Providence L’école « La Providence », à Paris, a vécu une belle journée sans cartable pour fêter Marie Auxiliatrice. Le 24 mai est un jour important dans la famille salésienne car c'est la fête de Marie auxiliatrice. Elle tenait une place privilégiée dans la vie de Don Bosco. Témoignage de Anne-Laure Cousy, directrice de l’école La Providence

 

« Nous y étions fort nombreux, une trentaine de parents, des Sœurs de Marie-Auxiliatrice venues en voisine, et tous les élèves de la Toute Petite Section au CM1.

 

Nous avons chanté, prié, et découvert Marie Auxiliatrice, son histoire, la relation particulière que Saint Jean Bosco avait avec elle. Nous avons aussi chanté pour accueillir les six jeunes de Bailleul : Gersande, Emma, Melvin, Kamelia, Coralie et Estelle ; ils sont venus animer cette journée, accompagnés par Anne-Sophie Malesys, en charge de la Pastorale du Lycée Sainte-Marie de Bailleul.

 

Les Sœurs de Marie Auxiliatrice ont offert à chacun des petites broches en forme de guitare, champignon ou oiseau ( !) avec une minuscule médaille de Marie Auxiliatrice. Tous étaient ainsi bien accompagnés pour que la journée soit belle !

 

Des jeunes de Bailleul, du lycée Sainte-Marie, ont animé les temps de bricolage

Les classes en binômes, grands et petits mélangés, ont participé à cinq ateliers.

 

Les jeunes de Bailleul les ont fait danser le waki-waki et la danse de la poule ; ils les ont fait chanter « On écrit sur les murs » de Demis Roussos, et réaliser des pantins. Le « pantin Don Bosco » a fait sensation !

 

Laura, volontaire du Service Civique à l’école La Providence animait un atelier « Langage des signes ». Beaucoup d’émotion et de rire partagés ! Pour certains, la découverte aussi d’un beau talent que Laura avait caché.

 

Des waki waki et de nombreuses animations

Xavier, professeur de sport, avait réalisé tout un parcours de jeux dans le préau. Une toile d’araignée géante dans laquelle il fallait se glisser sans faire sonner les grelots, des jeux d’adresse, de précisions, mais surtout des jeux où petits et grands, ensemble, devaient collaborer pour mieux réussir !

 

Le temps a été clément et nous avons partagé un grand pique-nique dans la cour. Tous étaient conviés : les dames de cantine, Colette de l’accueil, Michèle du secrétariat, le surveillant, les Auxiliaires de Vie Scolaire. Nous étions assis sous l’œil bienveillant de Don Bosco, bien présent sur la fresque de notre cour. Les sandwiches, choisis par Madame Legrand, responsable de la restauration de l’école depuis 39 ans, étaient délicieux !

 

A la fin de l’après-midi, avant de nous quitter, nous avons fait un grand flash-mob sur la musique du waki-waki.

 

Cette journée a été belle, grâce à Don Bosco et Marie-Auxiliatrice qui nous accompagnaient !

Belle aussi, grâce à ces jeunes de Bailleul, qui ont accepté de partager leur foi et leur enthousiame ; grâce aux adultes, l’équipe éducative, les enseignants, les sœurs de Marie-Auxiliatrice qui ont souhaité faire de cette journée une fête en transmettant leur joie et leur espérance aux enfants.

 

Enfin, elle fut belle grâce aux élèves qui se sont éblouis de ce que nous souhaitions partager avec eux !

 

 

Anne Laure Cousy,
directrice de l’école La Providence
30 juin 2016

 

 

 

 

 


Mot du jour

Confier ses peurs
Offrir ses joies
Livrer sa peine
Rien exiger
Tout partager
Etre l’unique
Pour un instant

Accueillir l’autre
Tendre la main
Communiquer
Prendre le temps
De l’écouter

Grande tendresse
Chaleur au cœur
Etre estimé
Et reconnu
Grandir ensemble

Un moment fort…
C’est l’amitié !

 

 

 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

The power of words Prix du Public au FestiClip 2017.
Film réalisé par l'Institut Lemonnier de Caen
Voir l'article

École de Vie Don Bosco
Interview de Fleur
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview d'Angele
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • International

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

    • Message de Noël de la part des Salésiens d’Alep : “Il y a toujours l’espérance”

      Alep Salesien Chrismas La ville est détruite, on ne voit que des décombres... Mais le message d’espérance du Dieu qui s’est fait homme résonne, cette année, avec un écho particulier à Alep. Les Salésiens, riches de leurs deux trésors – la foi et les jeunes - ont au cœur la force de dire, dans une vidéo, avec les jeunes : « Bonne Fête de Noël » et « il y a toujours l’espérance » ! En voyant ces images, le Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, ému, relance son appel pour la paix.

      Lire la suite