don bosco vervier centenaire velo 003 2016 marque les 100 ans d’existence de l’école Don Bosco à Verviers. Pour marquer l’année, un groupe d'élèves de l'école, encadrés par leurs professeurs, ont effectué à vélo la liaison reliant l’établissement scolaire à Turin, la ville de Don Bosco ! Les seize élèves de 5e année secondaire sont arrivés à vélo, à Turin, le 16 avril. Un voyage durant lequel les jeunes ont avalé le millier de kilomètres, avec bonheur !

 

C'est une histoire qui débute dans le fond d'un tiroir... l'idée d'une personne qui la range jusqu'au moment où il est l'heure de la sortir : il était une fois... Première réunion début octobre, le groupe se constitue. Nous abandonnons l'idée de la course à pied au profit du vélo. Nous proposerons l'aventure à tous les volontaires de 5ème année. Une quantité astronomique de décisions seront prises au rythme des réunions hebdomadaires. Le calendrier est finalisé, la préparation peut commencer.

 

Une aventure hors du commun

L'organisation générale : une camionnette et remorque-vélos pour chacune des trois équipes de rouleurs composées de 5 élèves et de 2 professeurs se relaieront tous les 40 kilomètres, 2 fois par jour, afin de parcourir une moyenne de 240 kilomètres par jour. Un camion et une camionnette supplémentaire suivront pour les bagages et la préparation des repas. Une marque sera déposée à terre à chacun des relais, attestant la distance parcourue.

 

don bosco vervier centenaire velo 001 don bosco vervier centenaire velo 005

 

Tous au taquet pour la préparation

Chacun commence à percevoir que l'aventure sera hors du commun : trois mois avant la date du départ, élèves et professeurs s'entraînent ensemble le mercredi après-midi et le dimanche matin. Le groupe se forme et devient solide : la petite soupe avant de partir rouler, retour en chantant dans les rues de Verviers, partages et croisements fréquents dans la cour de récréation, séances photos pour la presse, ventes de chocolat, recherche de sponsors. Tous y mettent une énergie positive incroyable !

 

Nous sommes là au moment crucial où le départ doit avoir lieu. car le groupe est prêt et devient impatient. La lundi 11 avril, 8h, la cour de l'école se remplit plus que d'habitude : parents, amis, curieux, supporters sont là en nombre pour nous regarder chevaucher nos bécanes, tous habillés de la même manière, le sourire aux lèvres et fiers de débuter l'aventure. Escortés par la police en vélo et en moto, nous grillerons avec un plaisir à peine voilé tous les feux-rouges que nous pourrons...

 

don bosco vervier centenaire velo 002 don bosco vervier centenaire velo 004

 

1000 kilomètres remplis d’anecdotes

Il y a tant de chose à dire, tant de sentiments à exposer et toujours cette incapacité à rendre la force des sensations vécues, entre autres : des détours pour revenir au même point (merci monsieur GPS) - un tunnel avec hologrammes mais sans hologrammes - un choux-fleur agressif - des lieux de villégiature exceptionnels - des croisements anthologiques au relais - des encouragements sous forme de projection d'eaux sur les autres - de la solidarité entre rouleurs - des applaudissements en bord de route avec des personnes qui courent à côté - des gestes d'amitié dans la difficulté - la découverte des personnes derrière les cuissards - une pizzeria avec voiture de course - une vue dingue sous les montagnes - du sachet dans la neige - une gamelle pour visualisation abusive d'italienne sur le trottoir, des repas équilibré - un PV au Luxembourg - une soupe avec petites saucisses à la place des boulettes - une glace au goût inoubliable - une longue table de pulls bleus - une découverte de soi et son caractère - une présence et une serviabilité immenses - une évaluation émouvante - un déjeuner sous le soleil - une découverte de l'autre dans le respect - un pied dans la maison de Jean Bosco...

 

Tous présents, tous enrichis, tous convaincus que l'autorité est fruit de la complicité et du respect, tous envahis de béatitude, tous avec l'envie de partir à nouveau vers d'autres aventures, tous présents et fiers de et dans notre école.

 

Un centenaire qui laissera des traces : un mot un geste, Don Bosco a fait le reste.

 

 

Simon Zinzen
Institut Don Bosco Verviers
2 juin 2016

 

 

 

 


Mot du jour

Ce lundi des vacances automnales, 
J’ai envie d’être en ballade
Comme Abraham.
J’ai envie de croire au matin qui m’appelle
Qui me sort de mon programme
Comme Abraham.

C’est fou ce qu’on s’trimballe
D’urgences et de trucs à 100 balles
Les moutons sous le lit,
Le désert dans l’rétro !

Tiens ce matin m’appelle,
Il compte sur moi,
Ouvre mon toit,
Aux étoiles,
Que je ramasse à la pelle.

Un matin qui croit en moi,
Pour larguer les amarres,
Oser faire du neuf !
L’inconnu que je croise,
A un pays à m’accorder
Il faut juste se lever !

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Pierre Favre, ancien chanteur des Garçons Bouchers
devenu bénévole au Secours Catholique
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Paul
Voir l'article

« On va tout faire pour »
par les élèves de Lyon-Pressin
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • International

    • Label salésien : Rebattre les cartes de la nutrition

      lappel nutrition tchad 004 Depuis trente ans, l’association Appel Durance œuvre pour lutter contre la malnutrition des enfants au Tchad, en partenariat avec les villageois. Cette association utilise la méthodologie des « Nutricartes » qui obtient de très bons résultats. Don Bosco Aujourd’hui a voulu en savoir plus et a interviewé sa présidente, Anne Vincent.

      Lire la suite

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

  • Société

    • « J’ai peur que mon enfant se radicalise »

      radicalisation Contrairement à ce que croient beaucoup, les jeunes qui se radicalisent ne sont pas tous des maghrébins issus des quartiers sensibles de la banlieue, engoncés dans la délinquance, et qui voient dans l’adhésion à l’islam radical une manière de venger la déconsidération dont ils se sentent l’objet et de pouvoir ainsi acquérir une stature de héros.

      Lire la suite

    • « Apprends-moi la nature » en camp ou en classe

      apprends moi la nature 002 Jouer avec la nature est un chemin vers une pédagogie positive et bienveillante. L’objectif principal est de favoriser des moments de partage entre adultes et jeunes enfants autour de la découverte de la nature. L’idée est de percevoir la nature comme médiateur de jeux, de relations, de découvertes entre l’enfant et ses pairs. Les exemples sont nombreux : camp avec les scouts, classe verte ou classe d’intégration, comme à Farnières.

      Lire la suite

    • Le lien avec la nature chez Don Bosco, hier et aujourd’hui

      don bosco nature vignes 005 En visite à La Navarre où on faisait appel à lui pour reprendre un orphelinat, Don Bosco s’est penché pour prendre une motte de terre, la pétrir, la respirer, et déclarer : « c’est une bonne terre pour la vigne ». Don Bosco avait des réflexes de paysan travailleur de la terre. Aujourd’hui, le réseau international des écoles agricoles salésiennes est en pleine croissance et poursuit cette inspiration.

      Lire la suite

    • Pour une écologie authentique

      ecologie authentique ressins 002 « Tout changement a besoin d’un chemin éducatif » plaide le Pape dans l’encyclique « Laudato Si’ ». Elèves en établissement agricole ou horticole, enseignants, mouvements de jeunesse, sont attentifs aux évolutions de l’écologie, mais il reste beaucoup à faire. Dans le réseau des établissements Don Bosco, on avance.

      Lire la suite