don bosco toulon bon accueil defi citoyennete 005 Le lancement du défi citoyenneté en septembre dernier a donné un nouveau souffle au collège Bon Accueil à Toulon. De nouveaux projets jaillissent et un nouvel espace est géré par les élèves.

 

Le terrain « La Florida » a été inauguré lors du passage de la délégation colombienne, début septembre. Les enfants l’ont appelé « La Florida » en référence à la République des Enfants de Colombie. C’est un espace de 300 m2 en auto gestion, réservé et géré par les élèves de 3è. Ils peuvent y faire ce qu’ils veulent.

 

don bosco toulon bon accueil defi citoyennete 003 Un règlement pour le bon fonctionnement de la Florida

Très vite la question de savoir ce qui serait autorisé ou non s’est posé. Les élèves se sont concertés avec la commission Vie scolaire et ont rédigé le règlement. Pierre Bonnefoy, directeur de l’établissement se dit lui-même surpris : « Il n’y a pas de dégradation, pas de papier par terre. Un élève trop désagréable est mis dehors pas ses pairs. Le règlement a un degré d’exigence que nous n’aurions pas eu nous-mêmes ! Le point d’achoppement était l’utilisation du portable. C’est le seul sujet sur lequel nous n’avons pas cédé. »

 

Six commissions « Projet Citoyen » créées au collège Bon Accueil

Ce jardin est le premier projet.... Mais fier de ce succès, le collège Bon Accueil est entré dans une démarche citoyenne beaucoup plus large. « On a mis en place très rapidement six commissions, ajoute le directeur, où les jeunes sont invités à prendre des initiatives. Chaque commission est coachée par un adulte qui régule mais n’intervient pas sur les thèmes. Les jeunes se sont réunis pour présenter leurs projets. Nous devions en retenir trois pour les présenter au conseil d’établissement. Finalement, toutes les propositions ont été retenues ! Cela avance bien » déclare Pierre Bonnefoy.

 

  • La commission Culture a pour projet la mise à disposition d’un piano dans l’établissement, sur le modèle de ce qui se fait dans les gares.
  • Les élèves de la commission Pastorale se sont attachés à trouver des témoins pour intervenir durant les temps forts.
  • La commission Environnement a demandé à installer une corbeille supplémentaire dans chaque classe pour le tri sélectif.
  • La commission Sport s’occupe du remplacement de tout le matériel sportif en mauvais état. Les jeunes s’occupent des devis, comparaison des prix, mise en relation avec le vendeur.

 

don bosco toulon bon accueil defi citoyennete 001 Un voyage citoyen à Paris

Au final, Pierre Bonnefoy a proposé un voyage citoyen à Paris avec tous les élèves de 3è avec pour objectif de visiter les lieux de la fonction publique. C’est un projet classique. Mais la manière de faire sort de l’ordinaire : ce sont les jeunes eux-mêmes qui préparent les visites en lien avec leurs guides sur place – des étudiants de Sciences po ou de l’ENA. « Le but ce n’est pas de visiter le Sénat, le Conseil d’Etat ou l’Assemblée Nationale, mais de rencontrer des personnes qui s’impliquent dans la fonction publique et la vie politique. »

 

don bosco toulon bon accueil defi citoyennete 002

 

Par la visite du Sénat le premier jour, les jeunes ont rencontré une jeune administratrice. Ils sont ensuite reçus au Conseil d’Etat où une jeune énarque, administratrice, a expliqué à son tour le rôle du Conseil, pourquoi elle l’a choisi et ce qu’elle y fait. Et le dernier jour, rendez-vous eu lieu à la Cour des Comptes. Bientôt, le groupe sera reçu à la mairie de Toulon par monsieur Falco, sénateur-maire, qui témoignera de son engagement politique local et du fonctionnement des collectivités territoriales.

