ressins 2016 veillees qui ont du sens 001 Au lycée agricole de Ressins, les classes préparent chacune à leur tour une soirée d’animation thématique appelée « Trèfle d’or ». Cette année, deux classes ont choisi le thème « Mariage d’autrefois ». Une semaine après, les jeunes en pastorale organisent une veillée pour la fête de l’Immaculée conception. Au lycée de Ressins, les veillées ont du sens !

 

Les Trèfles d'or 

Les Trèfles d'or sont une animation socioculturelle qui connait un grand succès au lycée agricole Etienne Gautier de Ressins. Des groupes de classe préparent et présentent, tout au long de l'année, des spectacles, soirées récréatives,… Un jury décerne les prix en fin d'année.

Une veillée Trèfles d’Or sur le thème « Mariage d’autrefois »

Jeudi 1er décembre, les classes de terminales professionnelles et de 2nde Générale avaient choisi le thème du « mariage d’autrefois », au « Grand couvert », une ancienne grange aménagée en espace culturel. Au programme : marche nocturne par les chemins de campagne, barbecue, danses anciennes et célébration du mariage devant le maire et Mr le curé. Au retour : tableaux de la vie d’autrefois. Une évocation nostalgique et humoristique.

Lumières du 8 décembre

ressins 2016 veillees qui ont du sens 002 Pour la fête de l’Immaculée, une centaine d’élèves du lycée agricole de Ressins ont suivi la charrette tirée par la jument Kalinka pour une marche aux flambeaux dans la nuit noire. Au départ, ils se sont rassemblés par petits groupes pour réfléchir au sens qu’ils donnaient à cette marche : ce qui est essentiel dans leur vie, quelqu’un d’important. Arrêts à la ferme de la famille Bourg et prière en solidarité avec la jeune fille paralysée, et près de la Vierge placée à la lisière du domaine. Une eucharistie a ensuite réuni des voisins, des amis, des parents et une vingtaine de jeunes.

Père Jean-François Meurs
Salésien de la communauté de Ressins

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....


Mot du jour

« En amour, écrit la romancière Zeruya Shalev, on cherche la plénitude, on croit qu’on aura atteint le comble de l’amour quand on ne sentira plus aucun vide. Quel paradoxe que ce besoin d’être plein… d’autant plus que nous sommes justement attirés par celui qui va nous affamer et non par celui qui va nous rassasier… »

Le véritable amour est celui qui donne faim. Plus on aime quelqu’un, plus on a faim de lui offrir de l’amour, et plus on a faim d’offrir de l’amour à d’autres. Voilà pourquoi l’amour entre époux est sacrement : il nous donne de faire l’expérience spirituelle de l’amour de Dieu. Aimer Dieu, c’est creuser sa faim, tandis que Dieu nous aime en creusant davantage notre faim.

Donne-nous, Père, notre faim quotidienne. « Seigneur, j’ai faim mais augmente en moi la faim ! »

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Le projet
Voir l'article

Mission à Tournai : Interview du directeur

Voir l'article

Campobosco : une invitation execptionnalle,
un film réalisé par les jeunes...
campobosco.fr

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...