bailleu citoyennete eleves ouest 006 Ils sont délégués, ils ont des idées, ils ont envie de prendre des responsabilités. Près de quarante jeunes venus du Nord de la France, issus du réseau des établissements scolaires de Bailleul, de St-Dizier et de Bruxelles se sont réunis dans l’établissement Saint-Marie de Bailleul pour échanger autour du projet Défi citoyenneté.

 

Dès le matin, on retrouve les ingrédients qui ont fait le succès des premières rencontres du Défi Citoyenneté autour de Jefferson. Ce maire de la République des Enfants de Bogota, venu en 2015, a laissé des traces dans le souvenir des jeunes de Bailleul. Pour Coralie, « c’est son énergie, sa motivation communicative ». Le Père Daniel Federspiel, provincial, présent à ce rassemblement, le rappelle : « Jefferson vous a invité à devenir des leaders positifs, à vous engager à prendre des responsabilités. »

Les jeunes participants viennent des classes de seconde ou 1ère année (CAP et bac PRO) de quatre établissements salésiens : l’ensemble scolaire Ste Marie de Bailleul, Notre Dame d’Annay de Lille, l’ESTIC de St DizierWoluwé saint-Pierre de Bruxelles. En tout, une quarantaine de jeunes, prêts à relever le défi citoyenneté auprès de leurs camarades et vis-à-vis d’eux-mêmes. Il ne suffit pas de vouloir être leader, il s’agit aussi de s’en croire capable. L’enjeu de cette journée régionale est de permettre à chacun, à travers les témoignages, les rencontres et les animations, de tracer à sa manière, avec sa personnalité, son chemin de citoyen au lycée.

« Nous n'avons pas de projet pour vous, nous avons des projets avec vous »

Le défi citoyenneté 

 L’équipe qui travaille depuis deux ans sur le Défi Citoyenneté en améliore, les outils, les animations, les compétences. Elle est composée de Mickael Taillepierre, le chargé de mission pour le Défi Citoyenneté ; Sr Anne Orcel et  le Père Xavier Ernst, délégués provinciaux à la pastorale ; et le Père Vincent Grodziski, délégué provincial à la communication.

Le Père Daniel rappelle les objectifs du Défi citoyenneté et la raison d’être de ce rassemblement : « Le Défi Citoyenneté implique un changement important, un changement dans la mentalité des élèves, des adultes. Il faut créer des espaces temps spécifiques, une communication, une dynamique d'ensemble. C'est pourquoi on appelle cela un défi, car ce n'est pas simple, ce n'est pas en cliquant des doigts que l'on rentre dans cette dynamique de responsabilisation. »

L’objectif de cette rencontre est triple :

  • Donner des repères sur Don Bosco et la prise de responsabilité des jeunes
  • Travailler sur la charte de classe
  • Donner des clés pour l’acquisition d’un leadership, l’animation de groupes.

Tous différents ! A chacun son leadership

La table ronde à Sainte-Marie de Bailleul a rassemblé des jeunes en responsabilité, très différente les unes des autres. Le leadership est singulier. C’est ce que la table ronde a illustré. Il y a Marion, élève à l’Estic, à Saint-Dizier : elle incarne le rôle de leader avec conviction. Véritable chef d’orchestre, elle prend de nombreuses responsabilités : représentante, porte-parole, confidente, manageur... : « Les élèves font confiance : vous avez de l'importance pour eux », s’adressant à l’ensemble des délégués. Il y a Coralie, de Sainte-Marie, portée par le souci du collectif : « Pour que chacun tienne son rôle, il faut s’organiser, communiquer. On saura qui a telle responsabilité. Jefferson m’a marquée quand il a dit de ne pas abandonner même quand on est en bas. » Et puis, Léa, de Notre Dame d’Annay, qui se réjouit de la création d’un CVL (Conseil de vie lycéenne) dans son lycée pour casser la frontière prof-élève : « On fait des projets pour lancer des actions menées à la fois par des élèves et des professeurs ». Il y a enfin, Nassim et Sala, deux élèves de Woluwé Saint-Pierre, venus témoigner de leur rôle particulier au sein du Conseil de Citoyenneté. Créateurs d’une charte de droits et de devoirs, ils portent sur leurs épaules, avec l’ensemble du Conseil, les règles du vivre ensemble au sein de l’établissement : pour eux, les problèmes de discipline, harcèlement, etc... peuvent être réglés par les élèves parce qu’ils sont beaucoup plus conscients de ce qui se passe dans la cours que les adultes.

bailleu citoyennete eleves ouest 004 Marion, de l’ESTIC à St-Dizier, partage ses responsabilitésbailleu citoyennete eleves ouest 005 Sala (Woluwé St Pierre) présente le projet « école citoyenne »

 