 

Le goût pour la citoyenneté, cela s’apprend. Pierre Bonnefoy le constate : « on dit que la jeunesse ne s’intéresse plus à la politique. Et là, on a un véritable engouement pour tout ce que l’on propose depuis le début de l’année ! »

 

 

Hélène Boissière-Mabille
2 juin 2016

 

 

Règles de vie élaborées par les élèves et la Direction « LA FLORIDA »

 

dessin florida

 

« La liberté des uns s'arrête là
où commence celle des autres. »

 

Quand : sur le temps de midi

 

Qui : les 3° en accès libre

 

Il est attendu des élèves un comportement respectueux du règlement intérieur, des autres et du lieu :

  • Attitude convenable
  • Pas de ballon
  • Pas de nourriture, bonbons et chewing-gum
  • Pas de chahut « ambiance IDzen »
  • Pas de téléphone mais prêt de matériel audio pour écouter de la musique

 

« Je m’autogère mais je gère aussi les autres. »

 

En cas de non-respect du règlement, fermeture temporaire qui peut devenir définitive.

 

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 

 

 

 


Lourdes 2019

congres lourdes 2019 salesien don bosco

Toutes les informations sur le pèlerinage Lourdes 2019...

Mot du jour

52 paroles s1 e8

Indispensable, pas indispensable une ou un meilleur ami ? Pas forcément, mais reste qu’elle ou il est souvent là. Ce lien s’enracine fréquemment dans la petite enfance. Nos jeunes interviewés en attendent du soutien, de la bienveillance.

Pour William avec un meilleur ami on se doit de conjuguer les verbes « rigoler » et « épauler ». Tara résume bien le sentiment de beaucoup : «… quelqu’un qui essayera de faire en sorte que je prenne toujours un bon chemin… qui m’aidera à avancer dans ma réflexion… avec qui je peux débattre… qui pourra m’accompagner dans les difficultés de la vie… qui sera toujours là. »

Question : Que sont nos amis devenus… ?

Voir le 8è épisode : Un meilleur ami ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Don Bosco Aujourd'hui pour la transmission de l'actualité salésienne. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à la promotion des activités de la famille salésienne. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Salésiens de Don Bosco, 393 bis rue des Pyrénées, 75020 PARIS, France

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Florian Boucansaud, ex-footballeur pro
C’est quoi le bonheur ?
Voir l'article

Mgr Cristobal Lopez, archévêque de Rabat,
Aux jeunes et aux parents
Voir l'article

P. Xavier de Verchère, salésien et scout
"Sur la jeunesse"
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Société

    • Comment sortir de la crise… des gilets jaunes ?

      don bosco Petitclerc gilets jaunes 2 Alors que nous venons de vivre l’acte 6 des gilets jaunes, Jean-Marie Petitclerc, salésien de Don Bosco et éducateur spécialisé, nous livre son point de vue.

      Lire la suite

    • Harcèlement au collège : comment on en arrive là, comment on s’en sort ?

      don bosco harcelement 04 Depuis quelques mois, la rentrée scolaire a eu lieu ; avec son lot de joies, d’habitudes, de retrouvailles, de nouveautés. Mais parfois, pour certains, c’est un moment d’appréhension, surtout lorsqu’on est victime de harcèlement. Basile, jeune lycéen aujourd’hui, a accepté de témoigner sur ces difficiles années de collège.

      Lire la suite

    • Un petit traité d’éducation à la paix : « La première fois que quelqu’un m’a souri »

      La premiere fois que quelqu un m a sourri couv La paix, n’est-ce qu’un joli mot, un concept noble, voire un idéal chimérique ? Absolument pas, écrit Jean-Marie Petitclerc, salesien de Don Bosco, dans un livre d’entretien qui vient d’être édité aux éditions des Scouts et Guides de France. La paix est « une tâche à effectuer », une construction de chaque jour. Voilà le rôle de l’éducateur : apprendre aux jeunes à bâtir un projet commun de paix dans toutes leurs actions et dans tous les domaines de leur vie.

      Lire la suite

    • Après la rentrée… mon fils n’a pas d’amis 

      question education amitie 01 « Quand notre fils n’a pas été invité à l’anniversaire où la majorité des enfants de la classe sont invités, on commence à s’inquiéter ». Que dire à l’enfant qui se sent exclu ? « Tu dois être gentil »... « tu devrais inviter untel mercredi et aller au cinéma ». « Il faut, tu dois... » Cela va mal avec l’amitié. Car il faudrait en avoir envie. Mais comment donner du désir ? « Vas-y ! Dépasse un peu ta timidité ». Ce n'est pas évident non plus : « Je ne vois pas l’intérêt. Je préfère rester avec vous. »

      Lire la suite