m sayadi a don bosco marseille Pourquoi parler de l’Islam ? Comment parler de l’Islam ? Et comment l’Islam parle-t-il de lui-même? Les événements tragiques et violents qui se sont produits en France au nom de l’Islam interrogent les élèves. Qu’est-ce que cet Islam offensif ? Dans quelle histoire s'inscrit-il ? Comment l'Islam de France peut-il cohabiter avec les chrétiens ? Quelle attitude tenir ? Pour répondre à toutes ces questions, la direction du lycée Don Bosco de Marseille a invité Monsieur Sayadi le 8 novembre 2016. Les réactions des jeunes sont extrêmement positives. Parole aux jeunes.

 

Victoria, 16 ans

« J’ai retenu de nombreuses choses sur la religion musulmane. Pour moi, cela m’a permis de réfléchir et en plus. Cela m’a permis d’en apprendre plus sur la religion. J’ai appris le mot de la " Kaaba ". Cette rencontre m’a permis de mieux comprendre l’autre et ainsi de mieux comprendre sa façon de réagir et cela va m’aider à mieux vivre la fraternité. J’aimerais en savoir encore plus sur cette religion (parce qu’elle fait beaucoup parler d’elle aujourd’hui) et tout était positif dans cette rencontre. Cela m’a permis de beaucoup apprendre. »

« Cette rencontre m’a permis de mieux comprendre l’autre »

Lysa ,16 ans

« J’ai retenu l’histoire du prophète Mohamed, que la paix et le salut de Dieu soit sur lui, et que M. Sayadi a fait en sorte que je puisse défendre des causes. Ça m’a fait réfléchir sur la religion que je veux pratiquer. Un Mot que j’ai retenu de la rencontre, c’est " monothéisme " parce qu’il est bon d’adorer un seul Dieu. J’ai aimé la rencontre avec M. Sayadi car ça m’a permis de connaître une autre voie de l’Islam. Je voudrais poser une question à M. Sayadi : est-ce que si on pratique la religion islamique, notre âme sera sauvée ? »

Léa, 16 ans

« Il nous a beaucoup parlé de la religion musulmane et nous a expliqué sa naissance. J’ai appris comment l’Islam a été fondé. Cela renforce la culture générale. J’ai retenu de la rencontre un seul mot : constructif. Je n’osais pas poser cette question :  Comment le peuple peut croire à quelqu’un qui est arrivé en disant “ je suis le prophète, suivez-moi ! ” ? »

« Comment le peuple peut croire à quelqu’un
qui est arrivé en disant “ je suis le prophète, suivez-moi ! ” ? »

Anthony, 16 ans

m sayadi a don bosco marseille 2 « Il nous a bien expliqué d’où venait la religion islamique. C’était très intéressant. Ça nous a appris des choses nouvelles sur cette religion. Sa façon d’aborder la religion nous a permis de mieux comprendre. Je voudrais qu’il revienne parce que nous avons beaucoup à apprendre sur sa façon de voir la religion. »

Yanis, 16 ans

« La rencontre m’a permis d’apprendre plus de choses sur ma religion. »

Marina, 17 ans

« M. Sayadi est contre le voile, sans raison valable à 100 %. J’ai retenu un seul mot de la rencontre : Liberté ! On est libre de porter un voile, une Kippa, l’habit... Si c’est un choix personnel. C’est bien. Si l’on est forcé, ce n’est pas bien. On devrait tous avoir le choix. Cette rencontre m’a appris des choses comme par exemple l’origine réelle du port du voile. M. Sayadi m’a éclairé sur les religions et je le remercie mais ça n’est pas logique qu’il soit contre le voile. On est libre de nos choix et de notre religion. »

« Je suis musulman et ça m’aide à mieux connaître ma religion »

Dafer, 13 ans

« Je suis musulman et ça m’aide à mieux connaître ma religion et maintenant je sais comment l’Islam a été fondé. J’attends qu’il revienne parce que je voudrais en savoir plus sur ma religion. J’ai une question : « Est-ce qu’on verra encore M. Sayadi ? »


Mot du jour

« L’amour est une danse dont personne ne m’a appris le pas » (Pat Conroy, Beach music). A quoi ça ressemble l’amour ? Comment fait-on ? Où est-ce que ça se trouve ? Quels sont les mots ? Qui nous dira le secret ?

