defi citoyennete region ouest don bosco 003 Ils étaient 300 jeunes venus de l’Ouest, du lycée Don Bosco de Giel, de l’Institut Lemonnier de Caen, invités au Campus de Pouillé le 11 mai 2016. Heureux de se retrouver pour une journée qu’ils ont eux-mêmes organisés. La journée s’inscrivait dans la semaine du développement durable. Le durable pour ces lycéens, c’est la solidarité, c’est l’amitié, la citoyenneté, l’esprit de famille qui ne passent pas.

 

defi citoyennete region ouest don bosco 001 Le 11 mai à Pouillé, un staff de 10 jeunes organisateurs (Tee shirt rouge) ont accueilli plus d’une centaine de jeunes venus en car de tout l’Ouest. Qui a organisé ? Les jeunes ! « Nous adultes, nous étions là pour le scotche, les feuilles et les ciseaux » dit Catherine Blanchard, éducatrice. En un mois, les délégués citoyenneté des trois établissements se sont mis en réseau, ont communiqué par Skype pour régler cette journée extraordinaire. « Nous avons eu notre dernière réunion hier soir. Nous l’avons faite avec les trois directeurs des établissements pour caler les derniers points » explique Paula, lycéenne, de l’équipe du staff.

Chacun a reçu, dès son arrivée, un Tee shirt à sa couleur : bleu pour l’Institut Lemonnier de Caen, jaune pour le lycée Don Bosco de Giel, vert pour Pouillé. Quel était l’objectif ? Faire connaitre, partager les expériences, les initiatives qui ont lieu dans les établissements. Il faut pouvoir se reconnaitre rapidement derrière chaque stand.

 

Comment l’idée est-elle venue ?

L’équipe leader est composée de jeunes qui se sont connus pour la Don Bosco Academy, l’Inter Campobosco, une marche aussi, qui a rassemblé les trois établissements en octobre 2015. Enfin, c’est la rencontre du mois de mars, avec les conseils de directions, à Don Bosco Giel qui a focalisé les énergies. 

defi citoyennete region ouest don bosco 002 defi citoyennete region ouest don bosco 006

 

defi citoyennete region ouest don bosco 010 defi citoyennete region ouest don bosco 005

 

defi citoyennete region ouest don bosco 004 defi citoyennete region ouest don bosco 007  

 

Partager les « bonnes pratiques » et s’inspirer de tous les projets

Les objectifs de la journée étaient de faire connaitre, partager les expériences, les initiatives qui ont lieu dans chaque établissement. S’inspirer des projets des autres, avoir le plaisir de présenter ses projets, prendre conscience de la valeur ajoutée de chacun.

Les jeunes se sont séparés en deux groupes durant la journée : à l’extérieur, des jeux sportifs et de coopération. Dans la cour et au foyer, des stands, tenus par les lycéens, exposent des actions :

  • Celle d’Amélina, élève en 1re à l’institut Lemonnier, intarissable sur le projet Erasmus+ « eDayCar » mené en partenariat avec un établissement italien et un établissement bulgare en mars.
  • Celle du lycée de Giel, où deux jeunes étudiantes en BTS vont partir cet été à travers les Balkans pour apporter des fournitures scolaires à des écoles.
  • Celle de Pouillé où des élèves de seconde interviennent le mercredi dans les ateliers de lecture, auprès de jeunes en difficulté scolaire avec l’association le Trait d’union à Angers.

Beaucoup ont appris en organisant eux-mêmes cette manifestation

defi citoyennete region ouest don bosco 009 Luc, Quentin et Nathan à côté de leur directeur« J’ai eu envie de m’investir pour mon lycée et me préparer aux responsabilités futures. L’organisation a été lourde et a demandé beaucoup de temps. »


Nathan Debelhoir, président du CVL du lycée Don Bosco Giel

 

« L’organisation de la manifestation d’aujourd’hui est une étape de plus vers quelque chose de plus grand auquel j’aspire. »


Luc Lefèvre, président du CVL de l’Institut Lemonnier de Caen

 

« Ici au lycée, on peut s’engager facilement. On y est encouragé. A plusieurs, on peut faire des choses qu’on ne peut pas faire seul. » 


Quentin Chauveau, président du CCVL du Campus de Pouillé

 

 

Hélène Boissière Mabille
2 juin 2016

 

 

 

« Apprenons » : un film de Paul sur les valeurs de ce rassemblement, film présenté au Festiclip 2016... 

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 


Mot du jour

logo calendrier de l avent 2017

Du 2 au 24 décembre,
Don Bosco Aujourd'hui vous propose de retrouver le mot
du jour dans
le calendrier de l'Avent 2017...

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Aurelie Monkam Noubissi témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi
  • Société

    • Les challenges sur internet sont-ils dangereux ?

      ice bucket challenge 001 Depuis de nombreux mois, les challenges ont pris une ampleur importante sur internet, sur les réseaux sociaux. On peut en trouver de tous types, du divertissant, à l’émouvant, en passant par le vulgaire ou le dangereux. Mais en quoi consiste un challenge ?

      Lire la suite

    • « J’ai peur que mon enfant se radicalise »

      radicalisation Contrairement à ce que croient beaucoup, les jeunes qui se radicalisent ne sont pas tous des maghrébins issus des quartiers sensibles de la banlieue, engoncés dans la délinquance, et qui voient dans l’adhésion à l’islam radical une manière de venger la déconsidération dont ils se sentent l’objet et de pouvoir ainsi acquérir une stature de héros.

      Lire la suite

    • « Apprends-moi la nature » en camp ou en classe

      apprends moi la nature 002 Jouer avec la nature est un chemin vers une pédagogie positive et bienveillante. L’objectif principal est de favoriser des moments de partage entre adultes et jeunes enfants autour de la découverte de la nature. L’idée est de percevoir la nature comme médiateur de jeux, de relations, de découvertes entre l’enfant et ses pairs. Les exemples sont nombreux : camp avec les scouts, classe verte ou classe d’intégration, comme à Farnières.

      Lire la suite

    • Le lien avec la nature chez Don Bosco, hier et aujourd’hui

      don bosco nature vignes 005 En visite à La Navarre où on faisait appel à lui pour reprendre un orphelinat, Don Bosco s’est penché pour prendre une motte de terre, la pétrir, la respirer, et déclarer : « c’est une bonne terre pour la vigne ». Don Bosco avait des réflexes de paysan travailleur de la terre. Aujourd’hui, le réseau international des écoles agricoles salésiennes est en pleine croissance et poursuit cette inspiration.

      Lire la suite