don bosco vervier centenaire velo 003 2016 marque les 100 ans d’existence de l’école Don Bosco à Verviers. Pour marquer l’année, un groupe d'élèves de l'école, encadrés par leurs professeurs, ont effectué à vélo la liaison reliant l’établissement scolaire à Turin, la ville de Don Bosco ! Les seize élèves de 5e année secondaire sont arrivés à vélo, à Turin, le 16 avril. Un voyage durant lequel les jeunes ont avalé le millier de kilomètres, avec bonheur !

 

C'est une histoire qui débute dans le fond d'un tiroir... l'idée d'une personne qui la range jusqu'au moment où il est l'heure de la sortir : il était une fois... Première réunion début octobre, le groupe se constitue. Nous abandonnons l'idée de la course à pied au profit du vélo. Nous proposerons l'aventure à tous les volontaires de 5ème année. Une quantité astronomique de décisions seront prises au rythme des réunions hebdomadaires. Le calendrier est finalisé, la préparation peut commencer.

 

Une aventure hors du commun

L'organisation générale : une camionnette et remorque-vélos pour chacune des trois équipes de rouleurs composées de 5 élèves et de 2 professeurs se relaieront tous les 40 kilomètres, 2 fois par jour, afin de parcourir une moyenne de 240 kilomètres par jour. Un camion et une camionnette supplémentaire suivront pour les bagages et la préparation des repas. Une marque sera déposée à terre à chacun des relais, attestant la distance parcourue.

 

don bosco vervier centenaire velo 001 don bosco vervier centenaire velo 005

 

Tous au taquet pour la préparation

Chacun commence à percevoir que l'aventure sera hors du commun : trois mois avant la date du départ, élèves et professeurs s'entraînent ensemble le mercredi après-midi et le dimanche matin. Le groupe se forme et devient solide : la petite soupe avant de partir rouler, retour en chantant dans les rues de Verviers, partages et croisements fréquents dans la cour de récréation, séances photos pour la presse, ventes de chocolat, recherche de sponsors. Tous y mettent une énergie positive incroyable !

 

Nous sommes là au moment crucial où le départ doit avoir lieu. car le groupe est prêt et devient impatient. La lundi 11 avril, 8h, la cour de l'école se remplit plus que d'habitude : parents, amis, curieux, supporters sont là en nombre pour nous regarder chevaucher nos bécanes, tous habillés de la même manière, le sourire aux lèvres et fiers de débuter l'aventure. Escortés par la police en vélo et en moto, nous grillerons avec un plaisir à peine voilé tous les feux-rouges que nous pourrons...

 

don bosco vervier centenaire velo 002 don bosco vervier centenaire velo 004

 

1000 kilomètres remplis d’anecdotes

Il y a tant de chose à dire, tant de sentiments à exposer et toujours cette incapacité à rendre la force des sensations vécues, entre autres : des détours pour revenir au même point (merci monsieur GPS) - un tunnel avec hologrammes mais sans hologrammes - un choux-fleur agressif - des lieux de villégiature exceptionnels - des croisements anthologiques au relais - des encouragements sous forme de projection d'eaux sur les autres - de la solidarité entre rouleurs - des applaudissements en bord de route avec des personnes qui courent à côté - des gestes d'amitié dans la difficulté - la découverte des personnes derrière les cuissards - une pizzeria avec voiture de course - une vue dingue sous les montagnes - du sachet dans la neige - une gamelle pour visualisation abusive d'italienne sur le trottoir, des repas équilibré - un PV au Luxembourg - une soupe avec petites saucisses à la place des boulettes - une glace au goût inoubliable - une longue table de pulls bleus - une découverte de soi et son caractère - une présence et une serviabilité immenses - une évaluation émouvante - un déjeuner sous le soleil - une découverte de l'autre dans le respect - un pied dans la maison de Jean Bosco...

 

Tous présents, tous enrichis, tous convaincus que l'autorité est fruit de la complicité et du respect, tous envahis de béatitude, tous avec l'envie de partir à nouveau vers d'autres aventures, tous présents et fiers de et dans notre école.

