valdocco lille voix du nord 002 La joyeuse troupe, composée de huit jeunes de 12 à 15 ans et de deux bénévoles au Valdocco étudiantes en journalisme, a découvert la Rédaction de la Voix du Nord, au centre-ville de Lille, un samedi de janvier. Les journalistes se sont mis en quatre pour les accueillir. Reportage.

 

"Je suis très curieuse, j'ai vraiment envie de connaître l'envers du décor", affirme en souriant Chaima, lorsqu'on lui demande ce qui l'a poussée à venir. Nous profitons du court trajet en métro pour faire connaissance et parler d'orientation : « Quel métier m’attire, quelles études choisir ? »

Rencontre avec le responsable du quotidien

A notre arrivée, c'est Benoît Deseure, rédacteur en chef adjoint, - et ancien élève d’un établissement Don Bosco,- qui nous accueille chaleureusement. Il nous introduit à Gabriel d'Harcourt, le responsable du quotidien qui nous trace l’historique du journal le plus connu de la région. Nous apprenons les différents métiers qui existent dans cette grande entreprise : journalistes bien sûr, mais aussi avocats, photographes, informaticiens... Cette entreprise est en restructuration car elle doit s’adapter aux nouvelles formes d’informations dues aux nouvelles technologies.

Nous avons même eu la chance de visiter la grande salle de réunion et surtout sa vue panoramique qui surplombe la Grand Place de Lille, « magnifique » !

valdocco lille voix du nord 001 valdocco lille voix du nord 003

 

Le travail sur le Web

Un autre temps fort de notre visite, la rencontre avec Christian, journaliste web, qui nous explique son travail avec passion : comment trier les informations du jour, ses horaires de travail, le choix des photos, l'écriture des articles... D'abord timides, les jeunes osent et les questions fusent.

La chaine TV Wéo, impressionnant !

Pour achever notre visite, nous nous dirigeons vers les bureaux de la chaîne de télévision Wéo, où travaillent plusieurs journalistes correspondants pour TF1 ou LCI. Derrière un grand miroir, après le fauteuil à maquillage, nous découvrons l’impressionnant plateau de télévision. Nous visitons ensuite le studio d’enregistrement, grande pièce sombre avec micros, écrans de télévision, compte à rebours et tableau de bord digne des avions de ligne !​ Les jeunes sont impressionnés.

Petit souvenir de notre visite à glisser dans nos poches, nous repartons tous avec un stylo La Voix du Nord ! Aïcha partage avec nous ce qui l’a marquée : « Je ne savais pas que c’était un métier où il fallait parfois travailler la nuit ! » et Ian : « Moi, j’ai appris qu’ils achètent des articles à une agence de presse internationale pour avoir un journal bien complet avec aussi des articles de la région écrit par ses propres journalistes ».

Merci aux journalistes qui nous ont si bien accueillis !

Amandine Letourmy et Amélie Daras,
Valdocco Lille

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....


Mot du jour

Est-ce un enfant ou un chien qu’on appelle ?

C’est vrai qu’elle est un peu rétro, mais elle trouve que cette tendance de plus en plus répandue de vouloir nommer son enfant de façon très originale, d’utiliser le prénom pour en faire un être unique, risque de prêter le flanc aux moqueries, et surtout ôte au prénom tout son sens.

Pour elle, un prénom, c’est important. Il s’inscrit dans une culture, évoque une figure tutélaire, dit, par son étymologie, quelque chose de beau, et, par ce biais, fait entrer l’enfant dans la communauté des hommes et l’inscrit dans une longue lignée. Il se cherche aux sources de l’intime, pas dans une lecture récente, ou parmi les personnages d’une série télé. Choisir un prénom, ce n’est pas non plus le joyeux exercice de la fabrication d’un mot inédit.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages

Multimédia

Campobosco : une invitation execptionnalle,
un film réalisé par les jeunes...
campobosco.fr

Sur l’échiquier de la vie
(Prix du Public - FestiClip 2016)
www.festiclip.eu

Journées Mondiales Salésiennes Missionnaires 2017
Le clip d'introduction
(source : ANS)

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...