Marseille AJCM Nettoyage des plages 001 « Epluchures beach » est le surnom des plages de Marseille et de Nice. C’est pourquoi, Thibaud Vianney, élu au Conseil régional des jeunes et scolarisé au lycée Don Bosco, a voulu alerter sur l’enjeu écologique des plages du pourtour méditerranéen. Avec l’Ateliers des jeunes citoyens de la Méditerranées, il a lancé l’idée d’organiser une collecte des déchets le 14 mai dans plusieurs pays du littoral, au Maroc, en Tunisie, en Espagne, en Algérie, à Nice et à Marseille.

 

 

 

Don Bosco Aujourd’hui : Comment concrètement les jeunes citoyens de l’Atelier des Jeunes Citoyens de la Méditerranée (AJCM) se sont-ils mobilisés ?

Marseille AJCM Nettoyage des plages 002 Thibaud Vianney : En 2016, nous passons à l’action ! Une grande action de nettoyage a été organisée le samedi 14 mai 2016 et a réuni près d’une centaine de jeunes. Nous avons pensé qu’il n’y avait rien de mieux qu’une action concrète, collective et citoyenne pour manifester notre attachement à la Méditerranée, notre mer !

 

En France, l’action a eu lieu à Marseille, le 14 mai à 14h, sur la plage de l’Huveneau (ou Epluchures Beach), connue pour ses déchets par jour de vent et à Nice. D’autres actions ont eu lieu au Maroc, en Tunisie, en Espagne et en Algérie !

 

DBA : Quelles sont les propositions de l’Ateliers des jeunes citoyens de la Méditerranée ?

T. V. : L'Atelier des Jeunes Citoyens et Citoyennes de la Méditerranée est ouverte à tous les jeunes de 15 à 30 ans habitant autour de la Méditerranée. Ces jeunes s'engagent en tant que citoyens acteurs de la Méditerranée, portent des valeurs de solidarité et d'échange et proposent des initiatives concertées pour agir collectivement. Nous avons réalisé un film à l'occasion de l'Atelier des Jeunes Citoyens de la Méditerranée en 2015. Ce film résume les propositions de 70 jeunes lycéens de 8 pays du bassin méditerranéen sur les thématiques suivantes : Engagement, culture, et représentation, etc.

 

 

DBA : D’où vient le projet AJCM ?

T. V. : L’Atelier Jeunes Citoyens de la Méditerranée est né lors du Printemps des Lycéens et des Apprentis en 2014. Il a permis de nous réunir, nous, jeunes lycéens des académies d’Aix Marseille et de Nice, du Conseil régional des Jeunes Provence-Alpes-Côte d’Azur, du Maroc, de Tunisie, d’Egypte et d’Italie afin de vous proposer notre vision de la citoyenneté méditerranéenne.

 

Depuis un an, nous échangeons à travers la Méditerranée sur ce que signifie pour nous être citoyens de la Méditerranée.

 

DBA : Pouvez-vous citer quelques actions ? Quelques orientations ?

T. V. : Nous sommes réunis, à ce jour, en quatre commissions de travail. Nous proposons par exemple de développer les échanges et partenariats éducatifs à travers un système similaire à celui du jumelage des villes où les écoles et les universités. Nous souhaitons également mettre en place une Carte « Pass » méditerranéenne pour favoriser les déplacements et les échanges internationaux pour les jeunes de 16-25 ans.

 

Sur le thème de l’engagement et de la culture, nous souhaitons également organiser le Printemps des lycéens, chaque année, dans un pays différent du pourtour méditerranéen. Et enfin, notre but est de créer un Conseil méditerranéen des jeunes qui doit être force de proposition pour sensibiliser aux problèmes et aux attentes des jeunes méditerranéens. Notre combat, c’est : désenclaver, permettre des rencontres !

 

 

Don Bosco Aujourd'hui
20 juin 2016

 

 

 

 


Mot du jour

logo calendrier de l avent 2017

Du 2 au 24 décembre,
Don Bosco Aujourd'hui vous propose de retrouver le mot
du jour dans
le calendrier de l'Avent 2017...

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Aurelie Monkam Noubissi témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi
  • Société

    • Les challenges sur internet sont-ils dangereux ?

      ice bucket challenge 001 Depuis de nombreux mois, les challenges ont pris une ampleur importante sur internet, sur les réseaux sociaux. On peut en trouver de tous types, du divertissant, à l’émouvant, en passant par le vulgaire ou le dangereux. Mais en quoi consiste un challenge ?

      Lire la suite

    • « J’ai peur que mon enfant se radicalise »

      radicalisation Contrairement à ce que croient beaucoup, les jeunes qui se radicalisent ne sont pas tous des maghrébins issus des quartiers sensibles de la banlieue, engoncés dans la délinquance, et qui voient dans l’adhésion à l’islam radical une manière de venger la déconsidération dont ils se sentent l’objet et de pouvoir ainsi acquérir une stature de héros.

      Lire la suite

    • « Apprends-moi la nature » en camp ou en classe

      apprends moi la nature 002 Jouer avec la nature est un chemin vers une pédagogie positive et bienveillante. L’objectif principal est de favoriser des moments de partage entre adultes et jeunes enfants autour de la découverte de la nature. L’idée est de percevoir la nature comme médiateur de jeux, de relations, de découvertes entre l’enfant et ses pairs. Les exemples sont nombreux : camp avec les scouts, classe verte ou classe d’intégration, comme à Farnières.

      Lire la suite

    • Le lien avec la nature chez Don Bosco, hier et aujourd’hui

      don bosco nature vignes 005 En visite à La Navarre où on faisait appel à lui pour reprendre un orphelinat, Don Bosco s’est penché pour prendre une motte de terre, la pétrir, la respirer, et déclarer : « c’est une bonne terre pour la vigne ». Don Bosco avait des réflexes de paysan travailleur de la terre. Aujourd’hui, le réseau international des écoles agricoles salésiennes est en pleine croissance et poursuit cette inspiration.

      Lire la suite