fete saint jean bosco 2017 argenteuil 006 Autour du 31 janvier, écoles, œuvres sociales et paroisses du réseau Don Bosco fêtent leur saint patron. C’est une belle occasion où les jeunes de ses différentes structures se retrouvent pour vivre diverses animations.  En 2017, la tradition a montré encore un visage jeune de « nos » paroisses. Grâce aux laïcs et aux partenaires, les fêtes au nord comme au sud ont exprimé la vitalité et la joie du charisme salésien ! Témoignages...

 

Argenteuil – En leur faisant confiance…

par Christian Tshala Wika, sdb, curé 

Pour répondre à l’un des objectifs que nous nous sommes assignés dans notre projet d’animation pastorale à savoir, Responsabiliser davantage les jeunes en leur faisant confiance, cette année, à Argenteuil, la célébration de la solennité de Don Bosco a été totalement confiée aux jeunes de notre paroisse, bien sûr sous un discret accompagnement de quelques adultes.

Programmée pour le dimanche 29 janvier, nous avons commencé les festivités le samedi 21, par une neuvaine à Don Bosco à l’intention des bienfaiteurs et bénévoles des œuvres salésiennes de partout dans le monde : une courte pensée de notre saint fondateur, un « Notre Père », trois «Je vous salue Marie » et une courte formule de prière, tous les jours.

Et le jour J, de la célébration eucharistique à l’animation ludique, les jeunes nous ont fait vivre une journée génialement construite, sur les traces de Don Bosco. Jeunes, moins jeunes, et jeunes de belle lurette, le visage intergénérationnel de notre paroisse reflétait sa vitalité, et savourant cet onzième commandement, cher à saint Jean Bosco : la joie. Joie aux visages, signe d’une joie profonde.

En leur faisant confiance, on découvre ce dont ils sont capables.

fete saint jean bosco 2017 argenteuil 007 fete saint jean bosco 2017 argenteuil 009

 

fete saint jean bosco 2017 argenteuil 011 fete saint jean bosco 2017 argenteuil 013

 

Liège – Que nous dit la vie de Don Bosco, Aujourd'hui ?

par Rudy Hainaux, sdb, curé 

Samedi 14h, la cour de l’école est envahie par les jeunes, les bosco games peuvent commencer. Don Bosco a accumulé trop de dettes. Il nous faut l’aider à rembourser. Avec entrain et bonne humeur chacun donne le meilleur de lui-même et nous pouvons fêter Don Bosco, libéré de ses dettes. On danse tous ensemble et un bon goûter conclut la journée.
Dimanche, après un début de célébration, les enfants partent pour un temps d’animation autour du visage de Don Bosco. La célébration continue pour les plus grands en proposant de réfléchir et de prier la vie de Don Bosco. Avec une question en fil rouge : comment un saint de la fin du 19e siècle peut-il nous éclairer aujourd’hui en ce début de 21e siècle ?

La célébration se termine sur le parvis où les jeunes nous invitent à la danse.

La fête se prolonge autour d’un repas typiquement liégeois. Les boulets-frites concoctés par l’équipe des cuistots font l’unanimité des estomacs. Le repas est rythmé par quelques épisodes de la vie de Don Bosco raconté par plusieurs familles. Et pour ceux qui le souhaitent les sets de table présentent un grand concours sur la vie de Don Bosco !

fete saint jean bosco 2017 liege 001 fete saint jean bosco 2017 liege 003

 

Lille-Sud – « Soyez toujours joyeux !»

par Amandine (jeune étudiante en journalisme au foyer des sœurs)

À Lille Sud, à l'occasion de la Saint Jean Bosco, le samedi 28 janvier, enfants, adolescents et adultes s'étaient tous donné rendez-vous à l'école Don Bosco. « Le défi, c'est de faire jouer ensemble jeunes et adultes de cultures, religions et milieux sociaux différents » confie sr Amélie, Salésienne de Don Bosco. Tout le monde a mis la main à la pâte pour l'organisation de l’événement, et les jeunes étaient ravis : « C'était trop bien, surtout quand on a dû courir pour chercher les petits papiers », s’exclame en souriant Ibrahim, sept ans, après la chasse au trésor organisée au Jardin des Plantes.

