marseille fete don bosco 002 « Chaque année nous sommes devant le défi de faire découvrir la fête et la vie de Don Bosco aux nouveaux arrivants » explique Raphael Janiec, animateur en pastorale au lycée Don Bosco de Marseille. Chaque année, c’est aussi un nouveau défi à relever pour inventer de nouvelles propositions et attirer le plus de jeunes possibles. Témoignage de Raphaël Janiec.

 

 

« Il s’agit d’accueillir et de faire sienne une aventure festive, qui nous rassemble. Sommes-nous assez conscients que c’est à travers notre vie que les nouveaux arrivants peuvent comprendre qui a été Don Bosco et devenir disciples. Il ne suffira pas d’adhérer à une théorie ou une pratique religieuse. Le but est clairement identifié : entrer en relation avec les jeunes. Notre exemple est alors indispensable car ils ne pourront devenir disciples que si notre vie montre en quoi cela consiste. Pour la transmission, Don Bosco compte donc sur nous tous. »

 

marseille fete don bosco 001 marseille fete don bosco 003  

 

« Nous avons donné des responsabilités aux jeunes et comme chaque année, ils ont donné le meilleur d’eux-mêmes comme animateur, acteur, actrice, danseuse. Nous avons été heureux de la présence de nombreux parents à la fête. »

 

 

Raphaël Janiec
Don Bosco Marseille
10 mars 2016

 

 

Paroles aux adultes

 

Alain : « C’est une très bonne tradition, un moment d’attachement aux valeurs de notre Fondation, pour partager des moments avec les élèves et les collègues de travail. Etre à l’église procure toujours une paix intérieure. J’apprécie le travail de mes collègues et des élèves et le verre de l’amitié est toujours un moment très convivial. »

 

 

Yan : « Cette fête très conviviale permet le rapprochement et le dialogue. Le verre de l’amitié m’a permis d’avoir une autre vision du rapport que les professeurs, le personnel administratif et les élèves peuvent entretenir en dehors des cours. Ceux qui ne sont pas venus ont raté un moment de partage et de détente. »

Parole aux jeunes

 

Anthony : « C’est ma première fête de Don Bosco et c’était génial. J’ai participé à la messe et j’ai découvert que l’on était nombreux et que le silence régnait. C’était exceptionnel et très enrichissant. J’ai retenu que ce n’est pas parce qu’on est pauvre qu’on devrait avoir de pauvres rêves. Mes parents sont venus et ils ont décidé de revenir la prochaine fois. Le verre de l’amitié m’a permis d’approcher toutes les personnes présentes et c’était convivial. Ceux qui ne sont pas venus ont raté quelque chose de fantastique. »

 

Karim : « C’est ma première fête et je suis venu à la messe parce que mon pote lisait le texte. Ça m’a surpris car nous étions nombreux et le silence régnait pendant la célébration. J’ai beaucoup apprécié le dialogue entre Nicolas et Vianney. »

 

Bastien : « C’est ma première fête. J’ai retenu du dialogue que tout le monde peut réussir et je suis allé à la Messe même si je suis athée. »

 

Amalia : « C’est ma troisième fête de Don Bosco. J’aime beaucoup participer à cette fête. La célébration a rapproché profs, élèves, personnels. J’ai retenu du dialogue mis en scène que, malgré les échecs et les erreurs, on pouvait réussir. Je dirais que c’est une belle expérience qui nous rapproche les uns des autres. »

 

 


Mot du jour

En cette période de vacances, DBA vous propose un mot du jour en image...

mot du jour 25 07 17

(cliquez sur la photo pour l'agrandir)

Thème : Visite du provincial au Vietnam (voir la page Facebook de la famille salésienne

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Clara et de Medline
Voir l'article

École de Vie Don Bosco
Interview de Hugo
Voir l'article

Avis de recherche  - Award du meilleur film
étranger au FestiClip 2017 (Portugal)
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

https://vimeo.com/221142294
  • International

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

    • Message de Noël de la part des Salésiens d’Alep : “Il y a toujours l’espérance”

      Alep Salesien Chrismas La ville est détruite, on ne voit que des décombres... Mais le message d’espérance du Dieu qui s’est fait homme résonne, cette année, avec un écho particulier à Alep. Les Salésiens, riches de leurs deux trésors – la foi et les jeunes - ont au cœur la force de dire, dans une vidéo, avec les jeunes : « Bonne Fête de Noël » et « il y a toujours l’espérance » ! En voyant ces images, le Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, ému, relance son appel pour la paix.

      Lire la suite