lyon les minimes 190 ans 003 Vendredi 27 Janvier, l’établissement scolaire des Minimes de Lyon était en fête : les élèves et les adultes célébraient, en même temps que la Saint Jean Bosco, leurs 190 ans de fondation. Au total : 600 lycéens et 500 collégiens ont participé à une journée sous le thème « citoyens du monde ».

 

Comme chaque année, la fête Don Bosco a réuni tous les élèves de l’établissement scolaire des Minimes. Les jeunes ont organisé des jeux, des défis sportifs, une course de kilomètres parrainés au profit de l’association « Terre des Jeunes » au Salvador, fondée par Simon Pierre Escudero, ancien élève d’un établissement du réseau Don Bosco. Le tout vécu dans l’enthousiasme et une très grande joie.

Construire des ponts plutôt que des murs

Un temps fort spirituel a rassemblé tour à tour les 600 lycéens et les 500 collégiens au gymnase sur le thème pastoral de l’année « citoyens du monde ». C’est l’invitation du Pape à construire des ponts plutôt que des murs qui a inspiré aux jeunes la réalisation de ce moment spirituel festif.

Depuis Noël, chaque classe avait reçu des cartons de taille identique appelés « pierres de citoyenneté ». Il leur était proposé de remplir ces « pierres » de produits alimentaires ou d’hygiène pour diverses associations lyonnaises. En classe, ils ont réfléchi – à partir de textes, de dessins humoristiques, de petits clips – sur les murs à faire tomber et les ponts à construire. Le fruit de leur réflexion leur a servi pour décorer leurs « pierres ». Lors du temps fort, ces pierres ont servi à construire un magnifique pont.

lyon les minimes 190 ans 002 lyon les minimes 190 ans 004

 

Dans la ligne d’une tradition vivante

L’équipe qui a lancé les actions au profit du Salvador a été mise à l’honneur en venant posé les lumières de la fraternité sur le tablier de ce pont sous les acclamations de tous. Des témoignages de « constructeurs de ponts » tel l’abbé Pierre, ancien élève des Minimes, ont été entendus. Et les portraits des saints de la famille salésienne réalisés avec les signatures de tous les jeunes ont été apportés en triomphe, comme autant de citoyens du monde à suivre !

 

190 ans sous le signe du renouveau : le « baptême des bâtiments » 

 

 Des collégiens suivaient portant les portraits des différents saints signés par les élèves. Une plaque, portant tous les noms, a ensuite été bénie en présence du maire du 5ème arrondissement, du Directeur de l'Enseignement Catholique du diocèse, du président de l'OGEC des Minimes et de quelques directeurs des établissements voisins. Ce moment fut conclu par la proclamation d'un slam scandé en choeurs alternés collège-lycée et dirigé de main de maître par un élève de prépa.

lyon les minimes 190 ans 005

 

En fin d'après-midi, 1100 jeunes étaient réunis au gymnase pour le « baptême des bâtiments ». En effet, à l'occasion des 190 ans des Minimes, il avait été décidé de ne plus désigner les différents espaces et pôles d'enseignement par les lettres ABDC.... mais de leur donner des noms de saints ou de personnes remarquables de la famille salésienne ou de Lyon. Pour inaugurer ce moment, les enfants de l'école ont offert un chant à l'assemblée, tandis que la maquette géante de la chapelle était apportée par les lycéens sur le podium.

lyon les minimes 190 ans 001

 


Mot du jour

 La tendresse. Qui mieux que Marie pour nous la transmettre ? Nous célébrons justement aujourd’hui son cœur immaculé. 

Demandons lui qu’elle fasse grandir en nous la chasteté. Surtout demandons cette qualité du regard pur et limpide. « La lampe du corps, c’est l’œil. Donc, si ton œil est limpide, ton corps tout entier sera dans la lumière. » En un tel regard, les jeunes ne se voient pas jugés, mais grandis. Car ce regard ne s’impose pas, n’envahit pas, mais, comme saint Jean Baptiste, laisse toute la place à la lumière de Dieu.

Immaculé, c’est aussi cette générosité maternelle. « Tout jeune qui entre dans une maison salésienne est sous la protection spéciale de Marie Auxiliatrice » disait Don Bosco. À nous de savoir rendre la tendresse miséricordieuse de Dieu présente. 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

École de Vie Don Bosco
Interview de Prisca
Voir l'article

Aftermovie : retour sur la journée Défi
Citoyenneté du 3 Mai 2017 dans l’Ouest
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Victor
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...