Développer des compétences chez les élèves

bailleu citoyennete eleves ouest 001 Après le témoignage des jeunes, place aux ateliers de formation. Il s’agit d’outiller les élèves pour qu’ils travaillent sur leur savoir-être. Pour développer un leadership, il faut se débarrasser de toutes les représentations que chacun peut avoir. « Lui, il veut faire son chef !... Pourquoi ce serait « mal » de « vouloir faire le chef » si c’est pour aider les autres à l’être eux-mêmes », rappelle Xavier Ernst, animateur d’un atelier. Cette idée, de devenir chef pour motiver les autres, s’est concrétisée durant cette journée autour de trois ateliers :

  • Une charte de classe : les enjeux et les contenus autour du projet « Ecole citoyenne », présentés par Christophe Lejeune de Woluwé Saint-Pierre,
  • Une animation autour du “vivre ensemble” : des jeux coopératifs animés par Xavier pour découvrir les différents styles de leadership
  • Des techniques d’animation et d’expression : des mises en scènes reprises de situations réelles animées par Marion.

Pendant ce travail des jeunes, le Père Federspiel animait l’atelier avec les adultes : Comment accompagner les jeunes sans faire les projets à leur place ?

« Il y a tant d'énergies et de bonnes choses dans les classes du primaire : des mises en responsabilité des élèves, des espaces « jeux-libres », des rôles attribués... Or, au collège, tout cela est mis de côté, supprimé. On demande aux enfants de rentrer dans un système. Ce que je regrette, c’est l'uniformité des propositions. Est-ce qu’on aurait les moyens de créer des espaces, de valoriser la singularité des propositions, d’envisager positivement les initiatives ? »

En fin de journée, les délégués se sont réunis par établissement pour réfléchir, avec les adultes accompagnateurs, aux pistes à venir. Le Défi Citoyenneté prend évidemment tout son sens au moment des élections. Et le Père Daniel de lancer aux jeunes : « La société de demain, ce n'est pas vous qui allez la faire, mais ce n'est pas sans vous qu’elle se fera. »

 


Mot du jour

Alors que j’anime un groupe d’enfants, certains ne tiennent plus en place. Et en plus de ne pas faire l’activité, ils ne m’écoutent pas ! J’ai beau crier, les rappeler à l’ordre, rien à faire. Ah, je ne les supporte plus ces mômes !

J’en fais part à mon directeur, c’est lui le responsable, après tout : « Monsieur Bosco, je suis fatigué, je n’arrive à rien et je n’ai plus de voix à force de crier. »

Don Bosco me répond : « Tu sais, c’est avec l’amour que l’on devient patient ; ta douceur portera plus de fruits que tes cris. »

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Les Salésiens de Don Bosco dans un pays
en mutation : le Vietnam
Voir l'article

Jean-Marie Petitclerc, sdb : l’utilité
du système préventif (3/3)
Voir l'article

Père Fabio Attard : Comment peut-on faire
évlouer la pastorale des jeunes ?
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Actualités

    • Question d’éducation : « En famille, on n’arrive pas à se parler ! »

      education parler en famille 02 Si le développement de l’esprit critique est au centre de la mission éducative de l’école, il est aussi, évidemment, central… dans nos propres familles. Comment se déroulent les échanges ? Comment donner du poids à la parole de l’enfant ? Et ouvrir leur horizon ? Les parents s’expriment sur les règles qu’ils adoptent.

      Lire la suite

    • 6e Congrès de l’éducation salésienne

      6e congres education citoyen 04 Le 6e congrès de l’éducation salésienne s’est tenu à Lyon Ecully (Valpré) les 6 et 7 avril. Il a rassemblé 170 participants appartenant au Réseau Don Bosco autour du thème « Eduquer à la citoyenneté ». En 2015, le réseau don Bosco avait lancé le programme « Défi Citoyenneté ». Organisé par le service formation des Maisons Don Bosco , ce congrès, a été l’occasion d’approfondir les enjeux et de partager autour des expériences menées dans les diverses institutions.Logo video80

      Lire la suite

    • Défi Citoyenneté : grand rassemblement des lycées de l’Ouest

      defi citoyennte ouest 2018 03 "Sais-tu siffler?" "Veux-tu être mon ami?" Au Valdocco, Don Bosco avait le génie de faire de chaque jeune un protagoniste. Aujourd'hui encore, les jeunes découvrent, dans les établissements salésiens, les magnifiques ressources qu'ils portent en eux, et la beauté de les partager. C'est un peu ça l'ambition de nos écoles : ouvrir des espaces où scintillent les étoiles de la confiance en soi, brûle l'émotion de grandir, et se transmet la joie de le faire vivre aux autres. Le 11 avril 2018, deux cents jeunes de Pouillé, Saumur, Giel et l'Institut Lemonnier étaient rassemblés à Giel pour le célébrer ! Thibault, membre du Conseil Vie Lycéenne de l'Institut Lemonnier, a résumé en trois mots cette belle journée ensoleillée: s'exprimer, faire connaissance, partager.Logo video80

      Lire la suite

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le Décalogue de l’Accompagnateur Salésien

      decalogue accompagnateur Elaboré au cours des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne, le « Décalogue de l’Accompagnateur Salésien » a été un cadeau des sœurs salésiennes de Don Bosco au Recteur Majeur pour le remercier du message de l’Etrenne 2018.

