ce sont les consciences que l'on éveille au niveau des enfants » confie le chef d'établissement qui constate : « ce sont les plus petits qui font le plus attention. Les lycéens ont déjà eux de trop de mauvaises habitudes. Le travail doit se faire en amont. » « Cette chasse au déchet produit d'autres effets bénéfiques, c'est moins d'eau, moins d'électricité, moins de sacs-poubelles », relève Pascal André, responsable de restaurant pour le prestataire 1001 repas. « Et si tout le monde faisait cet effort, au final, il y aurait moins de production intensive et de meilleures conditions d'élevage ».

 

 

Virginie Borlet
Le Dauphiné Libéré
11 février 2016

 

 

En chiffres

 

  • Entre le 1er septembre et le 30 novembre, 297 kg de déchets ont été collectés sur 17 109 passages à l'école Jeanne d'Arc. Cela représente en moyenne 17,4 g par plateau.
  • Dérisoire par rapport à la moyenne nationale qui s'élève à 160 g par plateau.

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 


Mot du jour

synode des jeunes Don Bosco

Parole de jeunes : Adrien

 

 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

6e Congrès de l’éducation salésienne
Ce qu'en disent les participants
Voir l'article

Défi citoyenneté :
lancement du label
Voir l'article

« Ils nous ont bluffés ! » Concours de
plaidoirie à l’Institut Lemonnier
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Famille Salésienne

    • Week-end Don Bosco jeunes et familles. Inscrivez-vous pour les 10 ans

      week end don bosco 2018 C'est une édition exceptionnelle du " Week-end Don Bosco jeunes et familles " qui se prépare : l'édition des 10 ans ! Il aura lieu du 30 octobre au 3 novembre dans les Alpes. Le réseau des anciens élèves se met au service des jeunes et des familles en proposant quatre jours de détente, de sport, de réflexion et de spiritualité au cœur du village-vacances AEC de Samoëns (Haute-Savoie). Cinq jours à la montagne… et à la salésienne !

      Lire la suite

    • Week-end MSJ : c’est la rentrée !

      MSJ TRACT SEPT2018 Les 28-30 septembre c’est le premier rendez-vous du Mouvement Salésien des Jeunes de la rentrée ! Week-end de partage et de relecture d’expériences un peu particulier. Ils vivent un temps pour les jeunes organisés par les jeunes.

      Lire la suite

    • Camp jeunes : un séjour en « road trip » en Israël-Palestine

      pelerinage israel don bosco 01 Il y a deux ans, des jeunes de la paroisse d’Argenteuil, confiée aux salésiens de Don Bosco, voulaient partir en « road trip » en Israël pour retrouver l’origine du christianisme… Un projet un peu fou pour des jeunes adultes étudiants ou au tout début de leur vie active ! Ils demandent à la province si un salésien peut les accompagner spirituellement. Eté 2018, ce projet se réalise !

      Lire la suite

    • Campobosco : ils ont bien dé-collé !

      Campobosco 2018 02 Du 26 au 30 Août, plus de 250 jeunes, issus de notre réseau ou d’ailleurs, et une soixantaine d’adultes de la famille salésienne se sont retrouvés au Colle Don Bosco pour vivre la 14ème édition du Campobosco, sur le thème « Prêt à de-colle(r) ». Quatre jours, du dimanche 26 août au jeudi 30 août 2018, pour vivre un R.A.P. (Réflexions, Activités, Prières). 5 journées bien remplies pour recharger les batteries avant la rentrée scolaire !

      Lire la suite

    • A 29 ans, Tantely s’engage définitivement chez les Salésiens

      Don Bosco Madagascar voeux 05 Les liens entre les provinces salésiennes de Madagascar et de France-Belgique sont profonds et nourris. Plusieurs jeunes frères sont venus en France ces dernières années, dans le cadre de leurs études. Parmi eux, Tantely Randrianantenaina, 29 ans, arrivé en France d’abord à Ressins en 2015, puis à Lyon pour suivre des études de théologie à l’université catholique. Tantely était notamment accompagnateur auprès du MSJ Rhône-Alpes. Il a prononcé ses vœux définitifs le 2 septembre à Madagascar. Lionel Touron a fait partie de la délégation française, emmenée par le père provincial. Il témoigne.

      Lire la suite

    • Le MSJ, membre de Don Bosco Youth-Net : une ouverture sur le monde

      msj don bosco youth net 02 Depuis mars 2018, le Mouvement Salésien des Jeunes (MSJ) fait partie du réseau Don Bosco Youth-Net (DBYN). Convaincue de la pertinence de goûter à l’animation salésienne au sein d’autres réalités européennes, Anne-Florence Perras, présidente du MSJ, nous en donne les raisons et opportunités.

      Lire la suite