Puis la fête se poursuit par la célébration en l'honneur de Saint Jean Bosco, qui, pour les corps transis de froid, aura eu le mérite de réchauffer les cœurs ! Le dernier (mais pas des moindres !) grand temps de la journée : le repas partagé, occasion de se retrouver pour un moment festif autour de la baraque à frites, avant d’esquisser un pas de danse. La phrase clé de cette journée, comme le disait Don Bosco : « Soyez toujours joyeux !»

fete saint jean bosco 2017 lille 014 fete saint jean bosco 2017 lille 015

 

fete saint jean bosco 2017 lille 016 fete saint jean bosco 2017 lille 017

 

Lyon – « Ensemble construisons des ponts, pas des murs ! »

par Pascal Harmel, sdb, prêtre aux 3 paroisses de Lyon 5°/Tassin

La fête de Don Bosco à Lyon devait ressembler à bien d’autres fêtes vécues à travers toute la planète salésienne. Le thème, « Ensemble construisons des ponts, pas des murs », tandis que nous le proclamions, c'est aussi réalisé tout au long de la fête avec les grands jeunes des divers mouvements de l’ensemble paroissial, quelques parents, les religieuses et religieux, toute l’équipe du service prévention du Valdocco. Les murs de l’âge ou de la provenance sont bien tombés : Nous étions simplement heureux d’être là.

Laurent Morin, directeur du service prévention, nous a fait une intervention remarquable, avant que nous lancions les préparatifs des grands jeux : « Faire des ponts c’est permettre à l’enfant de découvrir qu’il peut passer un bon moment avec les autres, même s’il n’a pas les mêmes "codes" de valeurs que les autres. La différence enrichit. »
Les différentes branches de la Famille Salésienne ont été, dans leur complémentarité, les « piles » du pont, les assises de l’animation. Les enfants et les pré-adolescents de diverses provenances ont visiblement été à l’aise pour jouer ensemble et pour s’exprimer dans le « festival des talents » qui clôturait la journée. La vitalité de leurs danses, la vérité de leur sketch, leurs éclats de joie, tout cela manifestait bien qu’un pont avait été bel et bien bâti.

La célébration du dimanche matin, présidée par le Père Patrick Rollin, vicaire épiscopal, chargé de la Pastorale des jeunes du diocèse de Lyon, a mis en valeur le jeune comme médiateur pour intégrer le monde à venir.

Nous étions nombreux à nous retrouver pour le repas aux Minimes. L’école des Minimes, avait, elle aussi, fêté saint Jean Bosco la veille : Jeux interclasses, temps spirituel au gymnase sur le même thème, et rassemblement des 1400 élèves pour fêter les 190 ans des bâtiments. Un pont dans l’histoire.

L’enthousiasme général est un bel encouragement alors que nous voulons réfléchir prochainement sur la visée éducative et pastorale salésienne du Grand Lyon.

fete saint jean bosco 2017 lyon 018 fete saint jean bosco 2017 lyon 019

 

fete saint jean bosco 2017 lyon 020 fete saint jean bosco 2017 lyon 021

 

Paris - une fête dans la tradition salésienne

par Jean-Claude Heinrich, curé

Une fois encore, St Jean Bosco nous a réunis à l’occasion de sa fête qui est, en même temps, la fête patronale de notre paroisse.

Nous... ce sont d’abord les membres de la famille salésienne : sœurs salésiennes, salésiens, salésiens coopérateurs, anciens et amis de Don Bosco et toutes les personnes qui œuvrent au service des enfants et des jeunes de nos quartiers, à l’école de la Providence, à l’Association d’Education Populaire Charonne Réunion et dans les autres associations et groupes que nous accueillons dans nos locaux. Ce sont, bien sûr, les paroissiens de St Jean Bosco, tous ceux et celles qui, à un titre ou un autre, à un moment ou à un autre, fréquentent nos locaux et nos structures.

Au cœur de notre rencontre, le dimanche 29 janvier, nous avons rendu grâce au Seigneur pour le don qu’il nous a fait, qu’il a fait à son Eglise et au monde, en la personne de Don Bosco. Les enfants de la Providence et les scouts ont apporté la fraîcheur de la jeunesse à notre célébration, présidée par le Père Philippe Rossignol qui a évoqué les grandes étapes de la vie de celui qui nous réunissait.

