marseille sevigne concours photos 004 Un Concours Photo au collège-lycée Sévigné de Marseille. C’est une nouvelle initiative du Défi Citoyenneté qui a été lancé septembre 2015 dans le réseau. L'enjeu de ce programme ? Donner la possibilité aux jeunes du réseau de prendre des responsabilités, d'élaborer des idées... et leur donner les moyens de les réaliser !

 

Un concours photo qui fédère les classes du secondaire

« Ce n’est pas facile de trouver un Défi Citoyenneté capable de fédérer plusieurs classes ! » s’exclame Alain Normand, chef d’établissement du lycée Sévigné. « Ce défi, l’équipe DB Team l’a relevé haut la main ! » Depuis deux ans, cette équipe de lycéens lance un appel à participation à un concours photo sur le thème des mots clés de la pédagogie salésienne. Ce concours fait participer les photographes amateurs, mais aussi tous les électeurs. La remise des prix a lieu le jour de la fête de l’établissement. Cela fait du monde !

Les lycéens organisent le concours pour les collégiens

Grace à une bonne organisation : création d’une adresse mail « concours photo », affichage des photos dans les couloirs, intervention dans les classes, distribution des bulletins de votes... la participation de tous est largement sollicitée.

L’amitié, la joie, le travail à l’école... et la fraternité

Cette année les thèmes étaient : l’amitié, la joie, le travail à l’école. A la suite des attentats, l’équipe a ajouté les trois valeurs républicaines. Autant d’images que d’élèves. « Cela fait du bien de reconnaitre que l’on vit ces mots à Sévigné », déclare Camille Bagnol, élève de Terminale. « Cette année les élèves de 5è étaient photographes et les élèves de 4è ont voté pour la photo la plus représentative du thème. » Au mois d’avril, lors de la fête Don Bosco, le prix a été remis devant tous les élèves de primaire, collège et lycée.

marseille sevigne concours photos 001

Le 1er prix : Elodie Grini (5è)

marseille sevigne concours photos 003

Le 3è prix : Paul Leroy

 marseille sevigne concours photos 002

 2è prix : Jennifer Michel (5è)

Les lycéens de la DB Team étaient fiers de ce succès : « Depuis qu’on a mis le concours photo en place, quelque chose a changé dans le lycée. Les gens sont plus participatifs. Cela a un effet d’entrainement ! »


Mot du jour

« En amour, écrit la romancière Zeruya Shalev, on cherche la plénitude, on croit qu’on aura atteint le comble de l’amour quand on ne sentira plus aucun vide. Quel paradoxe que ce besoin d’être plein… d’autant plus que nous sommes justement attirés par celui qui va nous affamer et non par celui qui va nous rassasier… »

Le véritable amour est celui qui donne faim. Plus on aime quelqu’un, plus on a faim de lui offrir de l’amour, et plus on a faim d’offrir de l’amour à d’autres. Voilà pourquoi l’amour entre époux est sacrement : il nous donne de faire l’expérience spirituelle de l’amour de Dieu. Aimer Dieu, c’est creuser sa faim, tandis que Dieu nous aime en creusant davantage notre faim.

Donne-nous, Père, notre faim quotidienne. « Seigneur, j’ai faim mais augmente en moi la faim ! »

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Le projet
Voir l'article

Mission à Tournai : Interview du directeur

Voir l'article

Campobosco : une invitation execptionnalle,
un film réalisé par les jeunes...
campobosco.fr

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...