marseille don bosco la mission 001 Dix frères et sœurs salésiennes de Don Bosco ont vécu en mars dernier deux journées de mission au sein du Lycée Don Bosco de Marseille. Deux journées de rencontre, de témoignage et de réflexion avec les jeunes et les adultes de ce lycée. Deux mois après cette mission, les lycéens ont confié leurs réactions à Raphaël Janiec, animateur en pastorale scolaire.

 

Au lendemain de la mission, Raphaël Janiec a demandé aux élèves leurs impressions sur cette mission. Durant les heures en pastorale, il leur a demandé d'écrire ce qui les avait touchés, impressionnés, ce qu'ils retenaient de leur rencontre, s'ils souhaitaient les revoir, s'ils avaient de nouvelles questions à les poser... C'est ainsi que l'animateur en pastorale a pu récupérer près de 200 réactions. En voici quelques-unes :

 

Joao : " J'ai rencontré les salésiens et ils m'ont raconté leur vie et leur mission. J'ai posé des questions concernant leur vie et leur but. Les Salésiens, ce n'est une association, c'est une famille. Ce qui m'a plu, c'est la façon de raconter leur histoire avec joie et beaucoup de sourire. Je n'ai pas aimé leur QCM, c'est un peu nul, pas très intéressant mais je les rencontrerai avec plaisir la prochaine fois.

 

Julie : "Être salésien, c'est un choix de vie. En aucun cas, ce n'est pas une secte. La liberté est présente malgré les interdictions. Côté positif de la rencontre : j'ai raté une heure de cours, j'ai appris des choses et nous étions tous unis. Mais de temps en temps je m'endormais et je ne comprenais pas tout. Mais de les rencontrer une autre fois, je dirais : Oui d'accord, pourquoi pas ! "

 

marseille don bosco la mission 002 marseille don bosco la mission 003  

 

Nicolas : "La mission salésienne m'a permis d'apprendre une autre culture de vie que la mienne et qu'ils sont heureux comme ça. J'ai retenu de la rencontre : l'origami, la foi, le bonheur. J'ai retenu un seul mot qui peut me guider toute ma vie : la foi. Je n'ai pas aimé qu'ils devront faire des sacrifices : pas de sexe, pas d'amour, pas de famille mais si l'on me proposait de les rencontrer de nouveau je dirai pourquoi pas."

 

Thomas : " La mission salésienne m'a fait comprendre qu'ils aident les enfants dans le monde et qu'ils se sont investis dedans car c'est leur choix. Ce qui m'a le plus plus, c'est de savoir leur culture, leurs actions, en quoi consistent leurs relations avec les autres. "

 

Céline : " J'ai trouvé que la communauté salésienne est tournée vers les autres et vers le partage avec les autres et en plus j'ai posé des questions qui m'intéressent. J'ai retenu des mots : la communauté et le partage. Ce qui m'a le plus plu pendant la rencontre, c'est la chanson de M. Paul et le quizz sur les salésiens. Je dis "oui" pour les rencontrer de nouveau. "

 

marseille don bosco la mission 004 marseille don bosco la mission 005  

 

Nicolas : " J'ai appris la vie simple, les personnes étaient attentionnées, intéressantes. J'ai retenu un seul mot qui peut guider toute ma vie : c'est la simplicité. Ce qui m'a plu c'est les questions-réponses..."

 

Loic : " Je retiens de ces échanges c'est qu'il ne faut pas se décourager et continuer à croire en soi. Il faut scolariser les enfants des rues. "

 

 

Clément : "J'ai trouvé la mission salésienne très intéressante et instructive. J'ai aimé parler avec les salésiens qui sont très sympas et plein de bon sens. Je n'ai pas posé beaucoup de questions mais j'ai apprécié ce qui nous a été dit. J'ai retenu un seul mot qui peut guider toute ma vie, c'est de réaliser ses rêves.

 

Nicolas : " Ils nous ont appris à connaitre le partage et la collectivité. Ce qui m'a le plus plu, c'est les tours de magie. "

 

Luca : "J'ai rencontré les salésiens et j'ai retenu les principes d'un bon délégué. Je suis bien comme délégué de classe et j'ai une bonne relation avec les élèves de ma classe. Être délégué, ça m'a donné un bon moral."

 

Quentin : "Moment passionnant. Ça change de la vie quotidienne. Ce qui m'a le plus plu, c'est l'ouverture d'esprit. "

 

Au programme de cette mission

  • Temoignages auprès des lycéens et des étudiants
  • Rencontres avec les délégués de classe et les jeunes qui prennent des responsabilités au sein du lycée
  • Temps de formation auprès des adultes

 

 

Don Bosco Aujourd'hui
18 mai 2016

 

 


Mot du jour

 La tendresse. Qui mieux que Marie pour nous la transmettre ? Nous célébrons justement aujourd’hui son cœur immaculé. 

Demandons lui qu’elle fasse grandir en nous la chasteté. Surtout demandons cette qualité du regard pur et limpide. « La lampe du corps, c’est l’œil. Donc, si ton œil est limpide, ton corps tout entier sera dans la lumière. » En un tel regard, les jeunes ne se voient pas jugés, mais grandis. Car ce regard ne s’impose pas, n’envahit pas, mais, comme saint Jean Baptiste, laisse toute la place à la lumière de Dieu.

Immaculé, c’est aussi cette générosité maternelle. « Tout jeune qui entre dans une maison salésienne est sous la protection spéciale de Marie Auxiliatrice » disait Don Bosco. À nous de savoir rendre la tendresse miséricordieuse de Dieu présente. 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

École de Vie Don Bosco
Interview de Prisca
Voir l'article

Aftermovie : retour sur la journée Défi
Citoyenneté du 3 Mai 2017 dans l’Ouest
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Victor
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...