 

Un centenaire qui laissera des traces : un mot un geste, Don Bosco a fait le reste.

 

 

Simon Zinzen
Institut Don Bosco Verviers
2 juin 2016

 

 

 

 


Mot du jour

« L’amour est une danse dont personne ne m’a appris le pas » (Pat Conroy, Beach music). A quoi ça ressemble l’amour ? Comment fait-on ? Où est-ce que ça se trouve ? Quels sont les mots ? Qui nous dira le secret ?

Celui qui veut le mode d’emploi, la pleine conscience, restera sur sa faim. On ne maîtrise pas l’amour, c’est une chose dont il ne faut pas trop se préoccuper. Laissons venir l’amour, il trouvera son chemin, le moment venu.

Même Jésus ne nous dit pas exactement ce que nous devons faire. Pas de doctrine, sauf des formules fulgurantes : « Coupe ta main, arrache ton œil », « retire-toi », « parfume-toi », « donne » et « pardonne ». Pas de solution, mais une invitation à prendre la voie ouverte. L’amour naît de l’Esprit lors de chaque rencontre, face à chaque événement. L’amour est liberté.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

Mission à Tournai
Le groupe Agape et leurs animations
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Le témoignage de Margaux (de Grenoble)
Voir l'article

« Chers confrères, et chère famille salésienne »
Message du Supérieur mondial de salésiens
(ANS)

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Actualités

    • Mineurs migrants : l’accueil dans le réseau salésien de Belgique

      mineurs migrants accueil en belgique Aujourd’hui des milliers de mineurs migrants fuient leur pays en raison de la guerre, la pauvreté. Pour les accueillir, différents lieux du réseau salésien en Belgique, se mobilisent. Quel est l’accueil spécifique des mineurs migrants dans les maisons salésiennes ?

      Lire la suite

    • Dramane, migrant du Mali à l’Espagne

      mineurs migrants temoignage dramane 001 Qui est le jeune Dramane ? Qu’est-ce qui l’a décidé à quitter sa famille ? Son pays ? Quelle est son histoire ? Comme beaucoup d’autres, Dramane est un jeune mineur à avoir frappé à la porte d’une maison salésienne en Espagne. Il témoigne.

      Lire la suite

    • L’établissement N.D. des Minimes accueille trente migrants

      migrants n d minimes lyon 001 « Cette rencontre a été une claque pour moi et m’a fait prendre du recul » s’exclame Coline, lycéenne aux Minimes, à Lyon après la rencontre organisée par la Pastorale du lycée et la cellule « migrants » du diocèse de Lyon. Pour de nombreux lycéens, ce fut une expérience cruciale qui les aide à sortir des clichés. Témoignage de Fabienne Laumonier, animatrice en pastorale scolaire.

      Lire la suite

    • A Sury-Le-Comtal, une sanction-réparation réussie

      st andre sury sanction 001 Des élèves ont commis un acte de bizutage contre un autre élève. Comment les sanctionner ? Comment les aider à prendre conscience de leur acte ? Comment les aider à changer ? C’est la question que s’est posée l’équipe éducative du lycée Saint-André à Sury-le-Comtal en demandant aux élèves de s’engager dans un acte de réparation qui a du sens.

      Lire la suite

    • Que faire cet été 2017 ?

      que faire cet ete 2017 001 L'aventure salésienne vous intéresse ? Alors n'hésitez pas à découvrir les propositions salésiennes de l'été ! Et si des jeunes veulent devenir animateurs, prenez contact. La famille salésienne offre une large palette de propositions ouvertes à tous. Il y en a pour tous les âges, tous les goûts, à toutes les dates. Comment choisir dans ce large éventail ?

      Lire la suite

    • Le nouveau Don Bosco Aujourd’hui : Mineurs migrants non accompagnés

      nouveau dba 990 Nous ne baisserons pas les bras ! Parfois des décisions politiques sur l’accueil des migrants posent question, mais rien n’arrêtera l’élan de générosité que nous observons partout autour de nous. Dans le réseau des salésiens, il s’agit de faire ce que Don Bosco faisait en son temps : l’accueil inconditionnel.

      Lire la suite