La Salesienne St Etienne Implanté à Saint-Etienne depuis 1950, le lycée La Salésienne a été créé à l’initiative des sœurs salésiennes de Don Bosco. Il forme aux secteurs de la santé et du social. Le théâtre, pour ces élèves, est essentiel pour appréhender les différences au cœur de l’humain. Ils ont vécu une belle expérience.

 

« C'est magnifique, magique »... les seize élèves de la classe de 1ère du lycée la Salésienne sont enthousiastes. En effet, ils ont été plongés dans le théâtre, grâce au projet Eurêka financé par la Région.

La comédie de Saint Etienne et le lycée La Salésienne travaillent en commun

Organisé conjointement par la Comédie de Saint-Etienne et le lycée, ce projet leur a permis de vivre une semaine banalisée, où chaque cours était remplacé par des ateliers animés par Maurin Ollès, comédien et metteur en scène.

« Ça apprend à ne pas avoir honte du regard des autres »

Une belle expérience

Pour ce comédien, c'est « une belle expérience, car cela permet d'aller à la rencontre de tous les publics et de ne pas rester dans son petit monde ». Pour les élèves, dont la plupart sont éloignés des plateaux, « c'est bien car ça apprend à ne pas avoir honte du regard des autres ou à se mettre dans une autre peau que la sienne, même si on n'apprécie pas toujours certaines remarques ».

Maladies mentales, différences... Le théâtre c’est la vie !

L'expérience est d'autant plus positive que ces jeunes suivent une formation Accompagnement, soins et services à la personne. Ils ont même rencontré Lucas Palisse, un éducateur spécialisé, venu leur parler de l'autisme. Tout cela s'est terminé par des petits sketches sur le thème des maladies mentales et des différences. Le théâtre ? C'est la vie...

 

Mme Gillette Flammin
professeur des 1ère ASSP
LPP La Salésienne Saint Etienne


Mot du jour

logo calendrier de l avent 2017

Du 2 au 24 décembre,
Don Bosco Aujourd'hui vous propose de retrouver le mot
du jour dans
le calendrier de l'Avent 2017...

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Aurelie Monkam Noubissi témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi
  • Société

    • Les challenges sur internet sont-ils dangereux ?

      ice bucket challenge 001 Depuis de nombreux mois, les challenges ont pris une ampleur importante sur internet, sur les réseaux sociaux. On peut en trouver de tous types, du divertissant, à l’émouvant, en passant par le vulgaire ou le dangereux. Mais en quoi consiste un challenge ?

      Lire la suite

    • « J’ai peur que mon enfant se radicalise »

      radicalisation Contrairement à ce que croient beaucoup, les jeunes qui se radicalisent ne sont pas tous des maghrébins issus des quartiers sensibles de la banlieue, engoncés dans la délinquance, et qui voient dans l’adhésion à l’islam radical une manière de venger la déconsidération dont ils se sentent l’objet et de pouvoir ainsi acquérir une stature de héros.

      Lire la suite

    • « Apprends-moi la nature » en camp ou en classe

      apprends moi la nature 002 Jouer avec la nature est un chemin vers une pédagogie positive et bienveillante. L’objectif principal est de favoriser des moments de partage entre adultes et jeunes enfants autour de la découverte de la nature. L’idée est de percevoir la nature comme médiateur de jeux, de relations, de découvertes entre l’enfant et ses pairs. Les exemples sont nombreux : camp avec les scouts, classe verte ou classe d’intégration, comme à Farnières.

      Lire la suite

    • Le lien avec la nature chez Don Bosco, hier et aujourd’hui

      don bosco nature vignes 005 En visite à La Navarre où on faisait appel à lui pour reprendre un orphelinat, Don Bosco s’est penché pour prendre une motte de terre, la pétrir, la respirer, et déclarer : « c’est une bonne terre pour la vigne ». Don Bosco avait des réflexes de paysan travailleur de la terre. Aujourd’hui, le réseau international des écoles agricoles salésiennes est en pleine croissance et poursuit cette inspiration.

      Lire la suite