Selon une tradition bien établie, cette fête patronale a aussi été l’occasion d’ouvrir nos portes et les portes de notre cœur à tous les habitants de notre quartier, du XXème ° et d’au-delà par les Journées d’Amitié. Du vendredi 27 au dimanche 29, notre maison était une ruche bourdonnante, visitée par des centaines de personnes qui venaient pour la brocante, les divers stands, les repas, les activités proposées aux enfants... Bref, une fête bien dans la tradition salésienne !

fete saint jean bosco 2017 paris 024 fete saint jean bosco 2017 paris 025

 

fete saint jean bosco 2017 paris 022 fete saint jean bosco 2017 paris 023

 

 


Mot du jour

Ce lundi des vacances automnales, 
J’ai envie d’être en ballade
Comme Abraham.
J’ai envie de croire au matin qui m’appelle
Qui me sort de mon programme
Comme Abraham.

C’est fou ce qu’on s’trimballe
D’urgences et de trucs à 100 balles
Les moutons sous le lit,
Le désert dans l’rétro !

Tiens ce matin m’appelle,
Il compte sur moi,
Ouvre mon toit,
Aux étoiles,
Que je ramasse à la pelle.

Un matin qui croit en moi,
Pour larguer les amarres,
Oser faire du neuf !
L’inconnu que je croise,
A un pays à m’accorder
Il faut juste se lever !

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Pierre Favre, ancien chanteur des Garçons Bouchers
devenu bénévole au Secours Catholique
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Paul
Voir l'article

« On va tout faire pour »
par les élèves de Lyon-Pressin
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • International

    • Label salésien : Rebattre les cartes de la nutrition

      lappel nutrition tchad 004 Depuis trente ans, l’association Appel Durance œuvre pour lutter contre la malnutrition des enfants au Tchad, en partenariat avec les villageois. Cette association utilise la méthodologie des « Nutricartes » qui obtient de très bons résultats. Don Bosco Aujourd’hui a voulu en savoir plus et a interviewé sa présidente, Anne Vincent.

      Lire la suite

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

  • Société

    • « J’ai peur que mon enfant se radicalise »

      radicalisation Contrairement à ce que croient beaucoup, les jeunes qui se radicalisent ne sont pas tous des maghrébins issus des quartiers sensibles de la banlieue, engoncés dans la délinquance, et qui voient dans l’adhésion à l’islam radical une manière de venger la déconsidération dont ils se sentent l’objet et de pouvoir ainsi acquérir une stature de héros.

      Lire la suite

    • « Apprends-moi la nature » en camp ou en classe

      apprends moi la nature 002 Jouer avec la nature est un chemin vers une pédagogie positive et bienveillante. L’objectif principal est de favoriser des moments de partage entre adultes et jeunes enfants autour de la découverte de la nature. L’idée est de percevoir la nature comme médiateur de jeux, de relations, de découvertes entre l’enfant et ses pairs. Les exemples sont nombreux : camp avec les scouts, classe verte ou classe d’intégration, comme à Farnières.

      Lire la suite

    • Le lien avec la nature chez Don Bosco, hier et aujourd’hui

      don bosco nature vignes 005 En visite à La Navarre où on faisait appel à lui pour reprendre un orphelinat, Don Bosco s’est penché pour prendre une motte de terre, la pétrir, la respirer, et déclarer : « c’est une bonne terre pour la vigne ». Don Bosco avait des réflexes de paysan travailleur de la terre. Aujourd’hui, le réseau international des écoles agricoles salésiennes est en pleine croissance et poursuit cette inspiration.

      Lire la suite

    • Pour une écologie authentique

      ecologie authentique ressins 002 « Tout changement a besoin d’un chemin éducatif » plaide le Pape dans l’encyclique « Laudato Si’ ». Elèves en établissement agricole ou horticole, enseignants, mouvements de jeunesse, sont attentifs aux évolutions de l’écologie, mais il reste beaucoup à faire. Dans le réseau des établissements Don Bosco, on avance.

      Lire la suite