      Lire la suite

    • Les Salésiens de Don Bosco dans un pays en mutation : le Vietnam

      vietnam ecole db dong thuan 07 Depuis ces dernières années, une dizaine de missionnaires salésiens, hommes et femmes, arrivent du Vietnam en France. Grâce aux échanges entre pays, nous connaissons de mieux en mieux ce pays en pleine évolution. Les salésiens et salésiennes de Don Bosco y sont présents, au nombre de 600. Leur travail prend de multiples formes. Toujours auprès des jeunes.Logo video80

      Lire la suite

  • Famille Salésienne

    • Le Décalogue de l’Accompagnateur Salésien

      decalogue accompagnateur Elaboré au cours des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne, le « Décalogue de l’Accompagnateur Salésien » a été un cadeau des sœurs salésiennes de Don Bosco au Recteur Majeur pour le remercier du message de l’Etrenne 2018.

      Lire la suite

    • Whatsapp’El ? 130 jeunes au weekend MSJ de mars 2018

      msj paris 2018 03 Le Mouvement Salésien des Jeunes s’est réuni à Paris autour du thème de l’appel et de la vocation, sous le slogan 2.0 : Whatsapp’El. Et pour le coup, l’appel avait été entendu puisque 130 jeunes étaient présents durant le week-end du 16/18 mars ! Quelle joie d’être si nombreux et de compter tant de nouveaux visages ! Témoignage de Anne-Elisabeth Lesne.

      Lire la suite

    • Don Bosco dans la collection « Grande Figure de la Spiritualité Chrétienne »

      grande figure spiritualite chretienne Jean-Marie Petitclerc, Michael Lonsdale, un magnifique duo réuni dans un livre : Don Bosco, édité au sein de la collection : Les Grandes Figures de la Spiritualité Chrétienne. 40 volumes consacrés à 40 saints. La collection « Les Grandes Figures de la Spiritualité Chrétienne », dirigée par Michael Lonsdale, présente le saint patron des salésiens dans un beau livre accompagné d’un CD.

      Lire la suite

    • « Un jeune à la foi » : 24 jeunes écrivent sur leur foi. Un livre pour tous !

      Un jeune a la foi C’est à partir de la description d’un objet que 24 jeunes du MSJ (Mouvement Salésien des Jeunes) ont souhaitaient exprimer leur foi… Une foi vivante et présente dans le quotidien de chacun… Le credo se vit au détour d’une rose, d’une chemise scoute, d’un abonnement de train, d’un peignoir, d’un diamant ou encore d’une paire de skis. Une invitation à regarder ce qui nous entoure… autrement !Logo video80

      Lire la suite

    • « La refonte du site des Editions Don Bosco est une belle expérience. »

      site EDB Comme l’a voulu Don Bosco, la communication des livres et des ouvrages est un levier essentiel de développement des jeunes. Le site des Éditions Don Bosco, editions-donbosco.fr, permet ainsi de se procurer tous les livres de la bibliothèque par correspondance, de manière simple. La refonte de ce site est une belle aventure menée par plusieurs bénévoles, dont Françoise Quéval, une ancienne élève de l’école la Providence et David Viagulasamy, responsable de projet internet et digitaux.

      Lire la suite

    • Le nouveau Don Bosco Aujourd’hui : Éduquer à l’esprit critique

      Couverture DBA 993 Assez de préjugés et d’idées toutes faites ! Attention aux gourous, aux vérités « absolues » qui s’habillent d’idéalisme. Mais qui croire dans le foisonnement de propositions et de « vérités » partielles ? Voici le nouveau numéro Don Bosco Aujourd’hui. Son thème ? Eduquer à l’esprit critique.

      Lire la suite

  • Société

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le langage des jeunes change… vous comprenez quelque-chose ?

      Le langage des jeunes et ados le dico pour les parents Vous comprenez quelque chose ? Le langage des jeunes évolue et change constamment ; tout est une affaire de mode, de tendance. Si je vous parle de « tchatcheur », vous reconnaîtrez, pour la plupart, la signification : une personne qui parle beaucoup. Mais, nous pouvons les interpréter de différentes manières. Besoin d’un dictionnaire ?

      Lire la suite

    • Développer l’esprit critique dans toutes les matières

      esprit critique educateurs Avec les nouveaux moyens de communication, les jeunes ont bien du mal à prendre du recul par rapport aux informations qu'ils reçoivent dans leur entourage ou par les médias. Qu'en disent les profs ?

      Lire la suite

    • Pourquoi des cours d’Enseignement Moral et Civique ?

      esprit critique dossier lacomba 02 Suite aux attentats, l’Education Nationale a demandé aux professeurs « une grande mobilisation pour les valeurs de la République. » Comment cela se traduit concrètement ? Par la mise en place d’Enseignement Moral et Civique. Don Bosco Aujourd’hui est allé interroger, Hélène Lacombat, professeur au lycée Notre Dame des Minimes.

      Lire la suite