Celui qui veut le mode d’emploi, la pleine conscience, restera sur sa faim. On ne maîtrise pas l’amour, c’est une chose dont il ne faut pas trop se préoccuper. Laissons venir l’amour, il trouvera son chemin, le moment venu.

Même Jésus ne nous dit pas exactement ce que nous devons faire. Pas de doctrine, sauf des formules fulgurantes : « Coupe ta main, arrache ton œil », « retire-toi », « parfume-toi », « donne » et « pardonne ». Pas de solution, mais une invitation à prendre la voie ouverte. L’amour naît de l’Esprit lors de chaque rencontre, face à chaque événement. L’amour est liberté.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

Mission à Tournai
Le groupe Agape et leurs animations
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Le témoignage de Margaux (de Grenoble)
Voir l'article

« Chers confrères, et chère famille salésienne »
Message du Supérieur mondial de salésiens
(ANS)

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Actualités

    • Mineurs migrants : l’accueil dans le réseau salésien de Belgique

      mineurs migrants accueil en belgique Aujourd’hui des milliers de mineurs migrants fuient leur pays en raison de la guerre, la pauvreté. Pour les accueillir, différents lieux du réseau salésien en Belgique, se mobilisent. Quel est l’accueil spécifique des mineurs migrants dans les maisons salésiennes ?

      Lire la suite

    • Dramane, migrant du Mali à l’Espagne

      mineurs migrants temoignage dramane 001 Qui est le jeune Dramane ? Qu’est-ce qui l’a décidé à quitter sa famille ? Son pays ? Quelle est son histoire ? Comme beaucoup d’autres, Dramane est un jeune mineur à avoir frappé à la porte d’une maison salésienne en Espagne. Il témoigne.

      Lire la suite

    • L’établissement N.D. des Minimes accueille trente migrants

      migrants n d minimes lyon 001 « Cette rencontre a été une claque pour moi et m’a fait prendre du recul » s’exclame Coline, lycéenne aux Minimes, à Lyon après la rencontre organisée par la Pastorale du lycée et la cellule « migrants » du diocèse de Lyon. Pour de nombreux lycéens, ce fut une expérience cruciale qui les aide à sortir des clichés. Témoignage de Fabienne Laumonier, animatrice en pastorale scolaire.

      Lire la suite

    • A Sury-Le-Comtal, une sanction-réparation réussie

      st andre sury sanction 001 Des élèves ont commis un acte de bizutage contre un autre élève. Comment les sanctionner ? Comment les aider à prendre conscience de leur acte ? Comment les aider à changer ? C’est la question que s’est posée l’équipe éducative du lycée Saint-André à Sury-le-Comtal en demandant aux élèves de s’engager dans un acte de réparation qui a du sens.

      Lire la suite

    • Que faire cet été 2017 ?

      que faire cet ete 2017 001 L'aventure salésienne vous intéresse ? Alors n'hésitez pas à découvrir les propositions salésiennes de l'été ! Et si des jeunes veulent devenir animateurs, prenez contact. La famille salésienne offre une large palette de propositions ouvertes à tous. Il y en a pour tous les âges, tous les goûts, à toutes les dates. Comment choisir dans ce large éventail ?

      Lire la suite

    • Le nouveau Don Bosco Aujourd’hui : Mineurs migrants non accompagnés

      nouveau dba 990 Nous ne baisserons pas les bras ! Parfois des décisions politiques sur l’accueil des migrants posent question, mais rien n’arrêtera l’élan de générosité que nous observons partout autour de nous. Dans le réseau des salésiens, il s’agit de faire ce que Don Bosco faisait en son temps : l’accueil inconditionnel.

      Lire la suite