amdb journee d accueil cjb 2016 C'est plus de 200 nouveaux professeurs ou personnels éducatifs que le réseau des écoles de Don Bosco accueillent chaque année. Pour aider ces nouveaux professionnels à decouvrir la spécificité des écoles salésiennes, le service formation de l'association des Maisons Don Bosco organise dans les régions des « journées d'accueil ».

 

Découvrir le réseau...

Plus de 40 établissements scolaires – parlons ici de « Maisons » – en France et en Belgique-sud accueillent 39 800 élèves de 3 à 20 ans. Mais le réseau de la « tutelle » salésienne est aussi composé d'une dizaine de Maisons à caractère social.

Toucher la pédagogie et la spiritualité de Don Bosco

Accueillir un nouveau professeur ou éducateur, c'est lui donner l'opportunité de découvrir le réseau dans lequel il est inscrit. C'est la possibilité d'envisager pour chaque région des regroupements, des échanges... Ce sont des ressources mis à disposition par la tutelle : accompagnement, formation...

Ces journées d'accueil sont aussi l'occasion de monter une toute petite partie de la pédagogie salésienne, comme pour donner du goût. Il est bien sûr impossible de résumer une telle pratique éducative en une heure. Mais en effleurant ainsi ces bases, l'équipe de formation espère donner l'envie de poursuivre dans une démarche de formation. En effet, le service formation propose tout un ensemble de formations de la découverte à l'approfondissement de thèmes éducatifs.

Accueillir pour bien démarrer

amdb journee d accueil lille 2016 Vivre ces journées d'accueil, c'est déjà expérimenter la salésianité du réseau : se sentir accueilli comme à la maison, avoir un espace de « re-création », oser donner du sens à sa mission (spiritualité), apprendre et se former. C'est ce que chacun a pu vivre dans sa région...

Journée d'accueil à Lille : Ce qu'ils en disent...


Mot du jour

 La tendresse. Qui mieux que Marie pour nous la transmettre ? Nous célébrons justement aujourd’hui son cœur immaculé. 

Demandons lui qu’elle fasse grandir en nous la chasteté. Surtout demandons cette qualité du regard pur et limpide. « La lampe du corps, c’est l’œil. Donc, si ton œil est limpide, ton corps tout entier sera dans la lumière. » En un tel regard, les jeunes ne se voient pas jugés, mais grandis. Car ce regard ne s’impose pas, n’envahit pas, mais, comme saint Jean Baptiste, laisse toute la place à la lumière de Dieu.

Immaculé, c’est aussi cette générosité maternelle. « Tout jeune qui entre dans une maison salésienne est sous la protection spéciale de Marie Auxiliatrice » disait Don Bosco. À nous de savoir rendre la tendresse miséricordieuse de Dieu présente. 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

École de Vie Don Bosco
Interview de Prisca
Voir l'article

Aftermovie : retour sur la journée Défi
Citoyenneté du 3 Mai 2017 dans l’Ouest
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Victor
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...